La police italienne livre un rein en Lamborghini, parcourant 490 kilomètres en seulement 2h

police italienne lamborghini huracan transport organes
| Police d'État italienne

Dans certaines circonstances, la livraison d’un organe pour transplantation doit être faite le plus rapidement possible. Une telle situation peut donc justifier des moyens extraordinaires, et c’est ce qui est arrivé en Italie dans ce qui n’est autre que la livraison d’organe la plus spectaculaire. La police d’État italienne a transporté d’urgence un rein de Padoue à Rome avec une Lamborghini Huracan, permettant d’acheminer l’organe en un temps record.

Le trajet de Padoue à Rome est d’environ 490 kilomètres, mais avec l’aide de la supercar spécialement aménagée, la police a réussi à le faire en seulement deux heures, à une vitesse moyenne de 230 km/h. En respectant les limitations, le trajet dure normalement entre 5 et 6h.

La police a posté une vidéo résumant la mission :

« Pour sauver une vie, il n’y a pas besoin de superpouvoirs : la solidarité, la technologie et l’efficacité y contribuent également », écrit la police dans son tweet.

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

Oui, la police italienne possède des Lamborghini de patrouille depuis bien longtemps, et les utilise comme telles la plupart du temps. Elles sont équipées d’avertisseurs de police, d’un ordinateur de police et d’autres équipements pour les contrôles routiers et les arrestations. Cela dit, ce type de véhicule n’est évidemment pas idéal pour les missions du quotidien. Procéder à des arrestations est sans doute très inconfortable. Mais elle reste néanmoins très adaptée aux circonstances extrêmes, comme celle-ci, et plus souvent lorsqu’il faut poursuivre un véhicule.

À LIRE AUSSI :
La fuite d'un pipeline sous-marin provoque un gigantesque incendie dans le golfe du Mexique

Récemment, le petit coffre (situé à l’avant) du véhicule a été transformé en compartiment réfrigéré pour le transport d’organes ou la livraison d’autres fournitures médicales sensibles à la température. Avec une vitesse de pointe de 325 km/h et une accélération de 0 à 60 en 2.8 secondes, il faut avouer que c’est un véhicule plutôt efficace pour des courses rapides et dynamiques. La police italienne possède plusieurs modèles de Lamborghini, dont l’Huracan, qui a rejoint l’équipe en 2017.

Pourquoi ne pas simplement avoir utilisé un hélicoptère ?

Certains internautes sur Twitter se sont demandé pourquoi la police italienne n’a pas simplement commandé un hélicoptère pour transporter le rein. La réponse est assez simple : une vue Google Maps du Policlinico Universitario de Padoue, l’hôpital de départ, ne semble pas montrer d’héliport ou une zone plate facilement accessible à proximité, donc une Lamborghini était probablement l’option la plus logique. Dans tous les cas, c’est une anecdote qui marquera sans doute positivement le receveur de l’organe.

Laisser un commentaire