Une cryptomonnaie est une monnaie numérique ou virtuelle sécurisée par cryptographie, ce qui rend presque impossible la contrefaçon ou la double dépense. De nombreuses cryptomonnaies sont des réseaux décentralisés basés sur la technologie de la blockchain (un registre distribué imposé par un réseau disparate d’ordinateurs).

Une caractéristique déterminante des cryptomonnaies est qu’elles ne sont généralement pas émises par une autorité centrale, ce qui les rend théoriquement à l’abri des interférences ou des manipulations du gouvernement. Aujourd’hui, penchons-nous sur deux cryptomonnaies à succès : le Bitcoin et l’Ethereum.

Que sont les Bitcoins ?

Le Bitcoin (BTC) est une cryptomonnaie considérée comme un crypto-actif, qui fait référence à des actifs virtuels stockés sur un support électronique permettant à une communauté d’utilisateurs les acceptant en paiement de réaliser des transactions sans avoir à recourir à de la monnaie conventionnelle.

Bitcoin a été la toute première cryptomonnaie basée sur la blockchain et reste à ce jour la plus populaire et la plus précieuse de toutes les cryptomonnaies existantes.

Comment acheter des bitcoins ?

Malgré une attention considérable dans le monde de la finance et de l’investissement, de nombreuses personnes ne savent pas comment acheter du Bitcoin, mais cela est très simple : il suffit de s’inscrire sur un site web ou une application mobile spécialisé. Il faudra ensuite vérifier votre identité (afin de vous protéger de potentielles fraudes) avec vos papiers d’identité. Puis vous pourrez commencer à acheter et recevoir vos bitcoins par carte de crédit ou virement bancaire.

Qu’est-ce que l’Ethereum ?

Ethereum est un protocole d’échanges décentralisés permettant la création, par les utilisateurs, de contrats intelligents grâce à un langage Turing-complet. Un système formel est dit complet au sens de Turing, ou Turing-complet, s’il possède un pouvoir expressif au moins équivalent à celui des machines de Turing (soit un modèle abstrait du fonctionnement des appareils mécaniques de calcul, tel qu’un ordinateur). Dans un tel système, il est donc possible de programmer n’importe quelle machine de Turing.

Ces contrats intelligents sont basés sur un protocole informatique permettant de vérifier ou de mettre en application un contrat mutuel. Ce dernier est déployé et consultable publiquement dans une blockchain.

Ethereum utilise une unité de compte dénommée Ether comme moyen de paiement de ces contrats. Son sigle correspondant, utilisé par les plateformes d’échanges, est « ETH ». Aujourd’hui, l’Ethereum est la deuxième plus importante monnaie cryptographique décentralisée, avec une capitalisation supérieure à 13 milliards d’euros (en janvier 2019).

Comment acheter de l’Ethereum ?

Acheter de l’Ethereum est tout aussi simple que d’acquérir des bitcoins. Il suffit de s’inscrire (sur un site web ou via une application), sélectionner la devise souhaitée pour effectuer les achats, la quantité ainsi que le moyen de paiement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.