1.5K Partages

AVERTISSEMENT : cet article contient des SPOILERS concernant le dernier épisode en date de la série télévisée Game of Thrones, soit l’épisode 5 de la saison 8, appelé « The Bells ». Si vous ne l’avez pas encore visionné et que vous ne souhaitez pas savoir ce qu’il s’y passe, nous vous suggérons fortement de fermer cette page (et de revenir une fois l’épisode visionné).

Vous êtes encore là ? Alors bonne lecture.

Et vous, que feriez-vous si vous aviez nommé votre enfant d’après une psychopathe génocidaire ? Et oui, ceci n’est pas une blague. Telle est la question à laquelle sont confrontés des milliers de parents américains, après le visionnage du dernier épisode en date de la série Game of Thrones. En effet, l’épisode 5 de la saison 8 a pris une tournure très sombre, et tout cela à cause des faits d’un personnage principal de la série : Daenerys Targaryen.

Dans l’univers de la série fantastique créée par George R. R. Martin, Daenerys Targaryen est une princesse exilée qui aspire à récupérer un trône usurpé. Au cours des précédentes saisons, cette dernière libère des esclaves, punit leurs ravisseurs, libère des villes d’oppresseurs et donne naissance à trois dragons.

Ces actes, considérés comme héroïques, ont inspiré de très nombreuses personnes dans le monde réel, qui ont notamment transformé le personnage de Daenerys en un symbole de l’autonomisation des femmes. Cependant, dans l’épisode qui est sorti dimanche dernier aux États-Unis (et Lundi en Europe), Daenerys a massacré sans aucune pitié des milliers d’innocents, devenant ainsi le genre de tyran qu’elle s’était pourtant auparavant jurée de détruire…

daenerys

Daenerys Targaryen, juste avant de commencer à détruire la ville et massacrer toute personne s’y trouvant. Crédits : HBO

De ce fait, cela pourrait sérieusement semer le trouble chez les milliers de parents américains qui ont nommé leur bébé d’après ce personnage. Heureusement pour les enfants, ils ne devraient pas trop en souffrir à l’école, vu qu’ils ont tous 7 à 8 ans au maximum à l’heure actuelle. Peut-être que d’ici leur adolescence la popularité de Game of Thrones aura pu un peu redescendre. Ou pas.

En effet, les données de la Social Security Administration ont démontré que depuis la toute première diffusion de la série en 2011, au moins 3500 filles américaines ont été nommées Daenerys ou Khaleesi (l’un des titres royaux du personnage). À noter que ce décompte comprend également un certain nombre d’orthographes erronées mais courantes, telles que Kaleesi et Danerys, par exemple :

graphique daenerys

Crédits : Social Security Administration/TheWashingtonPost

Selon la Social Security Administration, le prénom « Khaleesi » était à lui seul le 549ème prénom le plus populaire en 2018, se classant au-dessus des classiques tels que Priscilla (575ème), Anne (599ème) ou encore Rosie (619ème).

Cliquez ici pour supprimer les publicités.
prenoms daenerys france

Pour la France, une centaine de potentiels regrets pour le prénom “Daenerys”. En effet, les données montrent environ 81 prénoms correspondant entre 2011 et 2017 (mais il manque 2018 et 2019). Pour “Khaleesi”, le site recense plus ou moins les mêmes chiffres (77 au total jusqu’en 2017). Il est donc fort probable que plus de 200 Daenerys et Khaleesi aient déjà vu le jour en France. Crédits : Politologue.com

Maintenant, bon nombre de ces parents ont peut-être quelques doutes quant à leur choix et à la signification que prendra ce prénom… À noter également que dans le dernier épisode, Daenerys ne se gène absolument pas à incinérer une paysanne et sa jeune fille. Les petits oisillons de Varys nous communiquent à l’oreillette qu’à ce moment-là, Daenerys faisait très certainement un petit clin d’oeil aux parents téléspectateurs, les faisant se sentir trahis après avoir pensé que le personnage était purement bon et un symbole indéniable du pouvoir féminin.

Le mois dernier, la mère d’une Khaleesi âgée d’un an, a confié au New York Times que, dans une dizaine d’années environ, le nom serait familier. « Les gens reconnaîtront que cela signifie ‘force’ », prédisait-elle. « Une femme qui connaît son pouvoir, et qui sait ce qu’elle veut », ajoutait-elle alors. Nous serions intéressés de savoir si cette dernière a toujours le même avis.

Vous aimerez également : Vous êtes impatients de connaître la suite de Game of Thrones ? Sachez qu’une intelligence artificielle prédit le prochain livre

Comme mentionné plus haut, cette année, les plus âgées des Khaleesi et des Daenerys auront 7 ou 8 ans. D’ici quelques années, elles auront peut-être l’occasion de regarder la série télévisée avec leurs parents, et pourront leur demander pourquoi la femme dont elles ont hérité le nom vient d’incendier une ville entière, carbonisant tous ses habitants sans pitié aucune.

À l’heure où nous rédigeons cet article, il reste encore l’épisode final de la série à visionner. Alors peut-être y a-t-il encore de l’espoir pour Daenerys ? (Ndlr : nous pensons que non).

Dans tous les cas, les parents peuvent être rassurés sur une chose : les enfants développent leur identité propre de manière inattendue, quel que soit leur nom et leur prénom. Un soulagement donc.

Source : The New York Times

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1.5K Partages
1.5K Partages
Partager via
Copier le lien