497 Partages

Depuis plusieurs mois, les autorités sanitaires costariciennes insistent pour que les enfants soient vaccinés contre la rougeole, en raison de nombreuses épidémies de ce virus ayant eu lieu dans différentes régions du continent. Hier, le ministère de la Santé a confirmé que ce virus était de retour dans le pays : un cas importé de France. En effet, une famille de touristes français dont l’enfant a été infecté par la rougeole avant leur départ, a été placée en quarantaine dans un hôpital à l’ouest du pays.

Une famille de touristes français, dont les parents sont âgés de 30 et 35 ans, ainsi que leur enfant de 5 ans, a été placée en isolement à l’hôpital de Puntarenas, à l’ouest de la capitale, San José. En effet, l’enfant et la mère n’ont pas été vaccinés. Ils ont donc consulté un médecin privé dans le pays concernant l’éruption cutanée de leur enfant. Ils ont également confirmé que d’autres enfants de l’école que fréquente leur fils en France, avaient eu la rougeole.

À présent, des médecins ont confirmé les résultats de l’analyse de sang, qui sont positifs pour la rougeole. Selon le ministère de la Santé, leur état de santé évolue « positivement », précisant que le petit garçon « est dans un état stable et présente une diminution de l’éruption cutanée à plus de 90% », tandis que la mère et le père n’ont pas présenté de symptômes à l’exception d’un « peu de fièvre » pour le père.

Cela a bien entendu conduit les autorités sanitaires costariciennes à activer leur protocole de sécurité et à contacter toutes les personnes qui auraient pu être en contact avec cette famille, y compris les personnes qui se trouvaient dans le même vol d’Air France le 18 février dernier, à l’hôtel où la famille a séjourné à San José pendant un jour, et là où ils sont restés à Santa Teresa, Puntarenas. Suite à cela, le ministère a déjà procédé à la vaccination de 104 personnes.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

Depuis 2006, le Costa Rica n’a pas présenté de cas de rougeole dans le pays, et le dernier cas importé à été signalé en 2014. L’année dernière, plus de 7000 cas de rougeole ont été signalés sur le continent américain et le nombre de patients aux États-Unis et en Amérique latine a considérablement augmenté depuis lors.

Vous aimerez également : Une épidémie mystérieuse datant du 16ème siècle et qui a presque anéanti le Mexique, a finalement été identifiée

À savoir que la rougeole est une infection hautement contagieuse causée par un virus, et qui consiste en une éruption cutanée qui commence généralement sur le visage et qui se propage rapidement au reste du corps. D’autres symptômes incluent une forte fièvre, un écoulement nasal, de la toux, des douleurs corporelles et des yeux enflés. Les complications de cette maladie peuvent causer la pneumonie, la diarrhée, la cécité et l’encéphalite.

De plus, une personne atteinte de rougeole peut transmettre le virus à d’autres personnes pendant environ 8 jours, en commençant par quatre jours avant l’apparition de l’éruption cutanée et en se terminant lorsque celle-ci est présente depuis quatre jours.

Source : Ministerio de Salud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

497 Partages
497 Partages
Partager via
Copier le lien