Des chercheurs norvégiens créent la première microturbine 100% hydrogène au monde

premier microturbine 100 hydrogène
De gauche à droite : le professeur Mohsen Assadi et ses collègues, avec la première turbine à gaz au monde fonctionnant à l'hydrogène pur. | Université de Stavinger
⇧ [VIDÉO]   Vous pourriez aussi aimer ce contenu partenaire (après la pub)

L’exploitation des gaz naturels engendre d’importantes émissions de gaz à effet de serre, dont les impacts seraient beaucoup plus importants que ceux du CO2. Tentant de pallier ces impacts, des scientifiques ont créé des turbines à gaz fonctionnant partiellement à l’hydrogène vert, les rendant beaucoup moins nocives pour l’environnement. Cependant, la technologie reste encore assez limitée, notamment en capacité, en plus de devoir exploiter d’autres substances afin d’être compatible avec les turbines actuelles. Des chercheurs norvégiens ont récemment découvert le moyen de concevoir une microturbine fonctionnant entièrement à l’hydrogène, une première mondiale. Bien qu’encore au stade de développement, elle peut s’adapter aux infrastructures déjà existantes et promet d’importantes perspectives dans la transition énergétique.

Face à la situation climatique actuelle, s’affranchir des énergies fossiles devient plus urgent que jamais. La transition vers des énergies vertes et plus durables s’effectue dans ce sens, à travers le monde. Et bien que les gaz naturels soient souvent considérés comme des vecteurs d’énergie de transition — car ils génèrent 30 à 50% moins de CO2 que les autres combustibles fossiles —, ils présentent tout de même des risques importants pour l’environnement.

...

[Premium] — Abonnez-vous pour lire la suite.


L'article complet est réservé aux abonnés premium. Abonnez-vous pour seulement 0.9 € le premier mois ! [OFFRE LIMITÉE]

Éliminez toutes les pubs du site et profitez de contenu exclusif tout en continuant de nous soutenir !


J'EN PROFITE
Code promo : 90ct

Vous êtes déjà abonné ? Connectez-vous pour accéder à l'article :
À LIRE AUSSI :
Percée dans le domaine des champs magnétiques : l'énergie de fusion nucléaire bientôt accessible ?
Activer le premium|Mot de passe oublié ?

Laisser un commentaire