Dans une vidéo récente, un membre d’une tribu d’Amazonie renifle une machette, regarde en direction de la caméra, puis disparaît dans le feuillage… réalisant probablement qu’il est filmé.

Selon The Guardian, cet homme serait un membre de la tribu Awá du Brésil, une tribu isolée et surtout menacée par des bûcherons, d’autres individus et organisations ayant des intérêts commerciaux pour les forêts, ainsi que la déforestation.

Cette vidéo a été prise dans l’état du Maranhao, dans le nord du pays, par une tribu voisine appelée les Guajajara. Les Guajajara font partie d’un groupe plus large d’indigènes appelés les « Gardiens de l’Amazone ». Ces derniers essaient de défendre leurs habitations déjà incroyablement déboisées dans le nord-est du Brésil, ainsi que les peuples autochtones qui y vivent.

« Nous espérons que ce film puisse générer quelque chose de positif », a déclaré Flay Guajajara, un membre de la tribu qui a tourné la vidéo et l’a transmise à une organisation de production de film autochtone appelée Mídia India. « Nous espérons que cela aura un impact dans le monde entier pour aider à protéger notre population et notre forêt », a-t-il ajouté.

Selon CBS News, bien que la plupart des Awá aient été contactés par des humains extérieurs, il y a quelques membres de la tribu, notamment cet homme (dans la vidéo), qui n’auraient jamais eu de contact avec d’autres humains externes à la tribu.

À noter que, selon l’organisation à but non lucratif appelée Survival International, cette tribu se trouve précisément dans une zone qui est en train d’être détruite par l’exploitation forestière. Pourtant, un environnement forestier est absolument vital pour la survie de ces chasseurs-cueilleurs.

Une terre dévastée : voici des restes carbonisés de la forêt incendiée sur les terres Awá, à quelques kilomètres seulement de la communauté Awá. Crédits : Survival

En effet, les Awá dépendent des arbres pour se nourrir, trouver des noix et des baies, ainsi que pour les médicaments et les fournitures, comme la résine de l’arbre maçaranduba. L’organisation Survival International appelle les Awá « la tribu la plus menacée au monde » et affirme qu’elle a été fréquemment menacée et ses membres tués par des bûcherons.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

À lire également : L’élection du président brésilien Jair Bolsonaro menace la survie de la forêt amazonienne

tribu deforestation menace

Ici, des membres de la tribu Awá, errant sur les terres carbonisées… À noter que l’exploitation forestière illégale empiète de plus en plus sur le territoire des Awá. Crédits : Survival

Selon CBSNews, depuis que Jair Bolsonaro a pris ses fonctions de président du Brésil en janvier dernier, il a été accusé d’idéologies anti-environnementales préjudiciables à l’Amazonie et à son peuple, tout en profitant aux bûcherons, aux mineurs et aux agriculteurs qui l’ont aidé à se faire élire. Un problème très important pour le pays et notamment pour ses forêts et tribus.

VIDÉO : Un membre d’une tribu isolée de la forêt amazonienne

Sources : The Guardian, CBSNews

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.