Une voix sinistre, qui répétait toujours les mêmes paroles, résonnait presque toutes les nuits dans un quartier au Royaume-Uni, sans que l’on sache d’où elle provenait. Cela effrayait (et c’est compréhensible) l’une de ses résidentes. La source a finalement été découverte.

Alice Connington, mère de deux enfants à Ipswich, a vécu plusieurs nuits difficiles, tourmentée par une voix sinistre chantonnant depuis plusieurs mois, sans savoir d’où elle provenait.

Il faut dire que les paroles et la tonalité de la voix n’auraient laissé personne indifférent :

It’s raining, it’s pouring,

(Il pleut, il pleut)

The old man is snoring,

(Le vieil homme ronfle)

He went to bed and bumped his head

(Il s’est couché et s’est cogné la tête)

And couldn’t get up in the morning.”

(Et ne pouvait pas se lever le matin)

Vous voulez l’écouter ? La voici :

« Je l’entendait à toute heure de la nuit – 1h du matin, 2h du matin, 4h du matin – c’était sporadique, parfois le son jouait une fois, d’autres fois c’était encore et encore. La semaine dernière, il a joué pendant des heures, c’était juste horrible » a déclaré la pauvre femme de 34 ans qui commençait même à se demander si cette voix ne provenait pas de sa tête.

Vous allez aussi aimer :

Les araignées peuvent utiliser l’électricité pour s’envoler

Finalement, elle décida de porter plainte au conseil municipal de la ville, en indiquant la direction d’où la chanson semblait provenir.

Lorsque l’effrayante voix résonna à nouveau, une équipe du conseil la pista, et les enquêteurs finirent dans une zone industrielle. Ce qu’ils trouvèrent n’était pas le fantôme d’un enfant typique de film d’horreur, mais juste un haut-parleur qui répétait sans cesse l’effrayante chanson.

« Ceci est unique dans notre expérience. Il était difficile de croire qu’une comptine jouerait au milieu de la nuit », déclara un porte-parole du conseil. « Nous avons entendu la comptine jouer dans un local industriel et cela semblait effectivement très étrange à ce moment de la nuit. Nous comprenons que les personnes vivant à proximité puissent trouver cela plutôt effrayant ».

L’équipe a donc découvert que la musique était enclenchée par le système de sécurité. Mais pourquoi un son aussi sinistre ? Tout simplement pour faire peur aux éventuels intrus, en particulier des voleurs, lorsque le capteur de mouvements les détectait.

« Il (le son) a été conçu uniquement pour être entendu par les gens sur nos terres privées » explique un représentant de la zone industrielle.

Mais une autre question se pose dès lors : si la musique ne s’active que par la détection de mouvement, qui pouvait bien passer dans les environs toutes les nuits ?

En regardant les caméras de surveillance, ils ont compris que l’activation de la musique était due à des araignées que l’on pouvait même apercevoir marcher sur l’objectif de la caméra, trompant également le détecteur de mouvement. Le conseil municipal a décidé d’ajuster le volume de la musique et la voix afin d’éviter d’autres plaintes.

detecteur de mouvements araignee camera

Une araignée comme celle-ci rampant sur la camera activait le détecteur de mouvement. Crédits : BBC

A présent soulagée, Alice Connington se réjouit de dormir à nouveau paisiblement. Cependant, on pourrait se demander pourquoi les autres habitants d’Ipswich n’ont pas réagit comme elle alors que la chanson se répète depuis plusieurs mois…

Source : Ipswich star

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.