IBM utilise des ordinateurs quantiques pour générer des niveaux de jeu similaires à ceux de Minecraft

generation monde jeu minecraft like ordinateur quantique
| James Wootton

La multinationale américaine IBM (hardware, logiciels et services informatiques) a utilisé des ordinateurs quantiques pour générer des niveaux de jeu similaires à ceux du célèbre jeu vidéo Minecraft.

Il s’agit là d’une preuve de concept de la société de technologie IBM, qui indique comment les ordinateurs quantiques pourraient générer des scènes, des niveaux ou même des jeux vidéo complets dits supérieurs à ceux qui existent aujourd’hui.

generation monde jeu minecraft like ordinateur quantique
Des arbres en bloc, qui semblent être d’une faible résolution, des roches et du sable qui sortent de la mer. Ce type de paysage virtuel peut sembler très familier à celles et ceux ayant déjà joué à Minecraft. Cependant, ce monde-ci est très différent : il a été conçu par un ordinateur quantique. Crédits : James Wootton

Il faut savoir que les blocs de construction de base d’un ordinateur quantique sont appelés qubits. Ils stockent des informations et peuvent être utilisés pour effectuer des calculs. Pourtant, si les propriétés physiques d’un bit d’ordinateur ordinaire peuvent être épinglées avec précision, les qubits des ordinateurs quantiques possèdent une part d’aléatoire.

Pour construire cette île virtuelle, IBM a extrait ce caractère aléatoire et l’a converti en une carte (soit une carte topographique de tous les points hauts et bas du terrain de jeu). Les arbres et autres éléments peuvent être construits de la même manière et générer l’île entière prend environ une minute.

James Robin Wootton, un membre de l’équipe IBM, explique qu’un œil averti peut repérer cet élément quantique dans la rugosité du terrain. « Le hasard est souvent utilisé dans les jeux vidéo pour varier les scènes, mais il peut laisser des marques faciles à reconnaître si vous savez ce que vous recherchez », explique Wootton. Selon IBM, l’utilisation d’ordinateurs quantiques pourrait rendre ces éléments aléatoires plus naturels.

À LIRE AUSSI :
Chez Neuralink, un singe joue aux jeux vidéo avec sa pensée, déclare Elon Musk

Quant au reste du jeu, qu’il s’agisse des graphismes ou encore de la manière dont les joueurs peuvent évoluer et se déplacer dans le monde, il est géré par un ordinateur ordinaire.

generation monde jeu minecraft like ordinateur quantique
Crédits : James Wootton

Dans tous les cas, à l’avenir, les ordinateurs quantiques pourraient également être utilisés pour générer des parties de jeux. Par exemple, si des joueurs devaient résoudre un casse-tête dans un jeu, ce-dernier est généralement d’abord conçu à la main, par un être humain, avant d’être inséré dans le jeu. « Mais un ordinateur quantique pourrait automatiser ce processus en recherchant le nombre considérable de configurations de casse-tête possibles et en choisissant celles qui sont réellement solubles », explique Wootton.

Vous aimerez également : Ordinateur probabiliste : le nouveau compromis entre ordinateur classique et ordinateur quantique

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !

J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

Wootton et ses collègues souhaiteraient faire équipe avec un studio de jeu commercial dans les prochaines années et utiliser un ordinateur quantique pour générer certaines parties d’un jeu.

« Tandis qu’un générateur de niveaux quantique sonne incroyablement futuriste et cool, il faudra peut-être attendre un moment avant de voir son impact sur le développement des jeux-vidéo », a déclaré Mike Cook, de l’Université Queen Mary à Londres. En effet, ce dernier explique que les développeurs préfèrent souvent utiliser des techniques inférieures, car elles sont plus faciles à utiliser que les techniques plus complexes qui, en théorie, donnent de meilleurs résultats.

À LIRE AUSSI :
Un site web permettra de contrôler un chien robot de Boston Dynamics muni d'un fusil de paintball

Il faut également savoir qu’il ne s’agit pas de la première fois qu’un jeu vidéo utilise un ordinateur quantique. Il y a quelques années, en 2017, Wootton et ses collègues ont construit une version de Battleships qui fonctionnait sur un ordinateur quantique.

Source : Medium

Laisser un commentaire