Des plongeurs trouvent une machine de chiffrement nazi Enigma dans la mer Baltique

enigma machine codage nazi decouverte mer baltique
| AFP

Des plongeurs allemands effectuant initialement une mission environnementale dans la mer Baltique ont découvert et repêché une légendaire machine de chiffrement Enigma, utilisée par les nazis pour envoyer des messages codés durant la Seconde Guerre mondiale. La trouvaille a été remise à un musée pour qu’elle soit restaurée, et l’on se réjouit déjà de voir l’accomplissement de ce travail long et rigoureux.

La légendaire machine a été découverte le mois dernier lors d’une recherche de filets de pêche abandonnés dans la baie de Gelting, dans le nord-est de l’Allemagne, par des plongeurs en mission pour le groupe environnemental WWF. « Un collègue nageait et a soudain dit : ‘il y a un filet là avec une vieille machine à écrire dedans’ », a déclaré Florian Huber, le plongeur principal, à l’agence de presse DPA. Mais l’équipe a rapidement réalisé qu’elle était tombée sur un objet historique et a aussitôt alerté les autorités.

Ulf Ickerodt, chef du bureau archéologique de l’État dans la région du Schleswig-Holstein, a déclaré que la machine serait restaurée par des experts du musée archéologique de l’État. Selon lui, le processus délicat, comprenant un procédé de dessalement complet — après sept décennies dans les fonds marins, devrait prendre environ un an. Après cela, l’Enigma sera exposée au musée.

L’historien naval Jann Witt, de l’Association navale allemande, a déclaré à la DPA qu’il pense que la machine, qui possède trois rotors, a été jetée par-dessus bord d’un navire de guerre allemand dans les derniers jours de la guerre. Il est moins probable qu’elle provienne d’un sous-marin sabordé, dit-il, car les U-boots (Unterseeboot) d’Adolf Hitler utilisaient des machines Enigma plus complexes à quatre rotors.

enigma machine codage nazi decouverte mer baltique
La machine aurait été jetée par-dessus bord d’un navire de guerre allemand, dans les derniers jours de la Seconde Guerre mondiale. © AFP

Une guerre raccourcie grâce au travail des mathématiciens

Les forces alliées ont travaillé sans relâche pour décrypter les codes produits par la machine Enigma, dont les clés de chiffrement étaient changées toutes les 24 heures. Le mathématicien britannique Alan Turing, considéré comme le père de l’informatique moderne, a dirigé une équipe à Bletchley Park, en Grande-Bretagne, qui a déchiffré le code en 1941.

À LIRE AUSSI :
Des filaments fossiles vieux de 3,42 milliards d'années pourraient être les plus anciennes archéobactéries connues

Cette percée a aidé les alliés à déchiffrer des messages radio cruciaux sur les mouvements militaires allemands. Les historiens pensent que ces décryptages ont permis de raccourcir la guerre d’environ deux ans. Et si cette histoire vous fait penser à un film, ce n’est pas pour rien : elle a été reproduite au cinéma dans « The Imitation Game », sorti en 2014, avec l’acteur britannique Benedict Cumberbatch (nominé aux Oscars) dans le rôle de Turing.

Laisser un commentaire