vpn technologie multiples avantages
| Stock Photos

Les VPN : une technologie aux multiples avantages

Lorsque vous le démarrez, un VPN crée un tunnel chiffré entre vous et un serveur distant géré par un service VPN. Tout votre trafic Internet est acheminé via ce tunnel, de sorte que vos données sont protégées des regards indiscrets en cours de route. Étant donné que votre trafic sort du serveur VPN, votre ordinateur semble avoir l’adresse IP dudit serveur, masquant votre identité et votre emplacement. Une telle méthode présente de très nombreux avantages et s’est fortement démocratisée auprès des usagers depuis le début de la pandémie. De la communication chiffrée au contournement de sites géobloqués (censure) en passant par le téléchargement, les VPN s’imposent aujourd’hui comme l’une des meilleures solutions de sécurité.

Lorsque vous connectez votre ordinateur (ou un autre appareil, tel qu’un smartphone ou une tablette) à un VPN, l’ordinateur agit comme s’il se trouvait sur le même réseau local que le VPN. Tout votre trafic réseau est envoyé via une connexion sécurisée au VPN. Étant donné que votre ordinateur se comporte comme s’il se trouvait sur le réseau, cela vous permet d’accéder en toute sécurité aux ressources du réseau local, même lorsque vous êtes à l’autre bout du monde.

Vous pourrez également utiliser Internet comme si vous étiez présent à l’emplacement dudit VPN, ce qui présente certains avantages si vous utilisez un réseau Wi-Fi public ou si vous souhaitez accéder à des sites Web géobloqués. Lorsque vous naviguez sur le Web tout en étant connecté à un VPN, votre ordinateur contacte le site Web via une connexion chiffrée. Le VPN transmet la demande pour vous et retransmet la réponse du site Web via la connexion sécurisée. Si vous utilisez un VPN basé en Australie pour accéder à Netflix, Netflix verra votre connexion comme provenant d’Australie.

schema fonctionnement vpn
Schéma expliquant le fonctionnement d’un VPN. © VPN Unit

Grâce à son aspect sécuritaire fortement développé, à sa facilité d’utilisation et à ses performances, le VPN est de plus en plus utilisé. Il a notamment connu un essor considérable depuis le début de la pandémie grâce à leur utilisation pour le télétravail. De nombreux salariés travaillant à domicile utilisent un VPN pour accéder à leur réseau d’entreprise. La technologie VPN repose globalement sur 4 grands protocoles couramment utilisés.

Les protocoles VPN les plus fréquemment utilisés

1. Le protocole OpenVPN

OpenVPN est un protocole de sécurité populaire créé par James Yonan. Contrairement aux protocoles VPN propriétaires, OpenVPN est open source et publié sous une licence publique générale GNU. Cela donne à la communauté un accès au code source afin que toutes les failles de sécurité soient identifiées et traitées, plutôt que d’autoriser l’existence de failles potentielles et de portes dérobées dans le code.

À LIRE AUSSI :
Quand l'intelligence artificielle apprend à se créer elle-même

Le mécanisme SSL/TLS est utilisé pour l’échange de clés pré-partagées, ajoutant à la sécurité. Le cryptage utilisé pour OpenVPN est également open source, car il utilise OpenSSL. OpenVPN permet aux utilisateurs de protéger leurs données en utilisant un cryptage à clé AES-256 bits essentiellement incassable (entre autres), avec une authentification RSA de 2048 bits et un algorithme de hachage SHA1 de 160 bits. Puisqu’il peut être configuré pour utiliser n’importe quel port, il peut facilement être déguisé en trafic Internet normal et est donc très difficile à bloquer.

2. Le protocole L2TP/IPSec

Le protocole de tunnel de couche 2 (L2TP) est un protocole VPN très populaire. L2TP est le successeur du PPTP désormais obsolète, développé par Microsoft. Cependant, L2TP ne fournit en fait aucun cryptage ni aucune confidentialité. Par conséquent, les services qui utilisent L2TP sont fréquemment associés au protocole de sécurité IPsec. Contrairement à PPTP qui utilise une clé de 128 bits, L2TP/IPSec a une clé de 256 bits, ce qui est considéré comme suffisamment complexe pour les communications top-secret.

