Une nouvelle thérapie régénérative pour inverser la perte d’audition

therapie régénération inverse perte auditive
Ces images montrent la régénération cellulaire, en rose. L'échantillon témoin est à gauche et le droit a été traité. | Hinton AS, Yang-Hood A, Schrader AD, Loose C, Ohlemiller KK, McLean WJ
⇧ [VIDÉO]   Vous pourriez aussi aimer ce contenu partenaire (après la pub)

La perte d’audition peut engendrer, selon la gravité, d’importants impacts négatifs sur la vie en société. Pourtant, les difficultés que vivent quotidiennement les personnes malentendantes sont parfois minimisées. Privées d’un sens qui leur est physiquement et psychologiquement essentiel, ces personnes sont facilement sujettes à la frustration et ont souvent tendance à se réfugier dans leurs bulles. Pour améliorer l’audition, des implants ou d’autres dispositifs auditifs sont disponibles. Cependant, à ce jour, aucun traitement n’est proposé à ce jour pour inverser la perte des cellules ciliées, cruciales pour l’audition et responsables de la majorité des problèmes d’audition. Des chercheurs du MIT, recrutés par la start-up Frequency Therapeutics, ont peut-être réalisé une découverte révolutionnaire qui permettrait la régénération de ces cellules. Il s’agit d’une piste innovante basée sur l’utilisation d’une molécule capable de stimuler les cellules progénitrices de l’oreille interne pour qu’elles se différencient en cellules ciliées.

D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la déficience auditive incapacitante touche près de 466 millions de personnes dans le monde. Elle peut être due à divers facteurs, dont des traumatismes acoustiques (sons trop forts), des accidents (comme la dépressurisation trop rapide après une plongée), des antibiothérapies prolongées (en cas d’otite chronique, de tumeurs, …), ou encore à des facteurs génétiques influant sur la sensibilité aux sons.

Ainsi, les cellules ciliées peuvent être endommagées de façon irréversible. Ces dernières jouent un rôle fondamental dans la transmission des sons au cerveau. Situées dans la cochlée (le petit organe creux dans l’oreille interne en forme de coquille d’escargot), ces cellules perçoivent les vibrations sonores et les transforment en signaux électriques, qui sont ensuite envoyés au cerveau (pour traitement) via le nerf auditif. La perte de ces cellules entraîne alors des difficultés auditives souvent accompagnées d’acouphènes (des très désagréables sifflements ou bourdonnements provenant de l’intérieur de l’oreille).

:: LE T-SHIRT QUI SOUTIENT LA SCIENCE ! ::
Soutenez-nous en achetant un poster qui en jette :

Les conséquences des déficits auditifs sur la vie sociale varient selon les cas. Chez les enfants, la surdité moyenne peut par exemple entraîner des difficultés d’apprentissage scolaire, de développement cognitif et d’adaptation sociale. Chez les personnes âgées, la perte d’audition engendre des déclins cognitifs (mémorisation, capacité d’attention, …), et est également étroitement liée à la démence. Ces incapacités sont d’autant plus aggravées par l’isolement social provoqué par la difficulté à entendre.

Inverser la perte d’audition pourrait peut-être briser la barrière psychologique séparant ces personnes malentendantes du reste de la société. « L’ouïe est un sens tellement important car il relie les gens à leur communauté et cultive le sentiment d’identité », explique dans un communiqué Jeff Karp, l’un des fondateurs de Frequency Therapeutics et membre du corps professoral affilié au Harvard-MIT Health Sciences and Technology. « Je pense que le potentiel de restauration de l’audition aura un impact énorme sur la société », ajoute-t-il.

Le nouveau traitement de Frequency Therapeutics ambitionne de régénérer les cellules ciliées et inverser des dommages que l’on croyait irréversibles. Le médicament est notamment directement injecté dans l’oreille interne afin d’atteindre la cochlée. Les essais cliniques montrent des résultats significatifs dans l’amélioration de l’audition (mesurée par des tests de perception/compréhension de la parole).

Des résultats prometteurs

Comme mentionné au préalable, les molécules contenues dans le nouveau traitement stimulent les cellules progénitrices (descendantes des cellules-souches, qui elles ont la capacité de se différencier en n’importe quelle cellule spécialisée et fonctionnelle) de l’oreille interne pour une différenciation en cellules ciliées. D’après les chercheurs, cette différenciation s’effectue naturellement in utero (dans l’utérus) mais s’arrête cependant avant la naissance. Chaque personne naît ainsi avec environ 15 000 cellules ciliées dans la cochlée qui disparaissent avec l’âge sans jamais se régénérer. Parallèlement, une réserve de cellules progénitrices « dormantes » réside encore dans l’oreille interne. Il suffit alors de les stimuler pour engendrer la création de nouvelles cellules ciliées.

