373 Partages

Nous, humains, avons plutôt tendance à nous lier d’amitié avec des personnes avec qui nous avons certains points ou intérêts communs. Selon une récente étude, cette caractéristique sociale semble se retrouver également chez les dauphins.

L’étude, réalisée par une équipe internationale de chercheurs des universités de Bristol, de Zürich et d’Australie-Occidentale, permet de mieux comprendre les habitudes sociales de ces animaux à l’intelligence remarquable que sont les dauphins. Les résultats ont été publiés dans la revue Proceedings of the Royal Society B.

La baie Shark, l’une des aires protégées du patrimoine mondial en Australie occidentale, abrite une population emblématique de grands dauphins indo-pacifiques, et il s’agit du seul endroit où l’on peut trouver des dauphins utilisant des éponges marines comme outils d’alimentation.

Cette technique, apprise il y a longtemps et transmise de génération en génération, permet à certains dauphins — surnommés les “spongers”, de trouver leur nourriture dans les eaux plus profondes. Bien que la technique d’utilisation de l’outil soit bien étudiée chez les dauphins femelles, cette étude a porté spécifiquement sur les dauphins mâles.

À l’aide de données comportementales, génétiques et photographiques recueillies auprès de 124 dauphins mâles pendant les mois d’hiver (sur un total de neuf ans) dans la baie Shark, l’équipe a analysé un sous-ensemble de 37 dauphins mâles, dont 13 spongers et 24 non-spongers.

Selon les observations, les spongers mâles passent plus de temps à s’associer avec d’autres spongers mâles qu’avec des non-spongers, ces liens étant basés sur des techniques de recherche de nourriture similaires, et non sur la parenté ou d’autres facteurs.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.
outil eponge dauphin

Un Grand dauphin (Tursiops truncatus) avec une éponge, dans la baie Shark. Crédits : Stephanie King

Le Dr Simon Allen, co-auteur de l’étude et associé de recherche principal à la Bristol’s School of Biological Sciences, a expliqué : « La recherche de nourriture avec une éponge est une activité qui prend beaucoup de temps, et qui se fait normalement en solitaire, c’est pourquoi on a longtemps pensé qu’elle était incompatible avec les besoins des dauphins de la baie Shark – soit le fait d’investir du temps à former des alliances proches avec les autres mâles. Cette étude suggère que, comme leurs homologues féminines et même comme les humains, les dauphins mâles forment des liens sociaux basés sur des intérêts communs ».

Vous allez aussi aimer : Un béluga vivant avec des dauphins a appris leur langage pour s’adapter

L’étude donne un nouvel aperçu du comportement amical et bienveillant entre dauphins du même sexe qui utilisent des outils.

« Les dauphins mâles de Shark Bay présentent un système social fascinant de formation d’alliances ’emboîtées’. Ces liens solides entre les mâles peuvent durer des décennies et sont essentiels au succès de l’accouplement de chaque mâle. Nous étions très excités de découvrir des alliances de ‘spongers’, des dauphins formant des amitiés étroites avec d’autres individus aux traits similaires » ajoute Manuela Bizzozzero de l’Université de Zürich, auteure principale de l’étude.

Sources : Proceedings of the Royal Society B

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

373 Partages
373 Partages
Partager via
Copier le lien