Chaque année, des centaines de milliers de personnes prennent le train à travers le monde. Et même s’ils sont rares comparés aux accidents de voiture, les accidents de train existent et sont souvent lourds en victimes. C’est pourquoi plusieurs études se sont penchées sur la place la plus sûre à choisir lorsque l’on est dans un train afin de minimiser les risques de blessures lors d’un accident.

Une idée courante veut que la voiture avant d’un train soit l’endroit le plus dangereux en cas de collision frontale, tandis que la dernière voiture est moins sûre si le train est percuté par l’arrière. Mais, en fait, les trains sont neuf fois plus susceptibles de dérailler que de heurter un autre train ou une autre voiture de front ou d’être heurtés par l’arrière, selon la Federal Railroad Administration (FRA). L’administration a constaté qu’il y avait eu environ 13’200 déraillements de 2005 à 2014, contre environ 1450 collisions.

Des études suggèrent que les rails cassés ou les soudures sont la principale cause de déraillement sur les voies principales, et ces problèmes provoquent plus souvent des déraillements près de l’avant du train. Dans l’ensemble, choisir une voiture située à une ou deux places en retrait du milieu du train peut être le pari le plus sûr, explique Ross Capon, président de l’Association nationale des passagers des chemins de fer.

Des collisions frontales se produisent cependant. En février 2015, un train de banlieue Metro-North à Valhalla, New York, est entré en collision avec un S.U.V. sur les voies, tuant six personnes, dont le conducteur de la voiture, et en blessant 15 autres. Cet accident a fait autant de victimes, en partie, parce que de longues sections du troisième rail électrifié ont percé le premier et le deuxième wagon.

Sur le même sujet : Le pilote automatique de Tesla prédit une collision et évite un accident de justesse

En général, les sièges côté couloir sont plus sûrs que les sièges de fenêtre, où un passager est plus susceptible d’entrer en contact avec du verre brisé ou d’être éjecté du train. Les experts en sécurité recommandent également de choisir un siège dos à la route, car une personne assise là est moins susceptible d’être projetée vers l’avant lors d’une collision. Les trains sont plus susceptibles de heurter quelque chose de côté que de face ou par-derrière, selon la FRA.

Si le train a une voiture-café, c’est une bonne idée d’éviter d’y passer trop de temps, car les tables rigides peuvent devenir dangereuses si le train casse ou heurte soudainement quelque chose. Cependant, il faut savoir que les trains sont toujours l’un des modes de transport les plus sûrs ; en 2013, 891 décès aux États-Unis étaient liés aux voyages en train, comparativement à plus de 32’700 décès dus à des accidents de la route, selon le National Transportation Safety Board. Et la grande majorité des décès sur les chemins de fer implique des intrus frappés par des trains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.