L2TP nécessite plus de temps système pour le cryptage 256 bits plus compliqué et la double encapsulation. Il peut également être plus difficile à installer et à configurer. Il est généralement considéré comme sécurisé, bien que des fuites NSA plus récentes suggèrent que L2TP est vulnérable aux attaques lorsque le cryptage utilise des clés pré-partagées.

3. Le protocole SSTP

Le protocole SSTP (Secure Socket Tunneling Protocol) est directement détenu et contrôlé par Microsoft. Cela explique son autre nom — Microsoft Secure Socket Tunneling Protocol (MS-SSTP). Le nom est dérivé du trafic acheminé via le protocole SSL (Secure Sockets Layer), qui utilise le port TCP 443 et le fait passer à travers les pare-feu et les serveurs proxy, il est donc beaucoup moins susceptible d’être bloqué.

SSTP présente un avantage notable : il est entièrement intégré à tous les systèmes d’exploitation Microsoft depuis Windows Vista Service Pack 1. Cela signifie que vous pouvez utiliser SSTP avec Winlogon, ou pour une sécurité accrue, une puce intelligente. SSTP utilise des certificats SSL/TLS de 2048 bits pour l’authentification et des clés SSL de 256 bits pour le chiffrement. Comme il n’est pas open source, SSTP est l’un des protocoles VPN les plus sûrs.

4. Le protocole IKEv2/IPSec

À LIRE AUSSI :
Un nouveau processeur rend tout piratage impossible en transformant l'ordinateur en "puzzle aléatoire"

Internet Key Exchange version 2 (IKEv2) est un autre protocole VPN développé par Microsoft et Cisco. À lui seul, IKEv2 n’est qu’un protocole de tunneling, fournissant une session d’échange de clés sécurisée. Par conséquent (et comme son prédécesseur), IKEv2 est fréquemment associé à IPSec pour le cryptage et l’authentification.

Bien que IKEv2 ne soit pas aussi populaire que les autres protocoles VPN, il figure dans de nombreuses solutions VPN mobiles. En effet, il est apte à se reconnecter pendant les moments de perte de connexion Internet temporaire, ainsi que lors d’un changement de réseau (du Wi-Fi aux données mobiles, par exemple).

schema tunnel ipcsec
Tout comme L2TP, IKEv2 utilise le protocole de chiffrement des données IPSec. Ce dernier permet d’établir un tunnel crypté afin de chiffrer les communications. © 1&1

IKEv2 est un protocole propriétaire, avec une prise en charge native des appareils Windows, iOS et Blackberry. Des implémentations open source sont disponibles pour Linux et la prise en charge d’Android est disponible via des applications tierces. Malheureusement, bien que IKEv2 soit idéal pour les connexions mobiles, il existe des preuves solides que la NSA exploite activement les failles d’IKE pour saper le trafic IPSec. Par conséquent, l’utilisation d’une implémentation open source est vitale pour la sécurité.

De nouveaux protocoles pour de meilleures performances

Au delà de ces quatre protocoles fréquemment utilisés, certaines entreprises comme NordVPN et ExpressVPN ont lancé le développement de nouveaux protocoles avec des performances plus élevées. Ces protocoles comportent le plus souvent un code source considérablement réduit, augmentant leur rapidité et simplifiant leur utilisation.

1. Le protocole WireGuard

WireGuard est un protocole VPN open source en développement qui est plus facile à configurer qu’OpenVPN, a une base de code beaucoup plus petite et plus simple, et offre toutes sortes d’avantages techniques : normes de cryptage à jour, temps de connexion plus rapides, plus grande fiabilité, vitesses plus élevées et bien plus encore.

De plus, Wireguard est une meilleure option pour les appareils portables, « convenant à la fois aux petits appareils embarqués comme les smartphones et aux routeurs entièrement chargés ». L’algorithme de cryptage ChaCha20 de Wireguard fonctionne également bien avec les appareils mobiles, offrant des vitesses plus rapides que AES et avec moins de ressources consommées.

Cela signifie que lorsque vous utilisez un VPN à protocole Wireguard, votre batterie devrait durer plus longtemps qu’avec les autres protocoles VPN. Wireguard est « intégré directement au noyau Linux », ce qui devrait également fournir des améliorations de vitesse et de sécurité, en particulier pour les appareils connectés (dont beaucoup utilisent des systèmes embarqués basés sur Linux).

