Les trottinettes électriques sont rapidement devenues le mode de déplacement privilégié des citadins. Facilement transportables, rapides et écologiques, elles font de plus en plus d’émules. Tant et si bien qu’un championnat de trottinettes est prévu pour l’année prochaine ! L’Electric Skootr Championship devrait en effet réunir les pilotes les plus chevronnés sur divers circuits au sein des plus grandes villes du monde.

L’initiative provient de deux passionnés de sport automobile, Hrag Sarkissian et Khalil Beschir, soutenus par Lucas di Grassi, pilote de Formule E (des monoplaces électriques) et d’Alex Wurz, ancien pilote de F1. Les entrepreneurs déclarent qu’ils souhaitent promouvoir plus largement l’utilisation de ce mode de locomotion, « doux », durable et respectueux de l’environnement.

Un championnat pour promouvoir la mobilité durable

« Doux » dans un cadre traditionnel peut-être, mais pas lors des futures courses : les engins spécifiquement conçus seront capables d’atteindre les 100 km/h ! Cette série de courses se veut accessible à tous et de ce fait, pourra mobiliser des pilotes parmi un échantillon beaucoup plus diversifié : les participants pourront ainsi être issus de diverses disciplines sportives (automobile et moto, mais aussi cyclisme, snowboard, skateboard et même l’e-sport !). Voici un petit aperçu du projet en vidéo, qui n’est pas sans rappeler le film Tron…

Où se dérouleront ses courses ? Comme pour la F1, le championnat mobilisera diverses grandes agglomérations, mais aucun nom n’a été communiqué pour le moment. Les organisateurs évoquent simplement dans leur communiqué « certaines des villes les plus cosmopolites et progressistes du monde ».

En parallèle de l’aspect divertissement, qui captera sans aucun doute tout l’intérêt du jeune public, les promoteurs du projet ont d’autres ambitions. En effet, ils précisent que l’événement sera l’occasion de réunir des représentants du gouvernement, des décideurs, des industriels afin de sensibiliser tout ce petit monde à la mobilité durable et d’élaborer, ensemble, de nouvelles politiques de transport. L’objectif est précisément de montrer « comment les zones densément peuplées peuvent efficacement construire des réseaux urbains protégés et durables où les trottinettes électriques, les vélos électriques et les vélos se partagent l’espace », expliquent-ils dans un communiqué.

objectifs développement durable ONU

Selon ses organisateurs, le championnat de trottinette électrique s’inscrit complètement dans les objectifs mondiaux des Nations Unies en matière de développement durable ; à ce titre, il répond à 7 des 17 objectifs définis par l’organisation internationale. Crédits : The Global Goals

Sur ce point, l’eSkootr Championship (eSC) s’inspire de la formule E, dont les courses se déroulent aussi en ville et constituent en quelque sorte une vitrine de la voiture électrique. Le pilote brésilien Lucas Di Grassi, membre de l’équipe Audi et champion de FE en 2017, a d’ailleurs largement contribué à attirer l’attention des médias sur cette discipline et ainsi, à promouvoir le véhicule électrique. Selon lui, « le championnat de trottinette électrique est parfaitement placé pour amplifier les avantages des solutions de transport propres et durables dans notre vie quotidienne ».

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

Un mode de transport qui n’est pas sans risque

Conçu comme une toute nouvelle catégorie de sport électrique, ce championnat fera donc également la promotion des avantages de cette « micromobilité » en termes de coût, de commodité et de durabilité, alors que le secteur de la mobilité électrique est justement en pleine évolution.

Les membres du projet rappellent que la trottinette peut être une solution écologique de choix pour les personnes au budget limité, notamment dans le contexte sanitaire actuel : « Dans un paysage urbain post COVID, la micromobilité offre une échappatoire à la congestion, une échappatoire à la pollution et une échappatoire à la dépendance automobile ». Des propos qui sont à relativiser, la trottinette électrique ne pouvant évidemment pas remplacer la voiture dans toutes les circonstances ; mais c’est bien de déplacements à courte distance dont il est question ici et dans ce cadre, la trottinette est tout à fait adaptée.

Si l’engin a déjà conquis depuis longtemps les grandes villes européennes, il vient tout juste d’envahir la ville de Rome, depuis le déconfinement de la population ; les usagers y voient un mode de transport plus respectueux de l’environnement, mais aussi plus sûr que les transports en commun, qui sont toujours considérés comme des lieux à haut risque de contamination. Bien que la trottinette soit limitée à 25 km/h – comme en France – elle a déjà causé plusieurs accidents dans la capitale italienne en seulement quelques jours…

À noter qu’en France, depuis le 1er juillet, son utilisation est désormais bien encadrée par la loi. La trottinette électrique doit obligatoirement être dotée d’un avertisseur sonore et d’un système de freinage homologué ; l’engin doit également être équipé de catadioptres et de feux de position avant et arrière. Le casque n’est quant à lui pas obligatoire, mais vivement recommandé !

La sécurité routière rapporte que l’an passé, 11 personnes sont décédées d’un accident de trottinette électrique. Les urgentistes des hôpitaux constatent quant à eux une nette augmentation des blessés, qui arrivent le plus souvent avec des fractures importantes, notamment au niveau de la tête. Même constat en Suisse, où les trottinettes électriques sont en plein essor : elles ont été impliquées dans 99 accidents en 2019, provoquant 137 blessés.

trottinette électrique vitesse danger sécurité

Les trottinettes de l’eSkootr Championship pourront grimper à 100 km/h. À cette vitesse, la chute pourrait avoir de très lourdes conséquences… Crédits : eSkootr Championship

Sur le même sujet : Tesla ; Ses nouvelles batteries secrètes pourraient fortement réduire le prix des véhicules électriques

Les trottinettes qui seront utilisées pour les courses du championnat n’auront rien à voir avec celles que vous croisez de temps à autre dans votre quartier. Celles-ci pourront atteindre la vitesse de 100 km/h ! Autant dire que les équipements de protection devront être particulièrement efficaces, car une chute à cette vitesse pourrait avoir de lourdes conséquences… L’eSC a déjà établi un partenariat avec un fournisseur de haute technologie reconnu ; un premier prototype de trottinette devrait être dévoilé vers la fin de l’année.

Source : eSkootr Championship

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.