Les astronautes de la mission Shenzhou 12 investissent la station spatiale Tiangong-3

astronautes mission shenzhou investissent station spatiale tiangong3
| CCTV

Après avoir décollé avec succès du désert de Gobi le jeudi 17 juin, les trois astronautes chinois de la mission Shenzhou 12 se sont correctement amarrés au module Tianhe de la future station spatiale Tiangong-3 et ont investi la structure dans laquelle ils vivront trois mois. L’objectif étant de mener plusieurs tests techniques afin de préparer l’arrivée des prochains modules.

La mission Shenzhou 12 s’est amarrée à Tianhe (Harmony of the Heavens), le module central de la station spatiale chinoise, à 3h54 HAE (07h54 GMT) jeudi 17 juin, environ 6 heures et demie après avoir décollé de Jiuquan (Centre de lancement de satellites dans le nord-ouest de la Chine). Les trois astronautes de Shenzhou 12 — Nie Haisheng, Liu Boming et Tang Hongbo — vivront à bord du module Tianhe de 16.6 mètres de long pendant les trois prochains mois, testant ses différents systèmes et s’assurant du fonctionnement complet du module.

Alors que Tiangong est actuellement composée d’un module central unique baptisé Tianhe, la station spatiale commencera bientôt à se développer à mesure que de nombreux autres modules, y compris ceux conçus pour abriter du fret et des membres d’équipage supplémentaires, seront mis en orbite.

La station devrait être achevée dès l’année prochaine, selon le SCMP, et ouvrira ses portes non seulement aux chercheurs chinois, mais également aux équipages internationaux. Les astronautes sont enthousiastes. « C’est génial », a déclaré le commandant vétéran Nie Haisheng après avoir atteint l’orbite de la station. Mais il y a encore beaucoup de travail à faire. « C’est la première étape. De nombreux défis nous attendent », a ajouté Chen Shanguang, directeur adjoint du programme spatial habité de la Chine.

À LIRE AUSSI :
Un missile hypersonique à capacité nucléaire chinois a fait le tour du globe en orbite

Le lancement de Shenzhou 12 était le troisième en moins de deux mois dans le cadre du programme de la station spatiale chinoise. Le décollage de Tianhe le 28 avril a donné le coup d’envoi. Le cargo robotique Tianzhou 2 a livré plus de 6.6 tonnes de fournitures au module un mois plus tard et reste amarré à Tianhe.

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

Huit autres lancements seront nécessaires pour terminer la construction de la station spatiale, ont déclaré des responsables chinois. Deux seront des « modules de laboratoire » qui s’attacheront à Tianhe, constituant la forme finale en T de la station. La phase d’assemblage, qui devrait se terminer d’ici la fin de 2022, comprendra également trois autres lancements de fret et trois missions supplémentaires habitées.

Vidéo montrant la mission Shanzhou 12 arrivant au module Tianhe et pénétrant à l’intérieur :

Laisser un commentaire