Se termine dans
00 Days
00 Hrs
00 Mins
00 Secs
Expiré
BLACK WEEK : -50% sur l'abonnement Premium ! [+ supprimez la pub]
OK, JE SUPPRIME LES PUBS !

COVID : les États-Unis enregistrent plus de 200’000 nouveaux cas en 24 heures

covid etats-unis enregistrent plus 200000 cas 24 heures
Capture d'écran de la carte de suivi proposée par l'Université Johns Hopkins.

Il y a peu, nous vous annoncions que la France dépassait désormais la barre des 50’000 nouveaux cas de COVID-19 quotidiens (record plus récent à 58’000). Mardi dernier, les États-Unis ont largement dépassé tous les records mondiaux, avec 201’961 cas en 24 heures, selon l’Université Johns Hopkins, bien que ce chiffre serait en partie dû à un retard de compilation des données du week-end.

Le nombre élevé de cas réels en une journée, cumulé à des données retardées au cours du week-end, a porté le nombre total comptabilisé pour mardi aux États-Unis à 10’238’243, avec un total de 239’588 décès. Au cours de la période de 24 heures, 1535 décès dus à la COVID-19 ont été enregistrés, un record ces derniers mois alors que le pays lutte pour contenir la propagation de la pandémie.

Depuis une semaine maintenant, le nombre de nouvelles infections a tendance à dépasser les 100’000 chaque jour (avec dernièrement, mercredi, 144’000 cas). Selon le COVID Tracking Project, les hospitalisations liées au coronavirus ont également atteint un niveau record, avec plus de 60’000 personnes hospitalisées à travers le pays.

Le président Donald Trump, qui a refusé de concéder sa défaite aux élections du 3 novembre, s’est moqué à plusieurs reprises des gens qui portaient des masques et a affirmé que le virus disparaîtrait de lui-même. Mais son adversaire victorieux Joe Biden a promis d’adopter une approche plus proactive, annonçant à la nation cette semaine que les masques sont le meilleur moyen de maîtriser l’épidémie.

À LIRE AUSSI :
Un spray nasal anti-COVID déjà prêt pour utilisation

Une bonne nouvelle pour le monde entier : le géant pharmaceutique américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont annoncé lundi que leur candidat vaccin était efficace à 90% dans la prévention de la COVID-19, marquant une avancée majeure dans la recherche d’un vaccin. Plus récemment, le vaccin russe semble tout aussi prometteur, avec un taux d’efficacité estimé à 92%. Néanmoins, plus de recul sera nécessaire pour affirmer ces chiffres, dont les calculs sous-jacents doivent encore être revus par les pairs.

Plus d'articles
melatonine potentiel traitement covid-19
La mélatonine à l’étude comme potentiel traitement contre la COVID-19