Malgré leur efficacité, les instruments radiologiques actuels sont relativement lents et délivrent une dose de radioactivité non négligeable. En outre, ils ne peuvent imager qu’une région bien définie du corps humain, nécessitant plusieurs balayages pour obtenir une image complète. Après 13 années de travail, une équipe d’ingénieurs et de médecins a mis au point un tout nouveau scanner imageant la totalité du corps humain en seulement quelques secondes. Une invention qui pourrait révolutionner profondément la médecine.

Combinant la tomographie par émission de positrons (PET) et la tomographie par rayons X (CT), cette nouvelle machine peut capturer des images en trois dimensions en une seconde et avec plus de détails que n’importe quel autre instrument. L’invention pourrait avoir un impact profond sur la médecine, permettant aux scientifiques de voir les contours des cancers et d’autres maladies beaucoup plus facilement, ainsi que de suivre leur évolution dans tout le corps.

« Alors que j’avais imaginé à quoi ressembleraient les images pendant des années, rien ne m’a préparé aux détails incroyables que nous avons pu constater lors de ce premier balayage » explique Simon Cherry, ingénieur biomédical. « Bien qu’il reste encore beaucoup d’analyses minutieuses à faire, je pense que nous savons déjà qu’Explorer livre à peu près ce que nous avions promis ».

Il y a trois ans, après avoir reçu une subvention de 15.5 millions de dollars des National Institutes of Health (NIH), le radiologue Ramsey Badawi a comparé les possibilités d’Explorer au télescope spatial Hubble. Sauf que, au lieu de nous laisser contempler des galaxies lointaines, il a affirmé que cette invention nous permettrait de scruter l’infinie complexité du corps humain.

Cette vidéo montre le résultat d’un PET scan total du corps humain effectué par Explorer :

« À bien des égards, on ne savait pas vraiment ce que Hubble verrait avant de recevoir les premières images, et je pense qu’il en va de même pour l’Explorer » affirmait Badawi à l’époque. « C’est très excitant parce que nous n’avons jamais été en mesure de regarder le corps de cette manière, nous ne savons donc pas ce que nous allons voir, et cela pourrait provoquer une véritable révolution médicale ».

Sur le même sujet : Un nouveau type de scanner offre des images spectaculaires du corps humain

Et les premiers résultats se sont montrés à la hauteur de ses attentes en se révélant extrêmement prometteurs. Même Badawi, qui avait pourtant de grands espoirs dès le début, s’est dit abasourdi par les premières images d’Explorer. « Le niveau de détail était incroyable, surtout lorsque la méthode de reconstruction a été optimisée. Nous pouvions voir des caractéristiques invisibles avec les analyses PET ordinaires ».

difference pet scan explorer

Là où un PET scan conventionnel ne peut imager qu’une zone définie du corps humain, Explorer peut en imager la totalité, 40 fois plus vite. Crédits : UC Davis

La nouvelle machine est si efficace qu’elle peut scanner tout le corps en 20 à 30 secondes, soit jusqu’à 40 fois plus rapidement que les scanners PET actuels. L’instantanéité des clichés permettra aux scientifiques de suivre les médicaments spécialement identifiés qui traversent le corps humain au fil du temps, un résultat que les chercheurs ont décrit comme « époustouflant ».

Les premières images ont été présentées hier, au cour de la réunion tenue par la Société de radiologie de l’Amérique du Nord.

Mieux encore, le nouveau scanner est plus sûr que les scanners PET actuels, car il délivre une dose de rayonnement 40 fois inférieure. Lorsqu’ils utilisent la technologie de balayage actuelle, les scientifiques doivent s’inquiéter du contrôle des doses cumulatives de rayonnement, car elles peuvent être nocives pour la santé humaine.

Cette vidéo montre le résultat obtenu après un scan dynamique du corps humain effectué par Explorer :

Explorer pourrait à présent permettre aux individus de passer plusieurs fois par balayage et d’en améliorer l’utilisation pour les enfants, particulièrement vulnérables aux radiations. Ce type de machine pourrait s’avérer utile dans presque tous les domaines de la médecine. La capacité d’examiner simultanément les organes et les tissus du corps permettra de mesurer le flux sanguin avec une précision inégalée.

Les chercheurs espèrent que le scanner améliorera l’étude du cancer et de toute une série d’autres maladies provoquant des inflammations, des infections, des désordres immunologiques ou métaboliques dans le corps. Ils disent que la machine pourrait être prête à être utilisée dès juin 2019.

« Je pense qu’il ne faudra pas longtemps avant que nous voyions un certain nombre de systèmes Explorer dans le monde. Mais cela dépend de la démonstration des avantages du système, à la fois sur le plan clinique et de la recherche. Nous allons maintenant nous concentrer sur la planification d’études qui démontreront les avantages d’Explorer pour nos patients » conclut Cherry.

Sources : MedicalXpress

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

definition galaxie grande structure Une galaxie est une grande structure cosmique composée d'un assemblage d'étoiles, de gaz et de poussières. Il en existe plusieurs types, classés selon leur masse et leur morphologie, formées à différentes... [...]

Lire la suite