Depuis l’arrêt de son programme de navette spatiale en 2011, la NASA repose entièrement sur la Russie et les vaisseaux Soyouz pour les vols habités vers la Station spatiale internationale (ISS). Mais cette dépendance technologique devrait bientôt prendre fin. Le 27 mai 2020, pour la première fois, elle enverra deux de ses astronautes sur l’ISS à bord d’une capsule Crew Dragon transportée par une fusée Falcon 9, les deux vaisseaux étant construits par l’entreprise privée américaine SpaceX.

Une fusée SpaceX enverra deux astronautes américains à la Station spatiale internationale le 27 mai, a annoncé vendredi la NASA, le premier vol spatial habité entièrement américain en près d’une décennie. « Le 27 mai, la NASA lancera une fois de plus des astronautes américains sur des fusées américaines depuis le sol américain ! », déclare Jim Bridenstine, directeur de la NASA.

Depuis juillet 2011, les États-Unis comptent sur des fusées russes Soyouz pour envoyer des astronautes américains à bord de l’ISS. L’agence spatiale américaine avait pour objectif de mener le vol habité en mai et s’en tient au plan malgré la pandémie mondiale de coronavirus. Les astronautes Robert Behnken et Douglas Hurley s’envoleront vers l’ISS à bord d’une fusée SpaceX Falcon 9 dans une capsule Crew Dragon, également construite par SpaceX.

falcon9 fusee

La fusée Falcon 9 de SpaceX emmènera la capsule habitée Crew Dragon le 27 mai 2020. Crédits : SpaceX

Ils décolleront à 16h32 (22h32 heure française) le 27 mai de la rampe de lancement historique 39A, la même que celle utilisée pour les missions Apollo et les navettes spatiales, au Kennedy Space Center en Floride. Behnken et Hurley s’entraînent depuis des années pour la mission. La capsule Crew Dragon est une version modifiée de la capsule Dragon de SpaceX qui est utilisée pour envoyer des ressources à l’ISS depuis 2012.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

NASA : vers la fin de la dépendance technologique

Il leur faudra environ 24 heures après le décollage pour s’arrimer à l’ISS. La durée de leur séjour à bord de l’ISS n’a pas été déterminée. Un astronaute américain et deux cosmonautes russes sont actuellement à bord de l’ISS. La mission de mai sera une étape importante pour la NASA, qui a eu du mal à tourner la page de l’ère de la navette spatiale. Des navettes ont transporté des astronautes américains dans l’espace pendant trois décennies, mais deux d’entre elles ont également explosé.

station spatiale internationale elon musk nasa spacex crew dragon

Illustration de la capsule Crew Dragon s’arrimant à l’ISS. Crédits : SpaceX/Flicker/Public Domain

Sur le même sujet : SpaceX prévoit son premier vol habité vers la Station spatiale internationale en mai 2020

Après avoir abandonné la navette, la NASA s’est tournée vers l’industrie privée pour développer sa prochaine génération de vaisseaux spatiaux, et SpaceX et Boeing ont concouru sur le déploiement d’une capsule habitée. SpaceX est venu avec Crew Dragon et Boeing avec le Starliner, mais le Starliner a subi un revers en décembre lors d’un essai. SpaceX est maintenant en passe de devenir la première entreprise privée à envoyer des astronautes dans l’espace.

En mars, la capsule Crew Dragon a fait un aller-retour vers l’ISS, qui est en orbite à plus de 400 kilomètres au-dessus de la Terre, avec un mannequin à bord, avant d’amerrir dans l’Atlantique après six jours dans l’espace. SpaceX a fait le voyage 15 fois depuis 2012, mais uniquement pour faire le plein de la station.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.