Si les greffes d’organes et de certains membres sont déjà exécutées depuis de nombreuses années, les greffes partielles ou totales de visages sont plus récentes, au regard de la technique chirurgicale complexe requise pour ce genre d’intervention. Le cas de Cameron Underwood, complètement rétabli moins d’un an après une importante greffe de visage, est un exemple concret des avancées réalisées dans le domaine.

Le 6 janvier, Cameron Underwood est sorti de la salle d’opération du NYU Langone Medical Center à la fin d’une procédure ayant duré 25 heures, pour remplacer la partie inférieure endommagée de son visage par de la peau, des tissus, des os et des dents d’un donneur.

À peine 11 mois plus tard, Underwood, âgé de 26 ans, a remarquablement guéri et est en excellente santé. Comme tous les patients transplantés, il devra continuer à prendre des médicaments anti-rejet toute sa vie, mais son équipe de médecins spécialistes est enthousiasmée par l’acceptation de son nouveau visage par son corps.

« Nous sommes ravis que Cameron réagisse si bien à la greffe » déclare Bruce Gelb, l’un des chirurgiens de l’hôpital. « Notre équipe a mis au point un protocole de compatibilité et d’immunodépression innovant qui, à notre avis, offre les meilleurs résultats pour nos patients, car le risque de rejet et de toxicité est grandement minimisé ».

Cette vidéo retrace le parcours opératoire de Cameron Underwood :

La large blessure au visage subie par Underwood est le résultat d’un coup de feu qu’il s’est lui-même infligé en juin 2016. Peu de temps après, il a subi une série de chirurgies reconstructives. Pourtant, malgré tous les efforts des chirurgiens plasticiens, une sérieuse déformation a subsisté : face inférieure sans nez, absence de la majeure partie de la mâchoire inférieure et de toutes les dents sauf une.

Sur le même sujet : Des poumons développés en laboratoire ont été transplantés avec succès dans des porcs

Underwood a été accepté par le programme de greffe du visage de l’Université de New York — dirigé par le Dr Eduardo Rodriguez — et a été ajouté à la liste d’attente nationale des dons d’organes en juillet 2017. Par chance, un visage de donneur a été trouvé à peine six mois après qu’Underwood ait rejoint la liste. De nombreux patients attendent des années pour trouver un donner compatible.

Le nouveau visage a été donné par William Fisher, un jeune homme de 23 ans vivant à Manhattan et étudiant à l’Université Johns Hopkins. Selon le communiqué de presse, il est enregistré comme donneur d’organes depuis son adolescence. Après que la mère de Fisher ait donné son accord pour la greffe, son visage inférieur a été transporté à Langone, et Underwood et sa famille s’est rendue sur la côte Est.

william fisher visage

William Fisher, l’homme ayant donné son visage pour la greffe de Cameron Underwood. Crédits : Famille Fisher

En ce qui concerne l’équipe médicale, le Dr Gelb et ses collègues se sont précipités dans la planification des opérations, aidés par des technologies de pointe, notamment une procédure de chirurgie tridimensionnelle modélisée par ordinateur et des guides de coupe personnalisés imprimés en 3D.

Au cours de la procédure complexe, l’équipe s’est appuyée sur des examens de tomodensitométrie préopératoires et sur des systèmes de navigation assistée, pour obtenir un alignement idéal entre les os du patient et du donneur et un positionnement correct des plaques implantées ainsi que des vis d’ancrage.

greffe visage underwood

Le visage d’Underwood immédiatement après la greffe. Crédits : Mary Spano/Eduardo D. Rodriguez

Au total, Underwood a reçu les os de la mâchoire supérieure et inférieure de Fisher, y compris ses 32 dents, son palais, son plancher maxillaire, ses paupières inférieures, ses joues, son nez et ses conduits nasaux. Seule la langue originale d’Underwood a été conservée et reconstruite.

transplantation visage underwood

Comparaison avant/après la greffe (rétablissement complet). Crédits : Mary Spano/Eduardo D. rodriguez

Plusieurs semaines de convalescence à l’hôpital ont suivi, mais Underwood a surpris son équipe soignante en étant prêt pour le renvoi dans un appartement voisin le 16 février, plusieurs semaines à l’avance. Après plus d’un mois de rééducation physique et d’orthophonie supplémentaires, Underwood et sa famille sont finalement retournés à Yuba le 29 mars. Actuellement, il se rend à New York une fois par mois pour un suivi médical.

Sources : NYU Langone Medical Center

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.