2.6K Partages

Les événements cosmiques violents tels que la mort d’une étoile sont toujours spectaculaires, mais lorsqu’il s’agit d’un système binaire, le spectacle ne peut être que plus éblouissant, dans les deux sens du terme.

Cette image montre le système binaire R Aquarii, composé d’une géante rouge qui voit son enveloppe extérieure éjectée, et qui se fait littéralement avaler goulument par son compagnon, une naine blanche, beaucoup plus petite mais plus dense.

Ce spectacle dramatique s’est déroulé à seulement 650 années-lumière de la Terre — pratiquement à côté de nous au niveau astronomique, ce qui explique pourquoi les astronomes s’intéressent beaucoup à cet événement. L’étude liée à l’observation a été publiée dans le journal Astronomy & Astrophysics.

etoile binaire destruction photo r aquarii

Vous pouvez télécharger la version en haute résolution ICI. Crédits : ESO/Schmid et al.

Mais cette nouvelle image de l’interaction stellaire, prise dans le proche infrarouge par l’instrument destiné à l’imagerie directe de planètes extrasolaires SPHERE — installé sur le très grand télescope (VLT) de l’European Southern Observatory, nous donne un nouvel aperçu incroyablement détaillé de l’événement.

Pour comparaison, voici une photo prise par le télescope spatial Hubble de la nébuleuse Cederblad 211 — le nuage de poussière et de gaz que les étoiles sont en train de créer :

Crédits : Judy Schmidt; Hubble, NASA, ESA

Puis une autre image prise par un instrument travaillant dans le proche infrarouge de la Wide Field Camera 3, montée sur Hubble :

Comparaison entre l’image obtenue par WFC3 de Hubble (sans et avec zoom) et celle obtenue par le VLT (tout à droite). Crédits : ESO/Schmid et al./NASA/ESA

Ce qui se passe ici est très turbulent. La géante rouge est entre autre ce qu’on appelle une étoile variable de type Mira, une étoile géante rouge en fin de vie. Ces types d’étoiles ont déjà perdu, à ce stade, au moins la moitié de leur matériau et atteignent alors une luminosité 1000 fois supérieure à celle du Soleil lorsqu’elles pulsent.

Sur le même sujet : L’explosion d’une étoile mourante cartographiée en 3D !

La naine blanche affamée quant à elle, qui n’est autre qu’une étoile en fin de vie ayant épuisé son combustible nucléaire, effectue un travail ininterrompu. De ce fait, le matériau provenant de la géante rouge qu’elle dévore s’accumule à sa surface, déclenchant parfois d’énormes explosions thermonucléaires qui propulsent la matière dans l’espace.

Cette image étonnamment claire montre bien les étoiles au milieu des jets de matière leur appartenant, violemment projetés dans l’espace. Pour clore le spectacle, il est fort probable que cet événement, et donc la vie de ce système binaire, se termine par une puissante explosion de supernova de type Ia.

Source : Astronomy & Astrophysics

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

annee lumiere distance astronomieL'année-lumière est une unité de longueur utilisée pour exprimer des distances astronomiques. Elle est définie par l'Union Astronomique Internationale (UAI) comme la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une année julienne (365.25 jours). Elle vaut environ... [...]

Lire la suite

2.6K Partages
2.6K Partages
Partager via