Certaines personnes peuvent créer un bruit sourd dans leurs oreilles juste en contractant un muscle

oreille

Bien qu’en général nous soyons en mesure de contrôler notre musculature squelettique, il y a au moins un muscle dont nous n’avons pas tous le contrôle : dans l’oreille moyenne, se trouve le muscle tenseur du tympan (anciennement muscle du marteau), et il semblerait que la plupart des individus ne puissent pas le contracter volontairement.

Ceux qui peuvent contracter leur muscle tenseur du tympan (qui est l’un des deux muscles associés aux osselets de l’oreille moyenne) ont une compétence particulière : cette contraction permet de produire un grondement sourd dans leurs oreilles et de limiter le bruit environnant.

À savoir que ces deux muscles de l’oreille moyenne amortissent ou s’opposent aux mouvements de la chaîne ossiculaire. Le muscle tenseur du tympan se situant au-dessus du conduit auditif.

Il ne s’agit pas là d’une nouvelle découverte. Le son produit par la contraction volontaire de ce muscle a déjà été mentionné à la page 1263 du texte du physiologiste Johannes Müller, intitulé « Elements of Physiology Volume 2 » et datant de 1842.

Mais parfois, une expérience qui peut vous sembler totalement normale, peut être très étrange pour une autre personne, et vice versa. C’est un tweet de l’ingénieur italien Massimo, qui gère un compte Twitter scientifique, qui a fait le buzz sur Internet : divisant les gens qui arrivent à contracter ce muscle, et ceux qui ignoraient même son existence et son effet.

Il faut savoir que le muscle tenseur tu tympan a en réalité des rôles importants dans notre audition : lorsque vous entendez un son, votre tympan vibre. Ce son est alors transféré à une série d’os connus sous le nom d’osselets — soit, de l’extérieur vers l’intérieur : le marteau (ou malleus), l’enclume (ou incus) et l’étrier (ou stapes), qui transmettent alors les ondes sonores à l’oreille interne. Il s’agit d’ailleurs des trois plus petits os du squelette humain.

À LIRE AUSSI :
COVID : Peut-on laver nos masques jetables ? Oui, mais...

Le marteau est le plus proche du tympan : il transmet les vibrations de la membrane à l’enclume. Et le muscle tenseur du tympan est connecté au marteau. Lorsqu’il se contracte, il éloigne le marteau du tympan, ce qui tend la membrane du tympan (ou membrane tympanique, d’où le nom du muscle), limitant sa capacité à vibrer et atténuant ainsi les vibrations transmises à l’oreille interne.

Le muscle tenseur du tympan le fait par réflexe en réponse à un bruit fort : les scientifiques pensent que cela permet de protéger les cellules de l’oreille interne contre les dommages potentiels.

Vous aimerez également : Cette terrible étude de cas montre pourquoi vous devriez arrêter d’utiliser des cotons-tiges pour vous nettoyer l’intérieur des oreilles

Mais il aurait également deux autres rôles supplémentaires : Il peut masquer les sons à basse fréquence, ce qui permet de mieux percevoir les sons à haute fréquence. Et il se contracte également légèrement en réponse aux sons auto-générés, comme la mastication, la toux, la parole et le bâillement, probablement pour nous empêcher d’être « assourdis » par notre propre corps.

Lorsque le muscle tenseur du tympan se contracte, ce qu’on entend est littéralement le son généré par le muscle. S’il peut être contracté à volonté, l’effet d’atténuation du bruit est un peu similaire au fait de placer les mains sur les oreilles.

Bien entendu, cet effet peut paraître alarmant pour certains individus dotés de cette capacité. En effet, un rapport de cas datant de 2014 décrit un homme de 27 ans qui s’était rendu chez son médecin pour « se plaindre d’acouphènes bilatéraux provoqués volontairement », tout cela pour finalement se rendre compte qu’il était simplement capable de contracter volontairement les deux muscles tenseurs du tympan et que le bruit sourd ainsi généré n’était absolument pas un danger.

Et vous, y arrivez-vous ?

Sources : Elements of Physiology, Journal of Otolaryngology, NCBI

Plus d'articles
symptômes cardiaques covid
COVID-19 : la maladie peut affecter le cœur, même sans aucun symptôme !