Quelle méthode de nettoyage pour se débarrasser efficacement des acariens ?

acariens nettoyage
| Crevis

Nichés dans les matelas, les tapis, la poussière ou encore les rideaux, les acariens sont absolument partout. Leur capacité d’adaptation fait qu’il est possible de les retrouver aujourd’hui dans toutes les maisons et tous les milieux. Bien qu’ils ne représentent pas un problème en temps normal, une femelle peut pondre jusqu’à 300 œufs par mois, et des dizaines de millions d’acariens peuvent ainsi cohabiter quotidiennement avec nous, débouchant sur de réelles difficultés pour les personnes asthmatiques. Dans ce cas, comment se débarrasser efficacement d’un maximum d’acariens chez soi ?

Composant un taxon particulier de la classe des arachnides, les acariens sont des arthropodes dotés de 8 pattes et arborant une très petite taille, généralement comprise entre 0.1 et 0.6 mm ; à ce titre, ils sont à la limite de la catégorie plus générale de la microfaune. Il existe plus de 50’000 espèces répertoriées à ce jour, mais les biologistes estiment que le nombre total d’espèces existantes est probablement de l’ordre du million.

Une morphologie unique parmi les arthropodes

Au-delà de leur grande diversité, la particularité des acariens, comparés aux autres arachnides, réside particulièrement dans la structure de leur corps, et plus précisément dans sa segmentation. En effet, là où pour tous les autres arachnides le corps est segmenté en différentes parties caractéristiques (appendices, pièces buccales, pattes, etc.), le corps des acariens est majoritairement monolithique.

Le prosome, qui correspond au céphalothorax pour les autres arthropodes, est fusionné avec l’opisthosome, l’abdomen des autres arthropodes. Tant et si bien que leur corps apparaît comme une masse unique sans segmentation visible. Les pièces buccales sont souvent variables et s’adaptent à l’alimentation, notamment chez les tiques où le capitulum (tête et pièces buccales) est séparé de l’idiosome (reste du corps).

À LIRE AUSSI :
Comment bien choisir son huile de CBD ?
acariens microscope
Image d’un acarien (Aceria anthocoptes) prise au microscope électronique. Crédits : Eric Erbe

Le cycle de reproduction est commun à celui des insectes, les acariens étant ovipares. L’œuf débouche sur la larve, puis sur la nymphe et enfin sur le stade adulte. La durée de vie d’un acarien adulte étant comprise entre 2 et 3 mois. Cependant, cette durée de vie courte est compensée par un taux de ponte et une vitesse de reproduction extrêmement rapides, environ 300 œufs par mois.

Acariens : ils colonisent les maisons par dizaines de millions

Les conditions propices à la reproduction des acariens sont très générales et facilement réunies. Pour s’établir et se reproduire dans un endroit, les acariens ont besoin d’un taux d’humidité compris entre 65 et 80%, ainsi que des températures comprises entre 20 et 30 °C. Ces conditions environnementales se retrouvent dans la plupart des maisons, et combinées à la reproduction rapide des acariens, cela peut devenir un véritable problème.

Les acariens sont véritablement ubiquitaires. Dans les maisons, ils se retrouvent dans les rideaux, les tapis, la literie, les canapés, les peluches, les vêtements, etc. Un seul gramme de poussière peut contenir jusqu’à 10’000 acariens, et un matelas jusqu’à 2 millions. Les semelles de nos chaussures peuvent être colonisées par plusieurs milliers d’acariens.

acarien lit
Au regard des conditions dans lesquelles ils peuvent se reproduire et prospérer, les acariens se retrouvent dans tous les endroits de la maison, y compris dans la literie. Crédits : Getty

La majorité de l’alimentation des acariens domestiques est les squames, c’est-à-dire les débris de cheveux, ongles et peau. Durant la nuit, un adulte génère environ 50 millions de squames cutanées. Ainsi, 0.25 gramme de squame peut alimenter jusqu’à 10 millions d’acariens pendant une période de trois mois. En temps normal, les acariens ne posent pas de problème, mais pour des personnes allergiques, ils peuvent rapidement devenir un inconfort quotidien.

Sur le même sujet : Cette tique géante est capable de traquer ses proies sur plusieurs centaines de mètres

À LIRE AUSSI :
Techniques de transplantation capillaire : DHI ou FUE ?

Comment se débarrasser des acariens ?

La première méthode directe est l’utilisation d’acaricides. Vendus sous la forme de mousse, d’aérosol ou de poudre, ces produits chimiques détruisent les œufs et les larves d’acariens. Certains acaricides sont même disponibles sous forme de bombe à action automatique afin de traiter une pièce dans son ensemble. Tous les lieux de colonisation doivent être traités, notamment les matelas (les deux faces) ; le produit doit agir pendant 2 à 4h, et les pièces aérées pendant plusieurs heures ensuite.

produits acariens
Les acaricides restent un moyen efficace de se débarrasser des acariens. Mais ils sont déconseillés en cas de grosses allergies ; dès lors, seul le nettoyage fréquent et complet de la maison permettra de retirer un maximum d’acariens. Crédits : EasyHouse

Cependant, le plus efficace reste résolument un nettoyage fréquent du domicile en profondeur. La poussière, le lieu de prédilection des acariens, doit être retirée via un chiffon humide entre 2 et 4 fois par semaine, et l’aspirateur passé à la même fréquence sur les différents tapis et surfaces recouvertes de moquette. Les tapis doivent ensuite être brossés et secoués à l’extérieur. La poussière doit être enlevée à l’aide de chiffon humide, le plumeau risquant de disperser les acariens.

Les pièces doivent être aérées quotidiennement pour un minimum de 40 minutes, en été comme en hiver. Des recommandations particulières doivent être adoptées pour l’aspirateur ; celui-ci doit être doté d’un filtre haute efficacité HEPA pour éviter de rejeter trop d’acariens lors de son fonctionnement. Pour aspirer environ 20% d’acariens, l’aspiration doit durer un minimum de 30 minutes.

La literie doit également faire l’objet d’une attention particulière. Un changement hebdomadaire des draps est nécessaire, et ceux-ci doivent être lavés à 60 °C. Les coussins, duvets, housses de couette et couverture doivent subir le même traitement. Enfin, si la pièce où les vêtements sont stockés est assaillie elle aussi par les acariens, les vêtements doivent être lavés à haute température quand cela est possible.

 

Plus d'articles
experts débunkent fake new exagération décès covid couv
Des experts débunkent la fake new selon laquelle le nombre de décès dus à la COVID est exagéré