Une voiture qui évalue l’état du conducteur pour l’aider ou lui interdire de rouler

voiture capable evaluer etat conducteur aider interdire rouler
Deux caméras captent et analysent le regard du conducteur. | Volvo Car Group
⇧ [VIDÉO]   Vous pourriez aussi aimer ce contenu partenaire (après la pub)

Ivre, fatigué, indisposé ? Le dernier modèle de voiture électrique développé par Volvo peut, selon la marque, analyser l’état de son conducteur pour détecter tout cela. Et au besoin refuser purement et simplement de continuer à rouler.

« Votre voiture Volvo vous comprend lorsque vous n’êtes pas au meilleur de votre forme et intervient lorsque vous avez besoin d’aide », avance l’entreprise Volvo dans un communiqué. L’entreprise affirme ainsi avoir développé un « système de compréhension du conducteur », à même d’identifier un grand nombre d’altérations de son comportement. Cette technologie sera embarquée à bord de l’un de ses derniers modèles, l’EX90, que la marque a prévu de dévoiler au grand jour le 9 novembre 2022.

« Ce système de détection de l’habitacle en temps réel est guidé par un concept simple : si une voiture Volvo peut comprendre quand le conducteur se trouve dans un état qui n’est pas optimal pour la conduite, elle peut s’assurer de prendre des mesures pour éviter les accidents », affirme donc l’entreprise. Des capteurs seront pour cela placés à l’intérieur du véhicule afin de surveiller toute une panoplie d’indicateurs de l’état du conducteur.

:: LE T-SHIRT QUI SOUTIENT LA SCIENCE ! ::
Soutenez-nous en achetant un poster qui en jette :

Première cible de ce système : le regard, et notamment sa concentration ou non sur la route. « Nos recherches montrent qu’en observant simplement où le conducteur regarde, à quelle fréquence et pendant combien de temps ses yeux sont fermés, nous pouvons en dire beaucoup sur l’état du conducteur », déclare ainsi Emma Tivesten, experte technique principale du centre de sécurité de Volvo Cars.

Deux caméras surveillent donc en temps réel les mouvements des yeux. Si le conducteur regarde ailleurs que sur la route trop fréquemment, cela peut être un signe de distraction visuelle, par exemple s’il est en train de consulter son téléphone. En revanche, si ses yeux ne quittent pas la route du tout, cela n’est pas non plus nécessairement bon signe.

Une voiture qui peut décider de s’arrêter de son propre chef

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

En effet, cela peut signifier qu’il pense à autre chose tout en conduisant, et n’est pas vraiment attentif à ce qu’il fait. « En basant ses calculs sur les résultats de nos recherches, le système de détection permet à nos voitures d’identifier si la capacité du conducteur est altérée, peut-être en raison de la somnolence, de la distraction ou d’autres causes d’inattention et d’offrir une assistance supplémentaire de la façon la plus adaptée à la situation », affirme Emma Tivesten.

Autre point de contrôle : le volant. Celui-ci surveille si le conducteur a tendance à lâcher le volant, et maintient la stabilité de la trajectoire si le besoin s’en fait sentir. L’intervention de la voiture pour aider un conducteur peut prendre plusieurs formes. Au-delà de l’assistance sur la direction, le véhicule émet un signal d’alarme si elle détecte une altération suffisante de l’état du conducteur. Le signal d’alarme va en s’amplifiant si la situation s’aggrave. Si l’état ne s’améliore pas, alors la voiture est en capacité de s’arrêter tout simplement sur le bord de la route, allumant les feux de détresse afin de signaler aux usagers de la route qu’un problème est survenu.

L’usage dira si ce système permet réellement de réduire le taux d’accident. « La détection intérieure est l’une des prochaines frontières de la sécurité selon nous », affirme en tout cas Thomas Broberg, responsable par intérim du centre de sécurité de Volvo Cars. « Nous continuerons d’apprendre, de développer et de déployer de nouvelles fonctionnalités étape par étape pour aider à améliorer la sécurité à mesure que nos connaissances augmentent et mûrissent ».

Laisser un commentaire