Le mois de juillet est décidément un mois favorable aux observations astronomiques. En plus de l’opposition de Mars, les astronomes pourront également observer l’éclipse lunaire la plus longue du 21ème siècle entre le 27 et le 28 juillet. La Lune sera en outre à son apogée, c’est-à-dire au point de son orbite le plus éloigné de la Terre.

La pleine Lune de juillet va offrir la plus longue éclipse entre 2000 et 2100. Dans la nuit du 27 au 28 juillet 2018, l’éclipse lunaire totale va durer 1 heure et 43 minutes, avec deux phases d’éclipse partielle situées avant et après l’éclipse totale et durant chacune 1 heure et 6 minutes.

Au total, du début à la fin, l’éclipse lunaire s’étalera sur presque 4 heures. Par comparaison, la précédente éclipse lunaire totale du 31 janvier 2018 avait duré 1 heure et 16 minutes. La pleine Lune passera ainsi au centre de l’ombre de la Terre.

eclipse animation

Animation présentant l’éclipse lunaire totale du 27 juillet 2018. L’éclipse totale débutera à environ 22h (heure française). Crédits : EarthSky

L’éclipse sera prioritairement visible depuis l’Hémisphère Est (Europe, Afrique, Asie, Australie et Nouvelle-Zélande). L’Amérique du Nord ainsi qu’une grande partie de l’Arctique et de l’océan Pacifique manqueront le spectacle. L’éclipse totale débutera à environ 21-22h (heure française).

Sur le même sujet :

Éclipse lunaire du 27 juillet : pourquoi observera-t-on une Lune rousse ?

Pour l’Europe et l’Afrique, l’éclipse sera observable dans la soirée, entre le coucher du Soleil et minuit. Pour Madagascar et le Moyen-Orient, aux environs de minuit. Tandis que l’Asie, l’Indonésie et l’Australie pourront l’observer au petit matin, entre minuit et l’aurore.

eclipse caracteristiques

Schéma récapitulant toutes les caractéristiques astronomiques et observationnelles de l’éclipse lunaire totale de juillet 2018. En bas, un graphique montre les zones géographiques qui pourront observer le phénomène. Crédits : F. Espenak/Nasa

La durée de cette éclipse s’explique par le parcours de la Lune à travers la zone centrale de l’ombre terrestre. L’éclipse précédente n’est passée qu’au sud de la zone d’ombre, tandis que la prochaine éclipse totale du 21 janvier 2019 ne passera qu’au nord. En outre, la pleine Lune sera également à son apogée, le point mensuel de son orbite le plus éloigné de la Terre. Parfois appelée «  pleine Lune d’apogée  » (ou micro-Lune), cette pleine Lune se déplacera plus lentement à travers l’ombre de la Terre qu’une pleine Lune qui serait plus proche, et parcourrait donc son orbite plus rapidement. Elle sera ainsi la plus distante et la plus petite pleine Lune de l’année.

lune ombre

Schéma illustrant la trajectoire de l’orbite lunaire à l’intérieur des zones de pénombre et d’ombre de la Terre. Crédits : Université de Washington

Selon les astronomes, la durée maximale d’une éclipse lunaire totale est de 1 heure et 47 minutes. La plus longue éclipse totale du 20ème siècle, celle du 16 juillet 2000, a duré 1 heure et 46.4 minutes car au plus haut de l’éclipse, le centre du disque lunaire était presque parfaitement aligné avec le centre de l’ombre terrestre. L’éclipse du 16 juillet 2000 et celle du 27 juillet 2018 appartiennent d’ailleurs à la même série de Saros, et sont séparées d’une période de Saros (période astronomique de 223 mois, soit environ 18 ans, utilisée pour prédire les éclipses solaires et lunaires).

lune rouge

Illustration expliquant la raison pour laquelle la Lune n’apparaît pas totalement sombre lorsqu’elle passe dans la zone d’ombre terrestre. En effet, l’atmosphère terrestre réfracte la lumière solaire en direction du cône d’ombre, la Lune apparaissant ainsi plus ou moins rouge. Crédits : Eggishorn

Les éclipses lunaires totales les plus longues du 20ème et 21ème siècles prennent place en juillet pour une raison bien particulière. Début juillet, la Terre est à son aphélie, c’est-à-dire le point de son orbite le plus éloigné du Soleil dans l’année. À son aphélie, la zone d’ombre de la Terre atteint sa longueur et sa largeur maximum. Ainsi, plus la zone d’ombre terrestre est étendue, plus une éclipse lunaire totale est longue.

5 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise des cookies

La publicité étant notre principale source de revenu (sans elle, nous n'existerions pas), nous utilisons des cookies afin de l'adapter. Ces derniers nous permettent également de faire des analyses statistiques (anonymes) dans le but d'améliorer notre site. Les cookies servent également à conserver vos préférences si vous êtes logués. Ainsi, nous vous garantissons une meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez nos modalités relatives aux cookies.