La Sicile atteint 48.8 °C, la température la plus haute jamais enregistrée en Europe

sicile plus haute temperature europe jamais enregistree
| DWC

Tandis que les températures continuent d’augmenter dans plusieurs parties du monde, provoquant des incendies et des événements de fonte massive de glace, des vagues de chaleur extrême frappent l’Europe depuis plusieurs semaines. Récemment, une température de 48.8 °C a été enregistrée en Sicile, brisant le précédent record européen détenu par Athènes. Ces températures extrêmes seraient bien associées au réchauffement climatique selon les experts.

La température la plus élevée jamais enregistrée en Europe a été provisoirement signalée le 11 août. La ville de Syracuse sur l’île italienne de Sicile a atteint 48.8 °C, 0.8 °C de plus que le précédent record européen. Des températures élevées sont également enregistrées ailleurs. En Tunisie, la capitale Tunis a atteint 49 °C le 11 août, soit plus de 2 degrés de plus que le précédent record de 46.8 °C en 1982.

Ces températures extrêmes record dans une partie du sud de l’Europe et de l’Afrique du Nord sont presque certainement le résultat du réchauffement climatique. Les conditions chaudes et sèches ont provoqué de nombreux incendies dévastateurs. L’Italie a déclaré l’état d’urgence et en Grèce, des milliers de personnes ont dû être évacuées de l’île d’Eubée alors que les flammes se propageaient. La cause immédiate de la canicule est une crête de haute pression sur la Méditerranée, formant ce qu’on appelle un dôme thermique.

carte vagues chaleur europe
Les vagues de chaleur qui s’abattent sur l’Europe provoquent des incendies dans de nombreuses régions. © Djaazy

« Les températures record en juin 2019 ont vu le record de température français dépasser 45 °C pour la première fois, et notre analyse a révélé que cet événement était cinq fois plus probable en raison du changement climatique. Bien que nous n’ayons pas encore été en mesure de mener une étude approfondie sur la situation actuelle, je pense qu’il sera clair que le changement climatique a rendu cet événement actuel plus extrême », explique Peter Stott du Met Office britannique.

Le précédent record pour l’Europe, selon l’Organisation météorologique mondiale, est de 48 °C, à Athènes en 1977. Le nouveau record doit être validé par l’OMM avant qu’il ne devienne officiel, ce qui implique de vérifier que la station météorologique locale est précise et correctement réglée. Maximiliano Herrera, qui surveille les températures extrêmes dans le monde, déclare que la station météorologique dispose d’instruments de haute qualité et est bien entretenue, suggérant que le record sera confirmé.

À LIRE AUSSI :
Un satellite capture la 50e éruption de l'Etna depuis le début de l'année

Le monde s’est réchauffé de 1.09 °C au-dessus des niveaux de 1850 à 1900, selon le rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) publié plus tôt cette semaine. Ce réchauffement rend les phénomènes météorologiques extrêmes tels que les vagues de chaleur plus fréquents, et rend également ces événements plus graves.

Laisser un commentaire