À LIRE AUSSI :
DeepMind AI a appris à des personnages virtuels à jouer au football à partir de zéro

2. Le protocole Lightway

Lightway est un tout nouveau protocole construit à partir de zéro par ExpressVPN. Il contient environ 1000 lignes de code, vous permettant de vous connecter à des serveurs anonymes en une fraction de seconde sans gaspiller de puissance de traitement ou de batterie. Mais la caractéristique la plus innovante de Lightway n’est pas sa vitesse ou son efficacité énergétique ; c’est la tolérance du protocole pour les interruptions Internet et la commutation réseau.

Les protocoles VPN plus anciens doivent redémarrer votre session après une interruption et ont tendance à sauter lors du passage du Wi-Fi à la 4G sur les appareils mobiles. Lightway, qui se concentre sur l’expérience Web moderne, maintient une connexion lors du changement de réseau sur des ordinateurs portables ou des téléphones, et poursuit votre session VPN après une interruption d’Internet sans le temps d’attente des autres services.

Une technologie aux nombreuses utilisations

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

Un VPN vous permet de créer une connexion sécurisée à un autre réseau via Internet. Les VPN peuvent être utilisés pour accéder à des sites Web restreints à une région, protéger votre activité de navigation des regards indiscrets sur le Wi-Fi public, et plus encore. De nos jours, les VPN sont très populaires, mais pas pour les raisons pour lesquelles ils ont été créés à l’origine.

À l’origine, ils n’étaient qu’un moyen de connecter des réseaux d’entreprise en toute sécurité sur Internet ou de vous permettre d’accéder à un réseau d’entreprise depuis votre domicile. Les VPN transfèrent essentiellement tout votre trafic réseau vers le réseau cible, d’où les avantages comme l’accès à distance aux ressources du réseau local et le contournement de la censure Internet. C’est pourquoi la plupart des systèmes d’exploitation ont une prise en charge VPN intégrée.

Voici les utilisations les plus fréquentes d’un VPN :

  • Accéder à un réseau professionnel en voyage
  • Accéder à un réseau domestique lors de déplacements
  • Masquer l’activité de navigation à partir du réseau local et du FAI
  • Accéder à des sites Web géobloqués
  • Contourner la censure d’Internet : de nombreux Chinois utilisent des VPN pour contourner la censure en Chine et accéder à l’intégralité de l’Internet. (Cependant, le Great Firewall a apparemment commencé à interférer avec les VPN récemment)
  • Téléchargement de fichiers

Laisser un commentaire
  1. L’utilisation d’un VPN pour protéger ses connexions se révèle absolument indispensable à notre époque,en premier lieu les rétentions de données de votre FAI(obligatoire),seront impossibles,ils ne verront que des connexions VPN sans pouvoir voir quels sites vous avez visités etc…
    Egalement ne plus pouvoir bloquer des adresses via leurs DNS qui par ailleurs est aussi la cible de hackeurs pour prendre possession de votre connexion à des fins diverses en la détournant par exemple pour s’en servir comme tremplin à des fins criminelles!(attaque Man in the Middle),avec un bon VPN cela est impossible,qui comporte un bon Kill switch qu’il faut impérativement activer sous peine que votre véritable adresse IP soit divulguée sur le net en cas de décrochage de connexions réseau et/ou VPN.

    N’utilisez jamais un VPN gratuit(sauf ProtonVpn gratuit),sinon vos données risquent d’être utilisées à diverses fins!
    Naviguer sur la toile sans VPN c’est comme quitter sa maison avec les portes et les fenêtres grandes ouvertes!!
    Il y a VPN et VPN,il faut qu’ils soit digne de confiance,après tout c’est vers eux que l’on fera transités toutes nos données.
    Ceux cités sont excellents,il y en a d’autres,mais pas beaucoup qui tiennent le haut du pavé.

    Je recommande vivement ProtonVpn situé en Suisse,initié par des scientifiques du CERN ,un VPN qui n’accepte aucuns compromis en ce qui concerne la vie privée,avec un cryptage très haut de gamme(secret avant et arrière),no logs(juste l’horodatage de la dernière connexion,indispensable pour la reconnexion),aucune conservation de votre adresse IP ou de données.
    Ça serait trop long d’expliquer tout les atouts de ce VPN hors norme qui fait ombre chez les poids lourds,juste qu’il est un peu plus lent(mais pas trop)par rapport à ceux-ci,mais ce retard sera bientôt vite comblé.

