Transports : le vélo prend sa revanche !

transports vélo prend sa revanche couv
| Getty

À l’heure où de plus en plus de villes réduisent le nombre de voies empruntables par les véhicules en centre-ville, voire parfois en périphérie, afin de rendre les centres plus accessibles aux piétons et de réduire la pollution, les gens doivent inexorablement abandonner la voiture et trouver des solutions alternatives. Le vélo, dont l’histoire remonte à plus de 200 ans, regagne du terrain et s’impose de nouveau comme le leader des moyens de transport dans plusieurs grandes villes et campagnes. 

Au cours des derniers mois, les trottinettes électriques ont eu la vedette, l’attrait de la nouveauté et des nouvelles sensations ayant majoritairement contribué au phénomène. Mais les prix de plus en plus prohibitifs et les législations progressives réduisant leur champ d’action ont fait baisser leur attractivité. Aujourd’hui, un autre moyen de transport revient sur le devant de la scène avec le vent en poupe : le vélo.

C’est en 1818, à Paris, que le baron Karl Drais von Sauerbronn présente son concept de Laufmaschine ou « machine à courir ». Le premier modèle, appelé draisienne, est simplement constitué d’un cadre en bois relié à deux roues via des fourches. On le propulse avec les pieds car il ne possède pas encore de système de pédales et de chaînes. La draisienne connaît un important succès en France et au Royaume-Uni.

Il faut attendre 1867 pour que les premières bicyclettes à pédales fabriquées par les constructeurs Sargent et Michaux débarquent en France. En 1903 est lancé le Tour de France ; la bicyclette devient alors un véritable sport à part entière. Ce n’est qu’au début des années 1920 que le terme « vélo » (pour vélocipède) apparaît et se démocratise en France.

À LIRE AUSSI :
Port du masque : pourquoi l'OMS a-t-elle tenu un discours contradictoire ?

L’efficacité du vélo comme moyen de transport

Au fil du temps, le vélo s’est imposé comme l’un des moyens de transport les plus populaires. Cela vient tout d’abord de la physique régissant le vélo ; celui-ci est globalement soumis à la gravitation et à la force centrifuge. L’équilibre métastable (alternance entre déséquilibre des points d’appui et équilibre) demande aux usagers un minimum d’efforts pour maintenir l’équilibre global de l’ensemble (les déséquilibres étant simplement compensés par le fait de se pencher légèrement d’un côté ou d’un autre).

efficacité énergétique vélo moyens transport
Graphique comparant l’efficacité énergétique de plusieurs moyens de transport. Crédits : Bohm University

Ensuite, le vélo est apprécié car c’est un moyen de transport efficace en termes énergétiques. L’efficacité énergétique du vélo est supérieure à celle des autres moyens de transport humains, notamment comparée à la voiture ou encore aux rollers. Il se montre ainsi en moyenne trois fois plus efficace que la marche et quatre fois plus rapide. Il permet donc de couvrir plus rapidement les distances tout en consommant moins d’énergie.

Une disponibilité et une facilité d’accès garanties

Le succès du vélo tient également à son omniprésence dans les villes, et de plus en plus dans les campagnes. Les citoyens n’ont ainsi plus besoin de posséder leur propre vélo, car ils ont désormais accès à toute une gamme de services de mise à disposition et de location, comme c’est le cas, par exemple, de la location de vélos avec Lilibike.

La démocratisation du vélo a en effet poussé tout un pan de l’économie de services à s’agrandir et proposer toujours plus de nouvelles solutions. Les municipalités et les gestionnaires de transports en commun proposent souvent l’accès à des stations de vélos dans leur offre de transport, tandis que des acteurs privés se lancent dans la réservation et la location de vélos à différents endroits.

Enfin, le vélo est aussi un moyen de pratiquer une activité sportive fréquente. Les jambes du cycliste fournissent la majorité de la puissance, notamment les muscles attachés au fémur et au tibia. L’alternance dans le système de pédalage permet de faire travailler toutes les fibres musculaires de manière uniforme. En outre, c’est un excellent moyen de faire travailler le système cardiopulmonaire afin de gagner en endurance.

Plus d'articles
substances anticancereuses identifiees propolis rouge bresilienne
Des substances à action anticancéreuse identifiées dans la propolis rouge brésilienne