1.3K Partages

L’ordre du Temple était l’un des ordres militaires et religieux les plus importants de l’histoire. Il est issu de la chevalerie chrétienne du Moyen Âge et les membres étaient appelés les Templiers. L’ascension au pouvoir des Templiers et leur chute font encore l’objet de nombreuses études, légendes et même théories du complot. Leur empreinte sur l’histoire reste fascinante. Dans le cadre d’un nouveau documentaire, le Dr Albert Lin de National Geographic a exploité les dernières technologies archéologiques en Israël afin d’enquêter sur l’un des sites les plus importants des Templiers.

L’histoire des Templiers est liée à la Terre sainte et aux croisades. Il n’est donc pas surprenant que le documentaire se déroule dans la ville d’Acre, une ville portuaire d’Israël. Le port d’Acre était au centre des opérations des légendaires chevaliers après la perte de leur quartier général à Jérusalem, lorsque Saladin a conquis la ville en 1187.

Acre est restée sous le contrôle des Templiers pendant un peu plus d’un siècle. Lin et son équipe d’archéologues ont donc enquêté sur ce qui reste visible et caché du quartier général des Templiers. Ils ont également utilisé un système de télédétection par laser (LiDAR), qui leur a permis de visualiser des vestiges sous terrains sans avoir à creuser.

dr lin decouerte tunnels templiers acre

Lin déclare avoir découvert des tunnels utilisés par les Templiers il y a 800 ans, sous la ville d’Acre, en Israël. Crédits : National Geographic

« Je suis en Israël à la recherche des Templiers. Ces moines guerriers sont légendaires, tout comme leur or », déclare Lin dans le documentaire. « Au cours des croisades, les Templiers se battent pour Dieu, l’or et la gloire. Quelque part dans la ville moderne d’Acre se trouve leur centre de commandement, et peut-être même leur trésor ».

Des tunnels et un poste de garde découverts sous la ville d’Acre

L’équipe a découvert des tunnels tentaculaires sous la ville ainsi qu’un poste de garde, révélant comment les Templiers avaient pu acheminer leurs trésors du port vers leur “tour des trésors”, il y a de cela 800 ans.

vestiges ancien port acre

Vestiges de l’ancien port d’Acre. Crédits : Moreno Soppelsa/ Shutterstock

Cependant, les restes de la tour sont enterrés sous la terre et la roche. Actuellement, aucune fouille ou excavation n’est prévue, car la présence du trésor des Templiers (qui serait aujourd’hui principalement constitué d’archives et de reliques) à cet endroit précis n’a pas (encore ?) pu être confirmée.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

Vous allez aussi aimer : Découverte d’une ancienne mégalopole en Israël, qui était le « New York » de son époque

forteresse templiers acre modele 3d

Reconstitution 3D de l’ancienne forteresse d’Acre, en Israël. Crédits : National Geographic

L’ordre des Templiers a quitté Acre en 1291, lorsque la ville fut perdue. Le siège fut alors déplacé à Limassol, sur l’île de Chypre. En seulement une décennie, leur présence dans la région avait disparu. Avec la perte totale du contrôle de la Terre sainte par les croisés, le soutien à l’ordre militaire commença à décliner et la fortune des Templiers également.

Lorsque le roi de France Philippe IV a pris le pouvoir, la famille royale était profondément redevable aux Templiers, mais le roi a décidé de ne rien rembourser s’il n’y avait pas d’ordre. Les rumeurs circulaient sur l’érosion de la confiance publique des Templiers. Sans ce soutien, le roi arrêta et tortura des membres de l’ordre, produisant de faux aveux au profit du pape Clément V, qui avait officiellement démantelé les Templiers en 1312.

VIDÉO — Le Dr. Albert Lin sur les traces des Templiers :

lidar utilisee decouverte tunnels forteresse templiers acre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1.3K Partages
1.3K Partages
Partager via
Copier le lien