1.5K Partages

Lancé en 1995, l’observatoire spatial SoHO évolue en orbite autour du Soleil afin d’étudier la structure interne et la dynamique de celui-ci. Mais l’instrument, doté d’un puissant coronographe (LASCO), peut également détecter tout objet passant à proximité de notre étoile. Et c’est ce qu’il a fait le 15 août en capturant une vidéo d’une comète se dirigeant vers le Soleil et s’enfonçant finalement dans ce dernier.  

Dans la vidéo capturée par SoHO, il est possible de voir un certain nombre d’objets évoluant autour du Soleil, masqué par un disque opaque afin de réduire les reflets. Vénus, brillante et facile à repérer, se trouve juste au-dessus de notre étoile. À sa gauche se trouve Mars. Environ 10 secondes après le début de la vidéo, la comète devient soudainement visible.

Maintenant sa trajectoire, la comète continue de se diriger directement vers le Soleil, où elle passe à travers l’atmosphère de celui-ci et est finalement détruite. Selon Phillips, l’objet est très probablement une comète rasante de Kreutz.

Soleil et comètes rasantes de Kreutz

Le groupe de Kreutz regroupe des comètes rasantes — c’est-à-dire des comètes passant à leur périhélie très proche du Soleil, les plus petites s’évaporant lors de leur passage, et les plus grandes pouvant résister à plusieurs orbites — qui seraient originaires de la fragmentation d’un important noyau cométaire nommé X/1106 C1. D’abord observées partout à travers le monde, elles ont été nommées en l’honneur de l’astronome allemand Heinrich Kreutz, qui les a étudiées en détails entre 1880 et 1890.

comete coronographe

Grâce au coronographe de SoHO, il est possible de voir les objets évoluant autour du Soleil. La comète observée est une comète rasante de Kreutz, dont la trajectoire passe directement à travers le Soleil, entraînant la destruction de l’objet. Crédits : NASA/ESO/SOHO

Certaines comètes du groupe de Kreutz sont des grandes comètes : elles sont particulièrement brillantes, même en plein jour, lorsqu’elles passent à proximité du Soleil. La majorité des comètes rasantes (environ 94%) appartiennent au groupe de Kreutz.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

Dès la fin des années 1970, la détection de ces comètes s’intensifie avec l’apparition d’instruments spatiaux tels que SOLWIND, le coronographe de la mission spatiale Solar Maximum Mission (SMM) et SoHO (lancé en 1995).

Sur le même sujet : Le nouveau télescope spatial TESS capture d’impressionnantes images d’une comète

SoHO et STEREO : de véritables chasseurs de comètes

Ce n’est pas la première comète observée par SoHO cet été. Le 20 juin 2019, deux comètes, une rasante de Kreutz et une rasante de Meyer (ces dernières ne s’approchent pas aussi près du Soleil que les comètes de Kreutz) ont été identifiées. Des scientifiques citoyens ont détecté la paire d’objets cosmiques en utilisant les données des missions spatiales STEREO de la NASA, dans le cadre du Sungrazer Project.

cometes stereo

Grâce aux données de STEREO et SoHO, des citoyens ont pu identifier une paire de comètes de Kreutz et de Meyer passant à proximité du Soleil. Crédits : NASA/ESO/SOHO

Plus de la moitié des comètes connues ont jusqu’à présent été découvertes par le projet Sungrazer, selon le site web du projet. Les découvertes de nouvelles comètes peuvent aider les scientifiques à étudier les orbites, l’évolution de la composition des comètes, ainsi que différents autres paramètres. L’étude des comètes rasantes peut également aider les physiciens à mieux comprendre la dynamique solaire et ses effets sur les objets périphériques.

Combinaisons de vidéos, enregistrées par SoHO, de la comète se dirigeant droit vers le Soleil et s’enfonçant dans celui-ci :

Sources : Sungrazer Project

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1.5K Partages
1.5K Partages
Partager via
Copier le lien