L’Usine nouvelle, magazine consacré à l’économie et aux technologies, a sorti en janvier 2019 son « Baromètre cybersécurité », en collaboration avec Sylob et Hub One. Cette enquête révèle l’état de la cybersécurité dans les PMI (petites et moyennes industries), et a permis de dégager plusieurs tendances.

D’une part, plus de la moitié des professionnels interrogés avouent avoir subi des cyberattaques au cours de l’année, et d’autre part, ils sont conscients de l’importance d’une politique de cybersécurité bien menée.

Les cyberattaques : une réalité désormais assumée par les entreprises

L’étude, réalisée par Sylob, en collaboration avec Hub One et l’Usine nouvelle, dresse l’état des lieux de la cybersécurité en France. 205 dirigeants de PMI de tous secteurs ont été interrogés. Parmi eux, 67% ont avoué avoir subi un ou plusieurs incidents de cybersécurité au cours des 12 derniers mois. Un constat alarmant, qui révèle la part croissante des cyberattaques dans le monde professionnel.

Les attaques les plus redoutées sont les attaques de type « Ransomware » pour 63% des répondants. Un « Ransomware » est un logiciel malveillant qui prend en otage les données de l’entreprise en les cryptant. Pour pouvoir les débloquer, il faut payer une rançon au ravisseur. Les entreprises sont donc tout à fait conscientes des dangers des cyberattaques pour leurs activités. Celles-ci touchent directement la production et peuvent avoir des conséquences dramatiques pour les données personnelles de leurs clients.

Des difficultés financières et structurelles pour se prémunir des cyberattaques

Face aux dangers de piratage liés à la digitalisation des entreprises, celles-ci sont obligées d’investir dans des systèmes de protection adaptés. Cependant, ces systèmes ont un coût, et toutes les entreprises n’ont pas le budget nécessaire pour répondre aux défis de la cybersécurité. Ce critère est un frein pour 47% des PMI sondées. Elles déplorent également, pour 32% d’entre elles, un manque de ressources internes spécialisées dans la cyberdéfense.

Hub One, partenaire de Sylo dans la réalisation de l’enquête, est spécialisé dans la digitalisation des entreprises. Le groupe se démarque notamment avec des solutions de mobilité comme le suivi de livraison, ou encore avec l’optimisation de la productivité des entreprises en déployant la préparation de commande avec reconnaissance vocale sous Androïd.

Pour prévenir les cyberattaques liées à cette digitalisation, le groupe a racheté Sysdream, expert dans l’audit et la formation en cybersécurité. Un allié de taille pour les professionnels, quand on sait qu’une partie des dirigeants des PMI de l’enquête ont reconnu un manque de connaissances pour déployer des solutions efficaces en matière de cybersécurité dans leur entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Partager via