    ProtonVpn n’a pas encore le protocole « Wireguard »,ils sont encore en phase de test,ils veulent un tunnellage en TCP ou équivalent en sécurité,certainement beaucoup plus sécurisé que ceux de NordVpn ou ExpressVpn,ou Mullvad.
    La politique de ProtonVpn est claire,ils placent la barre très haut niveau sécurité,aucuns compromis!

    Essayez gratuitement ProtonVpn pendant 7 jours(accès total sans restrictions comme si vous aviez un abonnement « Plus »,accès à tout les serveurs,aux doubles VPN Secure-Core,aux serveurs Tor intégrés,à Netshield),après 7 jours vous serez redirigés vers 3 serveurs simples dont vous pourrez profités indéfiniment,gratuitement sans publicités ou utilisations de vos données!

    Astuce:
    Ouvrez un compte ProtonVpn avec une adresse Protonmail(gratuit et anonyme,il ne conserve pas votre IP)
    Cette première adresse gratuite vous servira d’identifiant pour votre compte Protonmail et ProtonVpn,n’envoyez pas de courrier mail avec cette adresse principale,surtout si vous avez l’intention d’upgradé en abonnement.

    J’ai testé plusieurs VPN en profondeur,décortiqués leurs transparences par rapport à leurs politiques de confidentialités et la force de cryptage,les audits de sécurités indépendants,le Diable se cache dans les détails,et c’est ProtonVpn qui m’a sembler le plus digne de confiance!

    Mais ayez toujours cela à l’esprit,tout les VPN ont l’obligation de collaborés avec les autorités sous un mandat judiciaires,alors ne faites pas n’importe quoi!!
    ProtonVpn n’est pas soumis à la législation Européenne ou Américaine,seul un juge Suisse pourra donner suite à un mandat Européen ou Américain,ProtonVpn se réserve aussi le droit d’agir proactivement si la vie de quelqu’un est en danger et avec la garantie qu’un mandat judiciaire sera réceptionné.
    Néanmoins,l’architecture informatique de ProtonVpn ne permet pas la délivrance de données aux autorités à posteriori même si ils le voudraient,boîte mail indéchiffrable(accès zéro),navigation internet sans rétention IP,données écrasées et irrécupérables si reconnexions sur une autre sortie pays.

    Il y a d’autres moyens pour vous confondre!

    Mais en ce qui concerne la surveillance de masse gouvernementale de n’importe quel pays,vous êtes à l’abri pour autant de prendre les élémentaires précautions en ce qui concerne les ouvertures de pièces jointes au mail,ou à qui donné son nom et adresse et d’autres éléments d’identifications!

    À l’heure où les politiques gouvernementales converge vers des tentatives de démantèlement des applications cryptées ou de leurs affaiblissement suite au scandale récent des téléphones cryptés de la société SkyECC,sous le couvert d’utilisation criminelles,il en ressort une vaste manipulation frauduleuse et illégale des autorités!
    À noter que les autorités n’ont pas demandés à SkyECC(légal) de collaboré avec eux,un site de vente miroir illégal SkyECC.eu était accessible à qui SkyECC.com avaient demandé sa fermeture et ne l’a jamais obtenue!!

    Ingénierie inverse,introduction de backdoor,sa sent le souffre!!
    Entre-nous,bien fait,je n’ai aucune tolérance envers ces criminels,mais la méthode m’interroge au plus haut point!!et m’inquiète franchement,car la boîte de pandore est ouverte à tout les abus,notamment la demande de justification des possesseurs de ces smartphones cryptés de se présentés aux autorités pour montrer pattes blanches en ouvrant leurs données sous leurs yeux!!…sinon quoi???

    Le dilemme est:
    À qui faire confiance,la démocratie à ses revers,mais la dictature est la plus effroyable machine à broyer les gens.
    Se protéger du hacking en ligne,anticipé l’obsfuscation de la probable récolte de nos données par de futurs changements politiques dictatoriaux,sans cette protection cela nous mettrais en danger,voir nos vies en danger!!

    Pour moi le choix est fait,et pour vous???
    À noté que je ne suis pas un employé de service VPN.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.