Les fondateurs de Frequency Therapeutics pensent également que leur approche d’injection directe offre des avantages par rapport aux thérapies géniques, qui reposent le plus souvent sur l’extraction des cellules d’un patient, leur programmation en laboratoire, puis leur injection régionale.

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

Pour tester la thérapie, la société a sélectionné 200 patients. Tous ont montré des améliorations significatives de la perception de la parole, dans trois études cliniques distinctes. Dans la première étude, ces améliorations ont été particulièrement marquées chez certains participants après une seule injection — durant près de deux ans dans certains cas. « La perception de la parole est l’objectif principal pour améliorer l’audition, et le besoin principal émis par les patients », souligne Chris Loose, co-fondateur et directeur scientifique de la start-up.

différenciation cellules
Ces deux images montrent que l’un des principaux composés développés par Frequency Therapeutics, FREQ-162, pousse les cellules progénitrices à se transformer en oligodendrocytes. Le témoin est à gauche et le droit a été traité. © Frequency Therapeutics

Par contre, une autre étude n’a pas montré d’amélioration de l’audition par rapport au groupe témoin (ayant reçu un placebo). Selon les scientifiques, ce résultat est dû à des défauts en amont de la conception des tests. Malgré tout, les experts estiment qu’ils ont réussi un exploit en provoquant la production du plus grand nombre de cellules ciliées à ce jour via une thérapie.

De plus, des impacts sociaux positifs sur le quotidien des patients qui ont participé aux tests sont également visibles. « Certaines de ces personnes n’ont pas pu entendre pendant 30 ans, et pour la première fois, elles ont dit qu’elles pouvaient entrer dans un restaurant bondé et entendre ce que leurs enfants disaient », raconte Robert Langer, professeur au MIT et co-fondateur de Frequency Therapeutics. La start-up table alors sur ce succès pour lancer pleinement ses activités et compte effectuer de nouveaux essais sur 124 personnes. Les résultats préliminaires devraient être disponibles au début de l’année prochaine.

Laisser un commentaire
  1. Je suis ravie de cette découverte car moi même malentendants souhaite un remède le plutôt possible je suis prêt à tester

    1. Je porte des appareillages auditives et je souhaiterais savoir si à Bordeaux je pourrais avoir accès à des essais pour ce type d expérience pour retrouver une audition plus naturelle .

    2. Perte brutale audition oreille gauche,accouphenes, claquement oreille a la deglutition, très difficile à supporter, prêt à tout pour en finir,souffrance et déprimé,

  2. Acouphènique depuis 6 mois suite à un choc auditif et au vieillissement du système auditif, ma vie a changé car mon sommeil est perturbé maintenant ; si un traitement est possible, je souhaite qu’il soit rapidement disponible, cela facilitera vraiment la vie de tout ceux qui souffrent comme moi de ce handicap.

  3. Bonjour, j ai des acouphènes invalidants au quotidien qui génèrent des troubles psychologiques importants notamment l incapacité d être comme tout le monde !! Privatisation de sorties et une grande prudence dans les environnements bruyants.
    Cette thérapie qui consisterait à régénérer les cellules ciliées endommagées et détruites est révolutionnaire car elles permettrait pour des millions de personnes de retrouver une vie normale !
    Je reste très au fait des avancements scientifiques dans ce domaine et souhaite rester informé des résultats qui en découlent.
    Bonne continuation

    1. Bonjour pouvez vous me dire si il est possible de faire le test perte auditif depuis 16ans la partie ciliées de mes deux oreilles meurent peu à peu acouphène et bourdonnements je souhaiteras faire partie des personnes qui répondent au profil merci pour votre retour

    1. Oh combien je serais heureuse que mon mari retrouve l’audition. Un enfer pour lui comme pour moi qui suis hypersensible.
      Merci pour vos recherches

      1. Je suis victime d’un attaque de méningite à l’âge de deux ans. Je porte une aide auditive sur une seule oreille et l’autre est quasiment morte. Ça me concerne aussi ?

  4. bonjour
    pourrai je avoir les coordonnées de la fréquence thérapeutique ou du professeur Robert Langer pour des informations sur la recherche des traitements pour la surdite
    je suis concernée par ce problème de santé
    je vous en remercie d avance

  5. Je suis partante pour tester la fréquence thérapeutique, car les acouphènes me pourrissent la vie. Je commence en plus à avoir une baisse d’audition dans l’autre oreille

  6. Bonjour, des problèmes d audition depuis 2014 avec
    acouphènes je suis ravi de cette découverte et aimerai être informé de la suite.
    Cdt,
    OUEDRAGO Demba

  7. Bonjour, je suis devenue malentendante,les raisons n’ont pas été cherchées, je ne supporte pas les prothèses, donc ne les porte pas, au téléphone, le haut parleur est activé, le son presque au maximum pour la télé musique… Très gênant pour les autres et moi. Cette avancée ne peut que me réjouir. J »espère que je pourrais en bénéficier. Merci pour le reste de ma vie.

