1.2K Partages

À côté du temps consacré au travail et au sommeil, le temps restant représente le temps libre de chaque individu, une ressource précieuse permettant le plus souvent des activités de divertissement ou réservée à des activités personnelles. Cependant, au fil des dernières années, les statistiques issues de diverses études montrent toutes la même tendance : les gens ont l’impression d’avoir de moins en moins de temps libre. Une tendance qui s’explique aujourd’hui par la place prépondérante des écrans dans notre société.

À la conférence TED de 2017, le psychologue Adam Alter de la NYU a présenté une collection de trois graphiques illustrant les données relatives à la façon dont les gens passent en 2007, 2015 et 2017 une journée de travail moyenne.

S’appuyant sur les données du Bureau of Labor Statistics et de l’application Moment, qui suit l’utilisation des smartphones, le graphique montre que le sommeil et le travail occupent environ les deux tiers de la journée, peu importe l’année. De même que pour les activités vitales de base, comme se doucher et manger.

Un temps libre majoritairement consacré aux écrans

Mais la façon dont les individus passent leur temps libre restant — une période de quelques heures seulement — a radicalement changé. Par rapport à 2007, alors que les écrans ne consommaient que quelques minutes de notre temps libre, le rapport est maintenant inversé. La recherche d’Alter a révélé que pratiquement tout le temps libre des individus est consacré aux écrans.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.
graphe journee

Ce graphique montre l’évolution d’une journée de travail ordinaire de 2007 à 2017. La place des écrans (en rouge) est devenue prépondérante au fil du temps. Crédits : TED

Sur le même sujet : Cette vidéo de 3 minutes changera votre perception du temps

L’espace rouge représente tout le temps que nous passons sur des écrans. Les minces fragments jaunes et blancs qui restent sont « là où la magie opère. C’est là que vit votre humanité, et pour le moment, c’est dans une très petite boîte » déclare Alter.

Alter a exhorté la foule à repenser son attachement aux téléphones, ordinateurs portables et tablettes. Ils peuvent connecter les gens dans un sens géographique, comme un appel Skype à un parent éloigné, mais ils peuvent également être source de distraction et de sentiment d’isolement, rappelle-t-il.

Il encourage les gens à trouver un bon équilibre avec leur technologie, qu’il s’agisse de ne plus utiliser ou limiter certains médias sociaux ou de s’abstenir complètement d’utiliser un appareil.

temps libre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1.2K Partages
1.2K Partages
Partager via
Copier le lien