152 Partages

Le corps humain est une machine bien complexe… Parfois, des choses étranges peuvent se produire et nous le découvrons par accident. C’est notamment le cas ici : un homme de 63 ans s’est rendu à un service des urgences de New York pour une douleur au genou gauche après être tombé malade. En ressortant de l’hôpital, l’homme s’est retrouvé avec un diagnostic alarmant et rare : l’ossification du pénis.

Les médecins ont découvert ce cas extrêmement rare au moment où ils ont effectué une radiographie du bassin, dans le but de rechercher des signes de fracture osseuse. Mais au lieu de cela, ils ont repéré une calcification semblable à un os dans un endroit des plus inattendus…

Les sels de calcium se sont accumulés dans ses tissus mous et se sont durcis pour former « une plaque étendue » le long de la tige pénienne, comme vous pouvez le voir sur la radiographie ci-dessous :

ossification penis

Crédits : Hasbani et al./Urology Case Reports, 2019

Hormis quelques douleurs, le patient ne présente aucun autre symptôme de cette affection sous forme de décharge ou d’enflure quelconque. Selon les médecins, une ossification du pénis peut causer une perte de flexibilité et également entrainer des problèmes érectiles. Mais avant que les médecins ne puissent effectuer d’autres examens, y compris pour déterminer la cause de cette ossification, l’homme a décidé de partir en ignorant tous les conseils médicaux qu’il avait reçu de la part des médecins…

À savoir que l’ossification du pénis a été décrite pour la toute première fois chez l’Homme en 1827. Toutefois, elle reste rare, avec moins de 40 cas documentés jusqu’à présent.

La cause la plus courante est la maladie de lapeyronie, soit une fibrose affectant la verge. L’ossification peut également être due à un traumatisme, à une maladie rénale en phase terminale ou à d’autres maladies qui entraînent un excès de calcium dans le corps.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

Georges El Hasbani de l’Université américaine de Beyrouth et ses collègues, expliquent le traitement de l’ossification du pénis dans leur rapport de cas, publié dans la revue Urology Case Reports. « Le traitement de l’ossification du pénis dépend de l’étendue de l’ossification corporelle et des symptômes du patient ».

Crédits : Hasbani et al./Urology Case Reports, 2019

« Le cas comprenant une douleur aiguë gênante ou une douleur chronique légère peuvent être gérés avec des analgésiques oraux, des agents topiques, des injections intra-lésionnelles, des dispositifs mécaniques d’étirement ou à vide, et par la thérapie par ondes de choc extracorporelles. Les cas graves de douleur chronique extrême ou de dysfonctionnement de l’érection sont généralement traités par voie chirurgicale », ont-ils ajouté.

Vous aimerez également : Pourquoi l’Homme a-t-il perdu l’os du pénis ?

L’ossification du pénis est généralement observée chez des chiens âgés, cependant, les chiens possèdent déjà un os dans leur pénis dans un premier temps. En réalité, c’est le cas pour la plupart des espèces de mammifères.

Les médecins expliquent d’ailleurs que : « Le corps humain est capable de former du tissu osseux ou de cartilage dans des endroits touchés par des pathologies, lorsque du tissu conjonctif est présent. Le tissu osseux est connu pour se former même dans des endroits qui n’ont rien en commun avec le squelette, y compris la glande mammaire, les glandes salivaires et les testicules »…

Source : Urology Case Reports

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

152 Partages
152 Partages
Partager via
Copier le lien