    1. Bonjour j’ai des bourdonnement à l’oreille droite depuis plus de 16 ans. C’est vraiment difficile pour moi ces bruits lorsque je me réveille chaque fois du sommeil. Ce problème paralyse mon quotidien car c’est très difficile pour moi de me concentrer. Je pourrais en profiter. Merci infiniment.

      1. Bonjour,je serai partante pour effectuer les essai.Cela m eviterait de faire l intervention pour un implant cochléaire. Merci .

  8. Je suis sourd sévère de perception depuis 20ans je veux bien être cobaye pour retrouver de l’audition même 20 ou 30 pour cent ça me conviendrait Merci

  9. Bonsoir!je suis souffrante d’une baisse d’acuité auditive depuis l’âge de 12ans et j’ai actuellement 33ans.je vis avec des difficultés à suivre et surtout plus à distinguer la parole.l’un de mes rêves à toujours été de trouver une solution à ce problème! merci bien de m’aider si possible.

  10. Je suis en déficience auditive des 2 oreilles et l implant interne s est effondré à gauche plusieurs opérations ont ère faites pour le positionner mais il ne tient pas 6 ans .De fait je percois des sons mais les mots pas très distinctement je suis intéressé par vos recherches l orl m a conseillé d aller à Béziers

  11. Bonjour, à 65 ans, je suis totalement sourd de l’oreille gauche depuis l’âge de 4 ans apparemment à la suite d’une infection virale ( peut être être la rougeole). Depuis quelques mois, je souffre d’acouphènes à l’oreille droite et à des pertes d’audition ponctuelles.
    Je suis volontaire pour ce genre de thérapie. Pouvez vous m’envoyer les coordonnées des porteurs de ce projet.
    Merci beaucoup

  12. Bonjour le suis âgé de 72 an mâle entendent je porte les pareil mais ya beaucoupchose que en comprend pas avec cette handicap en vie pas quelques fois en quitte les lieux où ya des bruits comme les fêtes mariage et ça gêne j espère que que cette thérapie soit la bonne pour humanité je suis partant moi aussi merci

    1. Quel bel espoir, hyper acousique et acouphenique …l’enfer , je n’arrive plus à me projeter ..vous me sauveriez moi et bien d’autres …suis volontaire à 200 %…
      j’ai 49 ans , et j’espere avoir encore plein de choses à vivre …Merci

  13. je porte deux appareils, et je n’entend presque rien mon fils vit avec moi il me parle et je me comprend pas ce
    qu’il me dit.mes appareils ont été programmer qq fois.je suis partant pour cette essaie ça ne peut pas être pire
    pourrai je avoir les coordonnées de la fréquence thérapeutique ou du professeur Robert Langer pour des informations sur la recherche des traitements pour la surdite

  14. Je souffre d acouphènes depuis 3ans
    Gros problèmes de sommeil
    Je suis volontaire pour ce nouveau traitement
    merci pour votre réponse et félicitations pour cette belle avancée

    1. Patrice vivement le traitement les appareils insupportables depuis 30 ans je suis partant pour l ingestion merci

  15. Bonjour, j’ai 38 ans et j’ai une perte auditive de 50% dans l’oreille droite et 48% dans l’oreille suite à ma deuxième grossesse. J’ai reçu un diagnostique d’otospongiose. J’ai des acouphènes très fort. Je dois porter des appareils auditifs. Cette handicape nuit à ma vie sociale et à ma capacité d’être une bonne mère (je ne les entends pas la nuit, s’ils ce lèvent) Bref, je suis vraiment heureuse de voir ces résultats et j’attends avec impatience des nouvelles de vos recherches.

  16. Je me porte volontaire pour tester ce nouveau médicament qui changerait ma vie.
    Je souffre de perte d’audition depuis l’âge 30 ans, maintenant j’ai 74 ans mon cas se détériore avec des épisodes d’acouphène qui trouble mon sommeil. A tel point que dans certaine crise d’acouphène, ça se répercute avec des maux d’estomac. Je rêve du jour d’entendre le silence dans mes oreilles.

  17. Bonjour,

    Quel plaisir de voir la science avancer. Moi même acouphénique depuis + de 20 ans, sifflements et bourdonnements hantent mes journées et mes nuits.
    J’attend avec impatience que ce traitement arrive pour nous soulager toutes et tous.
    Comme vous je suis prêt à faire le tour de la terre pour retrouver ce silence tant attendu.
    Bon courage.
    Si vous voulez en discuter, je vous donne mon numéro de téléphone
    06 46 46 16 20

  18. Je veut aussi participer a cette essai pour retrouver mes 2 oreille fini en neuf si possible !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.