Trois grands concerts rediffusés dans le « métavers » passent inaperçus

trois concerts rediffuses metavers passent en dessous radars couv
Impression d'écran du concert de Young Thug.
⇧ [VIDÉO]   Vous pourriez aussi aimer ce contenu partenaire (après la pub)

Meta, anciennement Facebook, a pour ambition de faire de son « métavers », cet univers virtuel accessible avec des dispositifs de réalité virtuelle (VR), une part de notre quotidien. Pour les fêtes de fin d’année, l’entreprise a voulu attirer les foules en annonçant trois grands concerts rediffusés en direct en VR. Le succès n’a pas vraiment été au rendez-vous.

Young Thug, le 26 décembre, David Guetta, le 31 décembre et enfin The Chainsmokers le 1er janvier 2022. Trois têtes d’affiche qui semblent avoir de quoi attirer les foules. Leurs concerts de cette fin d’année ont bien eu lieu en chair et en os, mais Meta a aussi voulu en diffuser une version en direct dans le métavers, via la plateforme Horizon Venues de l’Oculus.

Les trois concerts étaient même accessibles entièrement gratuitement. Pourtant, ils ont attiré très peu de public si l’on tient compte du succès habituel de ces artistes. Si l’on fait le compte des personnes ayant indiqué leur intérêt pour l’événement sur Horizon Venues, voici ce qu’on peut relever. 17 904 intéressés pour Young Thug, 9519 pour David Guetta et 13 459 pour The Chainsmokers.

Les lives n’ont pas été diffusés uniquement sur cette plateforme, si bien que les vues vont tout de même au-delà de ce faible engouement. 125 000 vues reviennent à la performance de Young Thug. Pas nécessairement en direct, puisque le média Futurism en relevait seulement 100 000 il y a peu de temps. Côté David Guetta, on relève quelque 900 000 vues. La performance de The Chainsmokers, quant à elle, a visiblement été retirée des réseaux sociaux. Il faut aussi noter que Meta a tendance à être très généreux sur son décompte de vues, puisqu’une vidéo est considérée comme « vue » à partir de trois secondes visionnées.

Les concerts n’étaient pas conçus pour la VR

Un autre indicateur clef est la quasi-absence de mentions de ces événements sur les réseaux sociaux. Alors, « trop tôt » pour un vrai succès des concerts en environnement virtuel ? Pas si sûr, puisque des succès en la matière existent. Le concert de Travis Scott sur Fortnite, l’année dernière, avait attiré plus de 12 millions de vues simultanées, et la rediffusion sur YouTube affiche 177 540 606 vues. Cependant, la forme et la date choisies sont sans doute en cause. Noël et le Nouvel An sont des fêtes plutôt sociales et très ancrées dans les traditions. Il ne semble donc pas si étonnant que peu de personnes aient eu envie de le passer dans un concert virtuel avec un casque sur la tête.

À LIRE AUSSI :
Des chercheurs développent un système pour stocker de l'énergie dans des pierres

Les concerts en eux-mêmes n’étaient pas non plus réellement conçus pour la réalité virtuelle. Plus que des « concerts dans le métavers », il s’agissait davantage de performances retransmises dans un format plus ou moins adapté. Pour David Guetta, il s’agissait de la diffusion d’une vidéo en 2D de son live à Abu Dhabi. Pour les deux autres concerts, une vue à 180 ou 360 degrés du concert était proposée, avec des décors dédiés en VR dans le cas de Young Thug. Visiblement, pas de quoi convaincre.

Laisser un commentaire
definition metavers univers virtuel internet futur Le terme « métavers » (contraction de méta-univers) a été évoqué pour la première fois par Neal Stephenson, un auteur de science-fiction américain. Dans un roman, il y décrit un univers futuriste apocalyptique auquel les personnages peuvent momentanément échapper en plongeant dans un univers de réalité virtuelle. Ce métavers, c’est [...]

Lire la suite