Nouveau documentaire disponible : Space Colonies ! 🚀👨🏼‍🚀👩🏻‍🚀
Regarder sur TMS Tv


Les narcissiques deviennent plus facilement et rapidement PDG

narcissiques deviennent pdg plus rapidement
| Getty

Le parcours professionnel, l’expérience et le dévouement à l’entreprise sont souvent des facteurs d’importance pris en compte lorsqu’une personne est nommée à un poste de direction. Cependant, certains traits de personnalité semblent accentuer les chances de devenir PDG plus rapidement. C’est ce que révèle une étude menée en Italie sur plusieurs directeurs d’entreprise. Des traits de personnalité narcissique tels qu’un esprit manipulateur, une estime de soi exacerbée et une tendance dominatrice sur les autres, augmentent considérablement les chances de gagner en pouvoir dans le milieu de l’entreprise et d’atteindre ultimement le poste de PDG, malgré les effets négatifs que cela pourrait entraîner.

Une nouvelle étude en Italie suggère que ceux qui présentent cinq traits de personnalité narcissique gravissent les échelons de l’entreprise beaucoup plus rapidement que leurs pairs. Dans une enquête menée auprès de 172 PDG italiens, ceux qui ont obtenu des scores plus élevés en matière d’extraversion, d’excès de confiance, d’estime de soi, de domination et d’autoritarisme étaient plus susceptibles d’être nommés PDG après un certain temps dans leur entreprise.

La relation s’est avérée si étroite que même une légère augmentation des niveaux de narcissisme entraînait une probabilité 29% plus élevée de devenir PDG par rapport aux niveaux moyens de narcissisme de l’échantillon. « Nos résultats sont quelque peu inquiétants – en fait, ils impliquent que les organisations et les conseils d’administration favorisent l’émergence d’individus narcissiques à des postes de direction clés », écrivent les psychologues Paola Rovelli et Camilla Curnis.

« Le narcissisme est connu pour être un trait sombre, et les individus qui sont caractérisés par des niveaux plus élevés de narcissisme sont connus pour produire des résultats négatifs pour l’entreprise, tels que la criminalité financière, l’évasion fiscale, moins de cultures collaboratives et plus encore », ajoutent-elles.

À LIRE AUSSI :
Milliardaires et espace : Elon Musk contre-attaque face aux critiques

PDG narcissique : un impact généralement négatif sur l’entreprise

L’analyse statistique est relativement limitée et les résultats devront être vérifiés dans d’autres pays. Cependant, comme la plupart des recherches sur le narcissisme des PDG portent sur les cadres aux États-Unis, le nouvel article apporte déjà de nouvelles données. De nombreuses recherches ont montré que les PDG sont de manière disproportionnée sujets aux tendances narcissiques — masquant souvent leurs propres désirs de pouvoir et de prestige avec un extérieur confiant et charmant.

caracteristiques personnalite narcissique
Les traits caractéristiques d’une personnalité narcissique exacerbée (navrés pour les fautes d’orthographe faites par l’auteur de l’image). © C. Baïs

Ces dernières années, de nombreuses études ont été menées pour explorer le rôle du PDG et les tendances narcissiques de ce poste. Jusqu’à présent, la littérature a eu tendance à se concentrer sur l’impact de la personnalité d’un individu sur le lieu de travail en fonction de la stratégie, du rendement et de la rémunération.

Certaines études ont montré, par exemple, que les PDG narcissiques sont liés à une rémunération inégale, à une moindre satisfaction des employés et à un manque de communication sur le lieu de travail. Ils semblent également plus disposés à commettre des crimes dans l’intérêt de l’entreprise.

« Une fois au pouvoir, les narcissiques consolident leur position en licenciant tous ceux qui les défient. À leur place sont employés des opportunistes également guidés par l’intérêt personnel et le manque de scrupules. Vous vous retrouvez donc avec ces cultures individualistes sans travail d’équipe et sans intégrité. Nous l’avons documenté dans un tas d’entreprises technologiques de la Silicon Valley », explique le psychologue Charles O’Reilly de l’Université de Stanford.

À LIRE AUSSI :
Quel hébergement web pour les données sensibles ?

Personnalité narcissique et accès au poste de PDG

L’étude italienne est l’une des premières à examiner si le narcissisme accélère la promotion d’une personne au poste de PDG. Ses résultats suggèrent que la jeunesse et la personnalité sont des forces de promotion plus fortes que l’expérience réelle. Mesurant le narcissisme à travers l’inventaire de la personnalité narcissique, les auteurs ont comparé les scores de divers PDG italiens à leur parcours professionnel.

evolution carriere narcissisme
Graphique montrant l’évolution de carrière jusqu’au poste de PDG pour une personnalité très narcissique (pointillés espacés), moyennent narcissique (trait continu) et peu narcissique (pointillés étroits). © Paola Rovelli et Camilla Curnis

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

« Nos analyses empiriques ont révélé que le narcissisme a un effet positif significatif sur la rapidité avec laquelle les individus accèdent au poste de PDG », concluent les auteurs. L’effet se retrouve même dans les entreprises familiales, le narcissisme ayant, en moyenne, le même effet sur les chances d’avancement que si l’entreprise était une entreprise non familiale. Cependant, si le PDG faisait partie de la famille propriétaire de l’entreprise, le narcissisme avait moins d’impact sur leur avancement.

Identifier le moment d’apparition du narcissisme

La nouvelle étude fournit une explication forte de la proéminence des narcissiques dans les postes de PDG, mais elle présente plusieurs limites. Elle suppose, par exemple, que les traits narcissiques sont stables dans le temps. On pense que le narcissisme clinique émerge dans la petite enfance et demeure jusqu’à l’âge adulte, mais il est possible que ces PDG italiens acquièrent des traits de personnalité narcissiques après avoir pris le pouvoir dans une entreprise.

À LIRE AUSSI :
Le Pentagone a publié son rapport déclassifié sur les observations d'OVNI

En d’autres termes, écrivent les auteurs, « les expériences de pouvoir pourraient, dans une certaine mesure, stimuler le narcissisme ». À l’avenir, les études devraient donc essayer de mesurer les traits de personnalité sur une période plus longue pour aider à déterminer quand ces traits apparaissent dans la vie et la carrière d’une personne.

Sources : The Leadership Quaterly

Laisser un commentaire