1.2K Partages

Le guépard d’Afrique du Nord-Ouest, également connu sous le nom de guépard du Sahara, ou guépard saharien, est une sous-espèce de guépard originaire du désert du Sahara et du Sahel. Étant répertorié comme étant en danger critique d’extinction sur la liste rouge de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature), ce dernier a été aperçu en Algérie pour la toute première fois depuis une décennie.

Des scientifiques algériens ont filmé un guépard saharien pour la toute première fois depuis une décennie. L’animal a été repéré dans le parc national des montagnes du Hoggar, plus précisément dans le parc culturel de l’Ahaggar (Onpca), dans le sud du vaste pays désertique, à quelque 2000 kilomètres d’Alger, a déclaré le responsable des parcs, Salah Amokrane.

Cette annonce a été faite lundi dernier par Amokrane, qui est également directeur du Projet des parcs culturels algériens (PPCA). Un projet qui consiste en une mission de recherche effectuée sur plusieurs années et ayant « mobilisé une cinquantaine de scientifiques pendant 120 jours, ainsi que 40 caméras fonctionnant en continu générant ainsi une nouvelle banque de données de plus de 230’000 photos qui sont à l’étude actuellement », a expliqué le directeur.

Certaines de ces photographies comprennent des images du guépard dans le champ volcanique d’Atakor, dont les sommets approchent d’une hauteur de 3000 mètres.

guepard

Crédits : Ward Poppe/Shutterstock

Le guépard saharien est assez différent en apparence des autres guépards africains : son pelage est plus court et plus pâle. À l’heure actuelle, ce dernier ne vit désormais que dans des petites zones isolées à travers le Sahara et le Sahel, du Mali à l’ouest de la République centrafricaine.

La sous-espèce a été observée pour la dernière fois dans les montagnes du Hoggar en 2008-2010, lorsque quatre individus ont été photographiés grâce à des pièges photographiques.

En 2012, les spécialistes du guépard saharien de l’UICN estimaient la population restante de ces derniers à seulement 37 individus en Algérie. Mais aujourd’hui, selon les Nations unies, il ne resterait que 10% de la population de guépards, soit 7100 spécimens vivant encore au sein de leur habitat naturel. Et les spécialistes considèrent enfin que le nombre de guépards sahariens serait d’environ 200 à travers le monde entier.

https://www.facebook.com/PPCA.dz/videos/533259210888964/

guepard saharien sahara etinction algerie alger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1.2K Partages
1.2K Partages
Partager via
Copier le lien