Un implant cérébral permet aux aveugles de « voir » des lettres et des formes par le biais d’une caméra

aveugle voir vision dispositif implant cerebral
| CELL

Une équipe de scientifiques du Baylor College of Medicine de Houston a mis au point un implant cérébral qui permet aux participants aveugles et malvoyants de « voir » des lettres et des formes par le biais d’une caméra.

L’appareil mis au point par l’équipe de chercheurs fonctionne en ignorant l’œil et en relayant des informations visuelles provenant d’une caméra directement aux électrodes implantées dans le cerveau. Il s’agit donc là d’un grand pas en avant vers une « prothèse visuelle » qui permettrait un jour aux aveugles de retrouver une vision complète. Bien qu’un tel dispositif ne puisse réellement être mis en place à grande échelle avant de nombreuses années, selon les chercheurs.

Cependant, ce que l’équipe du Baylor College of Medicine a réussi à développer est absolument remarquable : les participants ont pu « voir » des contours de formes grâce à des séquences complexes d’impulsions électriques envoyées à leur cerveau. « Lorsque nous avons utilisé la stimulation électrique pour tracer dynamiquement des lettres, directement dans le cerveau des patients, ils ont pu ‘voir’ les formes des lettres prévues et ont pu en identifier correctement une certaine quantité », a déclaré l’auteur principal de l’étude, Daniel Yoshor. « Ils ont décrit avoir vu des taches ou des lignes brillantes formant les lettres, un peu comme le fait l’écriture dans le ciel », a-t-il ajouté.

aveugle voir vision dispositif implant cerebral
Cette image montre différentes formes de lettres (W à gauche et Z à droite) créées par différents modèles de stimulation dynamique, avec le modèle de stimulation à gauche et les dessins des participants à droite. Crédits : Beauchamp et al./Cell

Ce nouveau dispositif diffère des aides visuelles précédentes et existantes qui traitaient chaque électrode comme un pixel. « Plutôt que d’essayer de construire des formes à partir de plusieurs points de lumière, nous avons tracé des contours », a déclaré un autre auteur de l’étude, Michael Beauchamp, professeur au Baylor College of Medicine. « Nous nous sommes inspirés de l’idée de tracer une lettre dans la paume de la main de quelqu’un », a ajouté Beauchamp.

À LIRE AUSSI :
Des microrobots capables de rétablir les connexions et les communications entre les neurones

Un dispositif qui pourrait changer la vie des aveugles et des malvoyants

Un tel appareil pourrait avoir un impact majeur sur la vie des aveugles et des malvoyants. « La capacité de détecter la forme d’un membre de sa famille ou de permettre une navigation plus indépendante serait une merveilleuse avancée pour de nombreux patients aveugles », a déclaré Yoshor.

Vous aimerez également : Orion; ce nouvel implant optique restaure partiellement la vue chez des aveugles

Cependant, il ne faut pas oublier que le développement de l’appareil n’en est encore qu’à ses débuts, car le cerveau (et là nous ne vous apprenons rien) est un organe extrêmement complexe. « Le cortex visuel primaire, où les électrodes ont été implantées, contient un demi-milliard de neurones », a déclaré Beauchamp. « Dans cette étude, nous avons stimulé seulement une petite fraction de ces neurones avec une poignée d’électrodes », a-t-il ajouté.

Par conséquent, « une prochaine étape importante sera de travailler avec des neuroingénieurs pour développer des réseaux comportant des milliers d’électrodes, nous permettant d’effectuer des stimulations plus précises », précise-t-il. Selon les chercheurs, des réseaux d’électrodes associés à un nouveau matériel et à des algorithmes de stimulation améliorés, permettront à terme de fournir des informations visuelles utiles aux aveugles.

Sources : Cell, Science Daily

Plus d'articles
royaume-uni drone combat autonome ia muni deux fusils
Le Royaume-Uni a développé un drone de combat autonome (IA) muni de deux fusils