980 Partages

Avez-vous déjà entendu parler de Stratolaunch ? Si ce n’est pas le cas pour la plupart d’entre vous, cela est sur le point de changer étant donné qu’il s’agit maintenant de l’avion le plus large ayant jamais volé. Le Stratolaunch est un gigantesque avion imaginé par le regretté Paul Allen, et il a effectué son premier vol ce samedi 13 avril 2019.

Plus grand que le Spruce Goose de Howard Hughes, qui n’a volé qu’une seule fois en 1947, le Stratolaunch a décollé du port aérien et spatial de Mojave, dans le désert californien. Le trajet aérien a duré 2.5 heures selon des responsables de la compagnie, atteignant une altitude de 5000 mètres et une vitesse maximale de 304 km/h.

L’avion est un véritable titan : un fuselage double, 28 roues, six réacteurs de Boeing 747 et une envergure plus longue qu’un terrain de football américain (117 mètres !).

« Nous l’avons enfin fait », a déclaré Jean Floyd, directeur général de Stratolaunch, dans le cadre d’un appel avec les journalistes. Il a ensuite déclaré : « c’est inspirant de voir le rêve de Paul Allen devenir réalité ».

Paul Allen, le milliardaire cofondateur de Microsoft, est décédé en octobre à l’âge de 65 ans, laissant dans le doute l’avenir de l’avion et de l’entreprise. Les représentants n’ont pas répondu aux questions des journalistes concernant l’avenir de la société durant un communiqué de presse.

Depuis la mort d’Allen, l’entreprise a considérablement réduit ses activités et licencié des dizaines d’employés. Le rêve d’Allen était simple : exploiter cet avion pour faciliter l’envoi de satellites dans l’espace, et éventuellement aussi d’astronautes.

Construit par Scaled Composites, une filiale de Northrop Grumman, Stratolaunch a été conçu pour transporter jusqu’à trois fusées en haute altitude ; ces dernières seraient alors lâchées, s’allumeraient et continueraient leur chemin jusqu’à l’espace avec leur charge utile.

Allen était fasciné par les capacités des petits satellites, par la façon dont ils permettent de nous aider à garder un œil sur l’environnement de la Terre, et pensait que les fusées “à lancement aérien” pourraient aider à ouvrir la voie à une nouvelle ère de vols spatiaux. « Les capacités de ces petits satellites sont vraiment intéressantes et fascinantes », avait-il déclaré. « Tant pour les communications, où beaucoup d’entreprises construisent de véritables constellations de satellites, que pour surveiller la santé menacée de la planète ».

stratolaunch plus grand avion au monde

Stratolaunch effectue son premier vol historique depuis le port aérien et spatial de Mojave. Crédits : Matt Hartman/ AP

En lançant des fusées depuis un avion au lieu de le faire depuis le sol, depuis un site de lancement, la société espérait réduire le coût des missions spatiales. C’est également le modèle utilisé par Virgin Galactic de Richard Branson, qui a mis au point un avion capable d’amener des passagers au “bord de l’espace”. Virgin Orbit, une autre entreprise soutenue par Branson, travaille également au lancement de fusées depuis un avion.

Le Pentagone, qui cherche à devenir plus réactif dans l’espace, s’était également intéressé à Stratolaunch. La secrétaire à la Force aérienne des États-Unis, Heather Wilson, a d’ailleurs visité l’entreprise et l’intérieur de l’avion, tout comme le vice-président Mike Pence, président du Conseil national de l’espace.

La société pensait même aux vols spatiaux habités et envisageait déjà de développer une mini-navette spatiale appelée “Black Ice”. Mais pour le moment, tous ces projets semblent être mis en attente.

Véritable passionné d’espace, Allen a d’ailleurs financé le développement de l’avion spatial qui a remporté le prix Ansari X Prize de 10 millions de dollars en 2004, en devenant le premier véhicule non gouvernemental à atteindre les portes de l’espace.

À l’époque cependant, les risques liés aux vols spatiaux habités l’inquiétaient. Il avait donc décidé de se retirer de l’entreprise. Puis en 2011, il était de retour et annonçait son intention de construire le plus grand avion au monde.

« Tout le monde veut réaliser un certain nombre de rêves dans sa vie », a-t-il déclaré à l’époque. « Et c’est un rêve qui me passionne beaucoup ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
980 Partages
980 Partages