1K Partage

Les amateurs de ciel étoilé seront comblés en 2020. En effet, cette année sera particulièrement riche en phénomènes astronomiques, avec notamment de nombreuses pluies de météores qui viendront illuminer la nuit.

La première d’entre elle est la pluie de météores connue sous le nom de Quadrantides, qui peut être observée entre le 1er  le 6 janvier, son maximum se situant dans la nuit du 3 au 4 janvier, avec une forte activité la nuit du 4 au 5 également.

Si le temps le permet, cette pluie de météores sera visible à travers le monde entier, mais la meilleure vue se situera dans l’hémisphère nord. Le taux horaire moyen des Quadrantides est de 120 météores par heure. Cependant, à cause de la lumière reflétée par la Lune, la visibilité risque d’être réduite.

Malheureusement, selon les prévisions, le temps sera plutôt couvert dans le nord de la France, mais les habitants du sud auront plus de chance d’observer le phénomène. Au Canada, la situation ne sera pas bien meilleure dans l’ensemble, si ce n’est un dégagement au Québec dans la nuit du 5 au 6 (la dernière pour espérer voir la pluie de météores).

quadrantides meteorites meteores etoiles filantes

Le radiant des Quadrantides se situe entre la queue de la Grande Ourse, la tête du Bouvier, le pied d’Hercule et le corps du Dragon. Crédits : Sky & Telescope

Il faut savoir que les pluies de météores sont provoquées lorsque des débris (les météores) pénètrent dans l’atmosphère terrestre. En effet, en tournant autour du Soleil, la Terre traverse régulièrement des amas de débris cosmiques. Ces derniers sont notamment produits par des comètes, qui laissent derrière elles des traînées composées de morceaux de roche et de glace qui demeurent en suspension dans l’espace, longtemps après que l’objet céleste soit passé.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

Cette pluie particulière a été nommée d’après la constellation désormais disparue de Quadrans Muralis, et semble rayonner près de la constellation du Bouvier, à côté de la Grande Ourse.

« Avec jusqu’à 120 météores par heure, les quadrantides est considérée comme l’une des meilleures pluies de météores annuelles, mais vous êtes susceptibles de voir beaucoup moins de météores s’il y a des conditions d’observation imparfaites », a déclaré Dhara Patel, astronome au Royal Observatory Greenwich, à Londres.

Contrairement à la plupart des pluies de météores, qui proviennent de comètes, les scientifiques pensent que les quadrantides proviennent d’un astéroïde appelé 2003 EH1, qui met environ cinq ans et demi pour orbiter autour du Soleil.

Vous aimerez également : Le bolide qui a survolé le Japon en 2017 était en réalité un fragment d’un astéroïde géant, qui pourrait bien menacer la Terre un jour

Tandis que les météores peuvent être repérés partout dans le ciel, Patel conseille de faire face au nord-est pour pouvoir observer autant de ces étoiles filantes que possible. « Sortez après minuit alors que la Lune se couche sous l’horizon occidental, afin qu’il y ait le moins d’interférences possibles. Pour vous donner la meilleure chance de repérer les météores, dirigez-vous vers une zone ouverte et sombre, permettant à vos yeux de devenir sensibles dans l’obscurité en évitant toute source lumineuse comme un téléphone portable par exemple. Une fois que vous êtes installé, soyez patient et profitez du spectacle – il sera visible jusqu’à l’aube », a-t-elle ajouté.

En effet, afin d’optimiser votre observation, placez-vous dans un endroit situé loin de toute pollution lumineuse, lorsque le ciel est dégagé. Pour vous aider à trouver l’endroit idéal dans votre zone, vous pouvez utiliser une carte de pollution lumineuse.

quadrantides meteores meteorites etoiles filantes muraille chine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Se termine dans
00 Days
00 Hrs
00 Mins
00 Secs
Expiré
-50% sur l'abonnement Premium !
OK, JE SUPPRIME LES PUBS !

1K Partage
1K Partage
Partager via
Copier le lien