436 Partages

Si les membres de l’équipage de la Station Spatiale Internationale (ISS) sont habitués à consommer des aliments lyophilisés, ils apprécient également pouvoir compter sur quelques fruits et légumes frais cultivés directement dans la station. À ce titre, la NASA a sélectionné le premier fruit qu’elle envisage de cultiver dans l’espace. Les chercheurs prévoient d’envoyer des plants de piments d’Espagne (Capsicum annuum), qui pourraient faire du piment le tout premier fruit cultivé dans l’espace par les astronautes américains.

« Nous recherchions également des variétés qui ne poussent pas trop, tout en restant très productives dans les environnements contrôlés que nous utiliserions dans l’espace » déclare le physiologiste des plantes de la NASA, Ray Wheeler. « Les astronautes ont souvent exprimé le souhait de disposer d’aliments plus épicés et plus savoureux. Avoir un goût légèrement piquant semblait également être une bonne chose. De plus, de nombreux piments sont très riches en vitamine C, ce qui est important pour les régimes spatiaux ».

Bien qu’il existe des milliers de types de piments, les piments Española ont été choisis en partie parce qu’ils poussent à haute altitude, ont de courtes périodes de croissance et peuvent être facilement pollinisés. Les astronautes et les cosmonautes ont fait pousser avec succès des plantes dans les stations spatiales depuis 1982, lorsque l’équipage de la sonde soviétique Salyut 7 a fait poussé pour la première fois la plante modèle Arabidopsis.

Cultures sur l’ISS : une habitude de longue date

Les cosmonautes russes mangent également leurs propres produits spatiaux depuis 2003, mais ce n’est qu’en 2015 que les astronautes américains ont goûté pour la première fois à de la laitue spatiale. Depuis, de nombreux autres légumes ont été cultivés sur l’ISS, notamment des bettes à carde, des radis, du chou chinois et des pois.

Il est important de noter ici que les pois font botaniquement partie des fruits et que les Russes les ont cultivés pendant des années dans le segment russe de l’ISS. Cependant, aucun astronaute américain n’a jusqu’à présent développé une plante fruitière dans l’espace, ce qui signifie que plus tard cette année, le piment Española pourrait être le premier.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.
laitue iss

En utilisant des systèmes de phototropisme particuliers, les membres de l’ISS sont parvenus à faire pousser de la laitue à bord de la station. Crédits : NASA

Les plantes ont beaucoup de mal à grandir en microgravité, car leurs systèmes racinaires sont complexes et utilisent généralement la gravité de la Terre pour s’orienter. Mais les astronautes ont réussi à pousser les plantes à se développer à bord de l’ISS en utilisant des types spéciaux de lumière et en complétant avec d’autres techniques pour les aider à déterminer le sens « haut » et « bas ».

Culture dans l’espace : un élément crucial de la colonisation spatiale

En 2018, un nouveau système de croissance presque autonome appelé The Advanced Plant Habitat a été envoyé sur l’ISS, rejoignant le Vegetable Production System (Veggie) pour aider l’équipage à cultiver des aliments frais. Tout cela est important pour le plan ambitieux de la NASA visant à envoyer des humains sur Mars. Il faut entre six mois et un an pour nous rendre sur Mars, et une fois que les pionniers de l’espace sont en route, ils doivent pouvoir cultiver leur propre nourriture.

Sur le même sujet : En Antarctique, des scientifiques cultivent des légumes hors-sol et sans lumière du jour

advanced plant habitat

En 2018, l’Advanced Plant Habitat a rejoint l’ISS. Crédits : NASA

« Nous pouvons construire toutes les fusées que nous voulons utiliser sur Mars, mais au final, cela ne sert à rien si les astronautes meurent de faim » déclare Jacob Torres, horticulteur à la NASA. Les chercheurs travaillent sur diverses cultures dans l’espace, en particulier sur une grande variété de nutriments et de vitamines. « Nous devons cultiver suffisamment pour compléter le régime alimentaire » conclut Torres.

Sources : CNN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

436 Partages
436 Partages
Partager via
Copier le lien