La stérilisation et le respect des règles d’hygiène sont des aspects extrêmement importants dans les hôpitaux, la moindre erreur ou inattention pouvant engendrer des épidémies et dans les pires cas, permettre la transmission de bactéries ou de virus potentiellement mortels. Cela fut récemment le cas dans un hôpital d’Indiana (États-Unis), dans lequel plus de 1000 patients peuvent avoir été exposés au VIH, l’hépatite B et l’hépatite C, suite à une “erreur” dans une procédure de désinfection.

D’après des informations fournies dans un communiqué de l’hôpital, tout aurait débuté entre avril et septembre, lorsque l’un des sept techniciens en stérilisation chirurgicale de l’hôpital de Goshen a sauté une étape d’un processus de nettoyage multi-étapes pour certains instruments chirurgicaux.

Bien que ces instruments subissent encore d’autres procédures de désinfection et de stérilisation avec une “grande marge de sécurité”, il n’est de ce fait pas certain s’ils étaient complètement stériles avant leur utilisation sur les patients suivants, peut-on lire dans le communiqué.

« Même si selon nous, le risque de contamination est extrêmement faible, par prudence, nous proposons aux patients concernés d’effectuer des tests gratuits pour ces virus » ont écrit les représentants de l’hôpital de Goshen dans le communiqué. Des responsables de l’hôpital ont envoyé des lettres aux 1182 patients opérés qui auraient pu être exposés à ces maladies infectieuses, et leur proposent des prélèvements sanguins gratuits.

L’une des patientes, Linda Gierek, qui a été opérée à l’hôpital le 24 juin 2019, a déposé le 22 novembre un recours collectif devant l’avocat Walter J. Alvarez ; le procès énumère plusieurs accusés anonymes de l’hôpital, selon The Goshen News.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

L’hépatite B et l’hépatite C sont toutes deux des infections du foie causées par un virus transmissible par le sang, comme cela peut arriver lorsque des personnes partagent la même aiguille par exemple.

Pour certains individus, les hépatites B et C sont des maladies à court terme et les symptômes disparaissent rapidement, mais pour d’autres, elles peuvent devenir chroniques et entraîner des problèmes de santé plus graves, selon les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Les symptômes de l’hépatite B peuvent inclure de la fièvre, de la fatigue et le jaunissement des yeux, tandis que les symptômes de l’hépatite C, si les patients en ont, sont généralement bénins et ressemblent à ceux de la grippe (ils peuvent inclure douleurs musculaires et fatigue).

Le VIH est un virus qui peut également se transmettre par le sang et d’autres liquides organiques, et qui s’attaque lentement au système immunitaire, détruisant les défenses de l’organisme pour qu’il ne puisse pas combattre efficacement les autres maladies.

« Comme pour toute préoccupation liée à la sécurité des patients, nous avons enquêté de manière rigoureuse sur tous les aspects de l’incident », a déclaré le Dr Daniel Nafziger, médecin-chef de l’hôpital de Goshen. « Nous avons mis en place des politiques strictes et des mesures de sécurité supplémentaires pour éviter que cela ne se reproduise ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.