3.1K Partages

Si vous n’avez jamais entendu parler de ce sujet, voici un petit récapitulatif : en juillet 2019, un événement Facebook ressemblant à un canular est apparu, mentionnant l’objectif de pénétrer dans la zone 51 en courant “comme Naruto”, un personnage de manga. Le but : réussir à voir des extraterrestres (qui seraient selon eux encore préservés dans ladite zone).

En effet, selon le plan, c’est le 20 septembre 2019 que tous les membres de l’événement se présenteraient à la base militaire pour y entrer en « courant comme Naruto ». Nous sommes le 21 septembre et en effet, de nombreuses personnes se sont rendues sur place entre hier et aujourd’hui pour mettre à exécution leur plan. Reportage.

Dans ce monde où tant de choses graves se produisent, où il faudrait une union globale pour se battre ensemble pour de nombreuses causes, notamment contre le changement climatique, l’utilisation des énergies fossiles, etc… il existe également un tout autre type de rassemblement. Comme celui-ci.

En effet, de très nombreuses personnes se sont réellement réunies derrière cette idée de prendre d’assaut la zone 51, que ce soit pour le fun, le buzz, ou de manière plus sérieuse.

« Nous nous sommes même mis d’accord sur un plan d’action : pendant que les Kyles se mettent en mode Berserk et s’alimentent avec des Monster Energy Drinks, les autres Furries avanceront lentement en direction des gardes armés et seront secondés des Karens, et nous nous introduirons par l’arrière de la base en toute sécurité. Puis à ce moment-là, nous ferons “claquer des fesses d’aliens” ou nous les libérerons et les claquerons plus tard, à un moment plus approprié pour tous les partis impliqués (…) ».

Ci-dessous, le plan d’attaque original prévu par les organisateurs de l’événement :

naruto-run-zone-51

Voici en détails, le plan d’attaque prévu.

À présent, le grand jour est arrivé et (presque) tout ce beau monde est bien présent dans la zone 51. Les gens sont plus que prêts à découvrir la vérité sur cette zone et lancer leur assaut. Jusque-là tout va bien et aucun blessé n’est à déplorer.

Mais il y a déjà eu des cas d’arrestations : outre deux YouTubers qui ont été arrêtés la semaine dernière déjà, il semblerait qu’une femme ait également été arrêtée, après avoir tenté de franchir un portail vers 3 heures du matin (heure locale).

Un autre rapport concernant cet événement particulier a indiqué qu’un homme a également été arrêté, situé non loin de la femme mentionnée ci-dessus, tandis qu’il était en train d’uriner à proximité. À l’heure actuelle, absolument aucun détail n’a été dévoilé concernant la femme, quant à savoir si elle avait tenté d’effectuer un Naruto run (courir comme Naruto), ce qui lui aurait permis d’éviter les balles (oui, cela est précisé dans la description de l’événement).

Bien entendu, nos meilleurs scientifiques et spécialistes en mèmes chez Trust My Science, ne peuvent que valider ce fait bien connu : un Naruto run peut vous faire éviter toute sortes d’obstacles balistiques… mais alors les arrestations, c’est une autre histoire.

(ndlr : un Naruto run ne vous fera absolument pas éviter des balles ou tout autre projectile d’arme à feu, alors merci de ne pas essayer d’éviter des balles de cette manière. MERCI). (ndlr 2 : on ne sait jamais).

En parlant de Naruto runner (coureur Naturo), l’un d’entre eux a déjà été aperçu derrière un journaliste de KTNV ActionK News, qui couvrait l’événement plus tôt dans la journée. L’homme en question courait bien en direction de la base militaire, ou du moins la rangée de toilettes publiques aménagées pour les visiteurs :

naruto run

Voici l’homme en question. Nous n’avons pas encore pu l’identifier (normal, vu qu’il s’agit d’un ninja ?).

Mais en vidéo, c’est encore plus poignant :

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

Mais qu’en pensent les habitants de la région ? (Non, pas les extraterrestres…). La ville de Rachel, la plus proche de la zone 51 et peuplée de seulement 54 habitants, n’est pas habituée à recevoir autant de visiteurs : « Jusqu’à présent, nous voyons quelques centaines de personnes à Rachel pour l’événement », indique un communiqué sur le site web de la ville. « Les forces de l’ordre dépassent clairement, en nombre, les visiteurs », annoncent-ils, en ajoutant qu’il y a quelques campeurs dans la région, mais que cela ne sera clairement pas trop difficile à gérer pour la police.

Mais voici où cela se complique. « Si vous choisissez de vous rendre à ce rassemblement, restez hors de la zone résidentielle de la ville de Rachel. Les propriétaires locaux n’hésiterons pas à protéger leurs biens. L’installation militaire à proximité sera gardée par l’US Air Force et par divers organismes locaux chargés de faire respecter la loi. Afin de garder les visiteurs curieux à l’abri des ennuis, les forces de l’ordre bloqueront toutes les routes d’accès menant au périmètre de la base militaire. Toute personne qui tentera d’entrer dans le périmètre, sera arrêtée », annonce un communiqué de la police. « Ne vous approchez pas de la frontière du périmètre et ne traversez absolument pas la ligne de démarcation. Sur tous les grands chemins de terre, la frontière est signalée par des panneaux d’avertissement. Dans d’autres zones, des bornes oranges indiquent la frontière. Il n’y a pas de clôture ».

Jusqu’à présent, il semble y avoir une présence policière assez importante.

Dans tous les cas, le rassemblement semble fort amusant. Des gens ont dansé et pratiqué leur Naruto run tout au long de la nuit. Il y a même un individu qui a tenté de contacter Loki. Ce qui n’a absolument aucun lien avec le manga Naruto, ni avec les extraterrestres (quoi que ?).

Ci-dessous : « L’assaut sur la Zone 51 se passe vraiment (smiley qui pleure de rire, smiley qui pleure de rire). L’Amérique est le meilleur pays au monde (smiley qui pleure de rire) #Zone51 #AssautZone51 ».

Et encore quelques images :

Pour résumer : jusqu’à présent, aucun incident majeur n’est a déplorer et il semblerait que les participants passent de bons moments sur place. Rien de dangereux n’a été tenté, donc personne ne devrait être exécuté par les militaires sur place. Nous voilà soulagés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

3.1K Partages
3.1K Partages
Partager via
Copier le lien