Se termine dans
00 Days
00 Hrs
00 Mins
00 Secs
Expiré
BLACK WEEK : -50% sur l'abonnement Premium ! [+ supprimez la pub]
OK, JE SUPPRIME LES PUBS !

Comment connaître la distance de projection optimale d’un vidéoprojecteur ?

comment connaitre distance projection optimale videoprojecteur couv
| Shutterstock

Dans l’univers de la projection d’images, les vidéoprojecteurs tiennent certainement la première place du podium. Auparavant destinés au domaine professionnel ou aux présentations de grande ampleur, ils se sont aujourd’hui démocratisés pour équiper de nombreux foyers. De la projection de films dans le salon aux jeux vidéos, les vidéoprojecteurs sont parfaitement adaptés pour un usage domestique. L’une des conditions pour profiter au maximum de cette technologie est de savoir comment placer son appareil de manière optimale par rapport à l’écran.

Un vidéoprojecteur est défini comme un appareil de projection destiné à reproduire une source vidéo sur un écran séparé ou sur une surface murale blanche via un système de lentilles. À ce titre, il doit être différencié des rétroprojecteurs qui comportent un système optique d’affichage déjà intégré. Un vidéoprojecteur est d’abord défini par ses caractéristiques techniques qui, une fois établies, servent à déterminer la position optimale de placement.

Les caractéristiques définissant un vidéoprojecteur

Il existe plusieurs technologies de vidéoprojecteurs et chacune dépend de l’utilisation qui en est attendue. On peut globalement les classer en trois catégories. Premièrement, la technologie DLP (Digital Light Processing), qui projette l’image d’entrée à travers la source lumineuse, un système de réflexion à base de miroirs (chaque pixel est en réalité un micromiroir) permet ensuite de reconstituer les couleurs. C’est la technologie la plus répandue.

Ensuite, la technologie tri-LCD, basée sur un système de trois écrans LCD pour reconstituer l’image. La luminosité est souvent plus forte et la gamme de couleurs plus naturelle (au détriment du taux de contraste), permettant ainsi une projection dans un environnement éclairé. Enfin, la technologie LED, largement utilisée dans les écrans et téléviseurs, embarque des lampes laser plus perfectionnées que les lampes UHP du DLP et du tri-LCD, permettant ainsi un fonctionnement de l’appareil plus silencieux.

schéma fonctionnement technologies vidéoprojecteur LCD DLP
Schémas comparant le fonctionnement des technologies de projection DLP et LCD. Crédits : HardWire

Les vidéoprojecteurs sont également caractérisés par quatre caractéristiques techniques principales. Tout d’abord, la luminosité (exprimée en lumen) est l’intensité lumineuse délivrée par l’appareil. Si dans les environnements de projection très sombres une luminosité moyenne (2500 lm) suffit, dans les environnements éclairés, celle-ci doit être élevée, voire très élevée (plus de 5000 lm). Ainsi, selon le modèle, le prix d’une lampe de vidéoprojecteur peut grandement varier lorsqu’il s’agit d’effectuer des réparations.

Ensuite, le contraste (exprimé en lux : 1) est une propriété essentielle dans le choix d’un vidéoprojecteur. Plus le contraste est élevé, plus la saturation chromatique est importante et les nuances de noirs marquées, générant ainsi des images de plus en plus belles. Un bon contraste est défini par une valeur de 5000 : 1 dans la fourchette basse. Vient ensuite la définition (exprimée en pixels) ; plus le nombre de pixels est élevé, plus les images seront nettes et précises. Elle se dimensionne en fonction de la source et du rapport largeur/hauteur.

Enfin, le niveau sonore (exprimé en dBA) généré par le système de ventilation de l’appareil (généralement un à deux ventilateurs). Dans un usage quotidien (jeux et films), un niveau sonore maximum de 28 dBA est à ne pas dépasser, avec un niveau optimal compris entre 22 et 25 dBA. À côté de ces caractéristiques techniques, il convient également de dimensionner son vidéoprojecteur en fonction de l’endroit où il est destiné à être installé.

La distance optimale de projection

Avoir un vidéoprojecteur correspondant à ses besoins techniques est un bon début, mais cela n’est pas suffisant. L’emplacement prévu de l’appareil doit également être pris en compte lors du choix. En effet, un appareil placé trop près de la surface de projection affichera une image floue ou mal contrastée. À l’inverse, s’il est placé trop loin de la surface de projection, la lumière subira une forte dispersion et l’image sera partiellement ou totalement perdue.

Avant de déterminer la distance idéale de placement, la luminosité doit être correctement déterminée. Plus la taille de l’écran cible est grande, plus la luminosité devra être importante. De même, une très bonne luminosité est requise lorsque la projection s’effectue dans un environnement éclairé. Différents constructeurs proposent des lampes selon les besoins des utilisateurs. Pour un usage domestique, la lampe de videoprojecteur Vivitek constitue par exemple un bon composant.

Ensuite, pour calculer la distance idéale de projection, un calcul simple implique de déterminer le rapport de projection. Il s’agit du rapport entre la distance projecteur/écran et la largeur de l’écran. Cette donnée est souvent précisée par le fabricant. Ainsi, si vous possédez un écran de 1.8 m avec un rapport de projection de 1.5, le calcul 1.8 × 1.5 vous donne la distance à laquelle placer votre appareil. Dans ce cas-ci, 2.7 mètres.

À l’inverse, si vous avez déjà déterminé la distance de projection (position fixe) et que vous souhaitez trouver le vidéoprojecteur correspondant, là aussi le calcul est simple. Si vous possédez un écran de 2 m pour une distance à l’écran de 2.5 m, le calcul 2/2.5 vous donne le rapport de projection que vous devrez rechercher. Dans ce cas-ci, il est de 0.8.

Plus d'articles
physiciens limite supérieure vitesse son couv
Des physiciens ont déterminé la limite supérieure de la vitesse du son