34 Partages

Suite à une vague de chaleur ayant récemment battu de nombreux records de température en Europe, de nouveaux épisodes de canicule sont à prévoir. Comme chaque année, de nombreuses personnes ont de la difficulté à trouver le sommeil durant ces périodes.

Certaines études ont démontré qu’il semble y avoir une température idéale pour le sommeil. Lorsque la température est très élevée par contre, il faut plus de temps pour s’endormir et une fois le sommeil atteint, sa qualité est altérée car il peut être fragmenté (réveils ou micro-réveils).

Dans de nombreuses régions du monde où il fait toujours chaud durant les longs étés, les gens sont presque tous équipés de climatiseurs. Cependant, cela n’est pas le cas partout. Il n’est pas non plus toujours possible d’avoir des pièces bien climatisées pour diverses raisons et surtout, il est préférable de ne pas en abuser (du climatiseur). Voici donc quelques conseils utiles.

Ce que vous pouvez faire là où vous dormez

1. Faites tout ce que vous pouvez pour prévenir l’accumulation excessive de chaleur dans votre environnement. Pendant la journée, fermez les stores ou les volets pour empêcher la lumière du soleil de réchauffer la pièce. Gardez les fenêtres fermées si la température extérieure est beaucoup plus haute que la température intérieure. La nuit, si la température est moins élevée à l’extérieur qu’à l’intérieur, ouvrez les fenêtres.

2. [Si vous habitez dans un immeuble, vous pouvez passer ce point]. Rappelez-vous que la chaleur (air chaud) se déplace du haut vers le bas, elle monte. Donc, si vous vivez dans une maison à plusieurs étages, il est préférable de s’installer plus bas. Il ne vous reste donc plus qu’à transférer votre chambre dans une pièce au rez-de-chaussée, ou à dormir temporairement sur le canapé…

3. Dans le pire des cas, dans certaines régions du monde, les gens finissent par dormir dehors parce qu’il n’est tout simplement pas possible de refroidir leur logement la nuit. Si vous vous retrouvez dans un tel cas, pensez à vous protéger convenablement contre les moustiques et autres insectes.

4. Ce dernier point est probablement le plus critique au niveau sécurité. Certaines personnes dorment dans un véhicule à moteur et font fonctionner la climatisation. Cela peut être très dangereux si le véhicule n’est pas en mouvement, car il peut y avoir une accumulation de monoxyde de carbone.

Avant d’aller au lit

1. Une douche ou un bain avant le coucher peut aider. Curieusement, certaines personnes préfèrent prendre des douches chaudes et des bains chauds lorsque la température ambiante est très élevée. Le problème avec les douches chaudes, c’est qu’elles augmentent l’humidité, ce qui pourrait aggraver la situation dans votre logement.

2. Pour certaines personnes, le fait de pulvériser de l’eau avec un brumisateur ou un gadget similaire créant une fine brume peut aider.

Améliorer votre environnement de sommeil

1. Posséder une literie légère et adaptée à la saison ainsi qu’un pyjama léger (ou ne pas en porter) sont certainement des conditions à ne pas négliger. Il existe notamment des pyjamas composés de matériaux qui évacuent la transpiration, ce qui peut fortement aider. Il est aussi conseillé d’opter pour un matelas de qualité, ce qui a simplement comme effet d’optimiser le confort. Qu’il fasse chaud ou froid, cela vous aidera donc à trouver le sommeil.

2. Vous pouvez aussi utiliser un ventilateur comme la majorité des gens le font, bien qu’il soit généralement conseillé d’éviter de dormir avec un ventilateur.

Si vous vous réveillez en transpirant et que vos draps et taies d’oreiller sont humides, pensez à prendre une brève douche et à les changer.

À lire également : Un dôme de chaleur géant au-dessus de l’Alaska menace de battre tous les records de température !

Se préparer aux futures vagues de chaleur

Rappelez-vous que lorsque vous transpirez beaucoup, vous perdez à la fois de l’eau et des électrolytes. Cela peut être dangereux. Assurez-vous d’en refaire le plein et de ne pas vous déshydrater. Évitez l’exposition excessive et non protégée au soleil. En effet, les coups de soleil ne vous aideront pas dans votre quête du sommeil.

Tous ces conseils sont à compléter avec les points/astuces suivants :

  • Dormez le plus souvent possible dans votre tranche horaire nocturne habituelle (important pour le rythme circadien).
  • Buvez beaucoup de liquides froids (dont beaucoup d’eau) et consommez des repas plus légers et plus fréquents.
  • En sortant de la douche, laissez vos cheveux légèrement mouillés ou placez une compresse froide sur votre tête avant d’aller au lit.
  • Si vous utilisez des ventilateurs, assurez-vous qu’il y ait un chemin pour que l’air circule, en gardant la porte de la chambre ouverte. Pour augmenter l’efficacité (de refroidissement), vous pouvez également placer une casserole de glaçons devant le ventilateur.
  • Jouez de la musique relaxante, elle peut être apaisante même par une nuit chaude.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

34 Partages
34 Partages
Partager via
Copier le lien