Sourire « à la manière féline » améliore considérablement la communication avec les chats

clignotement yeux améliore communication chats couv
| Shutterstock

Les chats ont une réputation fermement établie d’indépendance, de distance, voire de caractère froid et inaccessible. Cependant, cela pourrait ne pas venir des chats eux-mêmes, mais de la manière dont nous communiquons avec eux. Si certaines personnes ne parviennent pas à établir de lien avec leur félin, c’est peut-être simplement qu’elles ne communiquent pas de la bonne façon. Pourtant, une équipe de chercheurs a montré que cela n’est pas si difficile : il suffit de leur sourire. Pas de la manière dont nous nous sourions, mais à la manière féline, c’est-à-dire en plissant les yeux et en les faisant lentement cligner.

En observant les interactions chat-humain, les chercheurs ont pu confirmer que plisser les yeux et cligner lentement permet aux chats — à la fois familiers et sauvages — de s’approcher et d’être réceptifs aux humains. Ainsi, une équipe de psychologues a conçu deux expériences pour déterminer si les chats se comportent différemment envers les humains qui clignent des yeux lentement.

« En tant que personne ayant à la fois étudié le comportement animal et celui des propriétaires de chats, c’est formidable de pouvoir montrer que les chats et les humains peuvent communiquer de cette manière. C’est quelque chose que de nombreux propriétaires de chats avaient déjà soupçonné, c’est donc passionnant d’avoir trouvé des preuves à ce sujet », déclare la psychologue Karen McComb de l’Université de Sussex au Royaume-Uni.

Si vous avez passé du temps avec des chats, vous avez probablement déjà remarqué cette expression faciale d’yeux partiellement fermés, accompagnée d’un clignement lent. Cela est similaire à la façon dont les yeux humains se rétrécissent lorsque l’on sourit et se produit généralement lorsque le chat est détendu et satisfait. L’expression est interprétée comme une sorte de sourire du chat.

À LIRE AUSSI :
Qui sont les adultes surdoués ? Comment les reconnaître ?

Des chats plus communicants et réceptifs

Dans la première expérience, les propriétaires ont cligné lentement des yeux devant 21 chats de 14 foyers différents. Une fois que le chat était installé et à l’aise dans son environnement familial, les propriétaires ont été invités à s’asseoir à environ un mètre de distance et à cligner lentement des yeux lorsque le chat les regardait. Des caméras ont enregistré à la fois le visage du propriétaire et le visage du chat, et les résultats ont été comparés à la façon dont les chats font cligner leurs yeux sans interaction humaine.

Les résultats ont montré que les chats sont plus susceptibles de cligner lentement des yeux en réponse aux humains après que ceux-ci aient aussi lentement cligné des yeux, par rapport à la condition de non-interaction. La deuxième expérience a inclus 24 chats de huit foyers différents. Cette fois, ce n’étaient pas les propriétaires qui clignaient des yeux, mais les chercheurs, qui n’avaient eu aucun contact préalable avec le chat. Pour contrôle, les chats ont été enregistrés répondant à une situation sans clignement des yeux, dans laquelle les humains regardaient les chats sans cligner des yeux.

graphique fréquence comportement chat clignotement yeux
Graphique présentant la fréquence des réponses des chats (fuite, neutre ou approche) en fonction d’une expression neutre (gris) ou du lent clignement des yeux (noir). Crédits : Tasmin Humphrey et al. 2020

Les chercheurs ont effectué le même processus de clignement lent que la première expérience, ajoutant une main tendue vers le chat. Et ils ont découvert que non seulement les chats étaient plus susceptibles de cligner des yeux, mais qu’ils étaient aussi plus susceptibles d’approcher la main de l’humain après que celui-ci eut cligné des yeux. « Cette étude est la première à étudier expérimentalement le rôle du clignement lent dans la communication chat-humain », indique McComb.

« Et c’est quelque chose que vous pouvez essayer vous-même avec votre propre chat à la maison, ou avec des chats que vous rencontrez dans la rue. C’est un excellent moyen de renforcer le lien que vous entretenez avec les chats. Essayez de plisser les yeux en face d’eux comme vous le feriez dans une atmosphère détendue, puis fermez les yeux pendant quelques secondes. Vous verrez qu’ils répondent de la même manière et vous pouvez démarrer une sorte de conversation ».

À LIRE AUSSI :
La Terre aura bientôt une nouvelle « mini-lune » temporaire

Des animaux très réceptifs aux comportements humains

Les chiens sont peut-être beaucoup plus démonstratifs que les chats, mais pour les amoureux des chats, cette nouvelle ne sera pas une surprise. Des recherches menées ces dernières années ont montré que nos amis félins sont beaucoup plus en phase avec leurs colocataires humains qu’on ne le pensait auparavant, et que les comparer aux chiens n’est pas une bonne chose.

Les chats, par exemple, répondent aux humains qui leur sont réceptifs — donc si un chat se montre distant, cela peut venir de vous et pas du chat. De même, les chats font écho aux traits de personnalité des humains avec lesquels ils vivent — cela peut être lié à la raison pour laquelle les chats semblent réagir lorsque « leurs humains » sont tristes. Ils peuvent également reconnaître leur nom (bien qu’ils choisissent de l’ignorer la plupart du temps). Et leurs liens avec leurs humains sont étonnamment profonds.

Il est difficile de savoir pourquoi les chats clignent lentement en face des humains de cette façon. Cela a été interprété comme un moyen de signaler des intentions pacifiques, car on pense que les chats interprètent un regard ininterrompu comme une menace. Mais il est également possible que les chats aient développé l’expression puisque les humains y répondent positivement. Avec les animaux domestiques, une réponse unique est souvent impossible à identifier.

Sources : Scientific Reports

Plus d'articles
genou radio cartilage
Des chercheurs découvrent un moyen pour faire repousser le cartilage dans les articulations