Sun Rock, le bâtiment qui produira 1 million de kWh d’énergie verte par an

sun rock batiment 1 million kwh energie verte
Vue virtuelle du bâtiment Sun Rock. | MVRDV
⇧ [VIDÉO]   Vous pourriez aussi aimer ce contenu partenaire (après la pub)

Taïwan, ce petit État insulaire au large de la Chine, est en pleine transition énergétique. Son souci de l’environnement a permis de concevoir Sun Rock, un gigantesque projet immobilier qui sera entièrement alimenté en énergie verte, à hauteur d’environ un million de kWh par an. Une merveille technologique qui produira l’équivalent de l’énergie électrique annuelle consommée par près de 300 foyers.

À l’ère où les scientifiques estiment que les conséquences du changement climatique ont atteint un point de non-retour, l’enjeux écologique est devenu l’une des préoccupations majeures des dernières générations. Sans compter l’épuisement des énergies fossiles, qui oblige de nombreux pays à se ruer vers les énergies renouvelables, pour ne plus dépendre de ces énergies coûteuses, polluantes et non durables.

À l’instar de ces pays, Taïwan anticipe déjà sa transition énergétique avec des projets innovants comme Sun Rock. Initié en 2021, le projet est situé dans le parc industriel côtier de Changhua, près de Taichung, l’une des villes les plus modernes de l’île.

:: LE T-SHIRT QUI SOUTIENT LA SCIENCE ! ::
Soutenez-nous en achetant un poster qui en jette :

Taipower, la société taïwanaise de production et de fourniture d’électricité, a commandé le projet (qui devrait être finalisé d’ici 2024) au cabinet d’architectes néerlandais MVRDV, dans une optique à la fois écologique et design. Son objectif principal est de stocker et entretenir des équipements énergétiques durables. À terme, le projet contribuera à réduire au maximum les émissions carbone de Taipower.

Avec une surface externe de 12 900 m², le bâtiment sera presque entièrement couvert de panneaux solaires et sera totalement autosuffisant en énergie. Au moins 4000 m² de panneaux photovoltaïques seront ainsi prévus d’être installés à sa surface.

Le projet est en cours de planification et de conception, et l’équipe de MVRDV envisage des options pour étendre la surface couverte de panneaux. Si les calculs sont concluants, le bâtiment générerait à lui seul près de 1,7 million de kWh d’énergie propre par an. De quoi contribuer à alimenter en énergie le réseau électrique de la ville.

Sun Rock facade details
La façade du bâtiment Sun Rock. © MVRDV

Il comprendra également une « Data room », un atrium qui affichera en temps réel les données des opérations de Taipower, et la quantité d’énergie renouvelable que le bâtiment génère. Au premier étage, une galerie ouverte au public offrira une vue imprenable sur l’atelier de maintenance. Cette galerie permettra, en toute transparence, de montrer au public comment l’énergie y est produite, avec les panneaux et les grandes pales d’éoliennes. Une autre galerie est incluse au dernier étage, et le toit servira d’espace détente avec sa terrasse et son espace vert.

Un design conçu pour une efficacité maximale

La forme, la taille et les caractéristiques de Sun Rock n’ont pas été uniquement pensées dans un objectif design et décoratif. La moindre parcelle de sa surface extérieure a été conçue de sorte à optimiser au maximum l’exposition aux rayons solaires, convertis en énergie électrique.

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

MRDV a également placé le bâtiment de sorte à ce qu’il puisse recevoir l’énergie du soleil à presque toute heure de la journée. L’île de Taïwan reçoit en moyenne 1601 heures d’ensoleillement par an, et la côte de Changhua où s’implante le projet est ensoleillée presque toute l’année.

Sun Rock est ainsi arrondi et s’incline légèrement vers le bas sur son côté sud pour créer une grande surface faisant directement face au soleil en milieu de journée (lorsqu’il est au zénith). Sur son extrémité nord, en revanche, la forme en dôme vise à maximiser la surface du bâtiment exposée au soleil le matin et en fin d’après-midi.

« La façade maximise ce potentiel solaire avec une série de plis qui supportent des panneaux photovoltaïques sur leur face supérieure. Ils sont stratégiquement et harmonieusement répartis entre les différentes fenêtres. L’angle des plis est ajusté sur l’ensemble de la façade pour maximiser le potentiel de production d’énergie des panneaux solaires », expliquent les responsables de MVRDV dans un communiqué.

Source : MVRDV

Laisser un commentaire