7.5K Partages

Le directeur de Tesla et de SpaceX, Elon Musk, propose de « fabriquer des respirateurs artificiels en cas de pénurie » dans les usines Tesla, afin d’aider les hôpitaux surchargés pendant la pandémie de coronavirus, qui fait ravage actuellement à travers le monde et surtout en Europe.

Afin de lutter contre cette pandémie, de nombreuses entreprises décident de se mettre à contribution. Certaines d’entre elles le font de manière spontanée, comme en Chine, où le fabricant automobile BYD fabrique désormais des masques et du gel désinfectant. En France, c’est LVMH qui a mobilisé ses troupes pour offrir du gel hydroalcoolique aux hôpitaux. Malheureusement, cela ne suffit pas, car les centres hospitaliers vont rapidement manquer de ventilateurs et de respirateurs.

Les usines de Tesla au secours des hôpitaux

À présent, Elon Musk prévoit de mettre ses usines à disposition pour fabriquer un maximum d’appareils de respiration artificielle, à destination des hôpitaux surchargés.

Selon les experts, ce n’est qu’une question de temps avant que la situation qui fait actuellement rage en Europe à cause de la pandémie de ne concerne également les États-Unis de façon extrême. À noter que le pays est très lent à accélérer la production de respirateurs.

« Tesla fabrique des voitures avec des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation sophistiqués, SpaceX fabrique des vaisseaux spatiaux avec des systèmes médicaux de maintien des fonctions vitales. Les respirateurs ne sont pas difficiles à produire, mais ne peuvent pas être fabriqués instantanément », a ajouté Elon Musk.

Sur le même thème : Aidez les chercheurs de Stanford à combattre le coronavirus via votre ordinateur. Voici comment

C’est hier, jeudi 19 mars 2020, que Tesla a dû se résoudre à suspendre la production de véhicules électriques dans son usine californienne de Fremont, en raison de la pandémie de COVID-19 et des mesures gouvernementales prises à ce sujet. Une décision qui arrive au lendemain de la suspension historique de la production des trois géants de Detroit ; General Motors, Ford et Fiat Chrysler, en Amérique du Nord.

À noter que General Motors et Ford font partie des constructeurs automobiles américains qui ont déclaré être en discussion avec la Maison Blanche pour savoir comment ils pourraient contribuer à la production de respirateurs artificiels s’ils étaient appelés à agir.
Source : Elon Musk/Twitter

elon musk tesla coronavirus respirateur ventilateur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

7.5K Partages
7.5K Partages
Partager via
Copier le lien