426 Partages

Depuis plusieurs semaines, la côte ouest des États-Unis est la proie d’incendies dévastateurs qui ne cessent de gagner du terrain. S’étendant de Washington à la Californie, les flammes ont déjà ravagé des millions d’hectares, forçant l’exode de milliers d’habitants et mobilisant les autorités partout à travers le pays. Depuis plusieurs jours, des images du ciel orangé apocalyptique nous parviennent en masse et, récemment, de nouvelles images satellitaires montrent l’étendue alarmante de ces incendies dus aux fortes chaleurs. 

De nouvelles images satellites montrent la vaste étendue des incendies de forêt qui brûlent à Washington, en Oregon et en Californie. Des dizaines d’incendies ont rendu le ciel orange, fait pleuvoir des cendres sur les villes et villages, détruit plusieurs centaines de milliers d’hectares de terres et tué au moins sept personnes. L’animation satellite, publiée sur Twitter par le météorologue Dakota Smith, combine deux types d’images du satellite GOES-West : GeoColor, qui montre les nuages ​​de fumée et la topographie au-dessous ; et l’imagerie de température d’incendie, qui utilise des caméras infrarouges pour localiser les incendies eux-mêmes.

image satellite GOES étendue incendies fumée

Image satellitaire des incendies sur la côte ouest, provenant de la superposition des deux caméras du satellite GOES-West : GeoColor et Fire Temperature. Crédits : CIRA

Les images mises à jour de mercredi 9 septembre montrent la couche de fumée enveloppant toujours la côte depuis l’extrémité nord de l’Oregon. Cette fumée a transformé le ciel dans la région de la baie et ailleurs le long de la côte, en une atmosphère orange étrange et apocalyptique. Les graves incendies de cette année sont le résultat de la chaleur et du temps sec, et sont exacerbés par le changement climatique, selon des climatologues.

Sur le même sujet : Le ciel de Californie prend des couleurs apocalyptiques

Des milliers de personnes ont évacué leurs maisons en raison des incendies, et des centaines ont dû être sauvées de l’approche des flammes. Le California’s Creek Fire, qui a commencé le 4 septembre dans la forêt nationale de la Sierra et qui a engendré un nuage de pyrocumulonimbus imposant de plus de 14’000 mètres de haut, a obligé la garde nationale aérienne de Californie à sauver 200 personnes piégées par les incendies.

Au moins un million d’hectares ont été détruits rien qu’en Californie. La gouverneure de l’Oregon, Kate Brown, a déclaré mercredi aux journalistes que les villes de Detroit, Blue River, Vida, Phoenix et Talent avaient été « substantiellement détruites ». Ensemble, ces collectivités comptent environ 13’350 personnes.

Brown a déclaré qu’environ 121’000 hectares en Oregon brûlaient, soit environ 1217 kilomètres carrés. Selon CalFire, la Californie a perdu environ 12’546 km² à cause des incendies de forêt depuis le début de cette année. Il y a actuellement 29 incendies majeurs qui brûlent dans le Golden State. À Washington, où 10 incendies font actuellement rage — dont un qui a tué un garçon d’un an alors que sa famille fuyait leur maison à Cold Springs — plus de 131 km carrés ont brûlé depuis le début de l’année, la grande majorité en juillet et août.

étendue incendies satellite états-unis californie washington

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Se termine dans
00 Days
00 Hrs
00 Mins
00 Secs
Expiré
-50% sur l'abonnement Premium !
OK, JE SUPPRIME LES PUBS !

426 Partages
426 Partages
Partager via
Copier le lien