Un calmar géant de 6 mètres filmé pour la première fois !

Les images révèlent qu'il traque les méduses en eaux profondes

video rare calmar geant traque meduses eaux profondes
| Alamy Stock Photo/ Nathan J.Robinson et al.

Les calmars géants sont réputés insaisissables, mais récemment, des chercheurs ont réussi à obtenir la toute première vidéo d’un spécimen de six mètres. Les images montrent l’animal marin chasser une méduse leurre électronique attachée à une caméra, avant de la frapper avec une vitesse impressionnante.

Selon les chercheurs, les méthodes conventionnelles d’exploration des fonds marins, notamment l’utilisation de filets, de submersibles habités et de véhicules télécommandés (ROV), sont principalement adaptées à l’étude d’organismes lents ou sessiles. Les pièges à caméra appâtés ont tendance à attirer les charognards plutôt que les prédateurs… Pour résoudre ces problèmes, des plates-formes de caméra discrètes ont été développées pour les eaux profondes. Elles incluent notamment des caméras à faible luminosité, des illuminateurs rouges et des appâts imitant la bioluminescence des organismes marins (les proies).

« Nous présentons ici un rapport sur plusieurs déploiements opportunistes de ces dispositifs dans la région des Caraïbes, où nous avons enregistré plusieurs rencontres avec de grands calmars des grands fonds, notamment le calmar géant Architeuthis dux Steenstrup 1857, Pholidoteuthis adami Voss 1956, et deux grands calmars qui pourraient être des Promachoteuthis sp. Les séquences ont été enregistrées à des profondeurs allant de 557 à 950 m », écrivent les chercheurs dans leur rapport (dans lequel les observations sont décrites en détail), publié dans la revue Deep Sea Research Part I: Oceanographic Research Papers.

L’insaisissable calmar géant : filmé grâce à une méduse leurre électronique

Les calmars géants (Architeuthis dux) patrouillent dans les eaux à la recherche de proies telles que les méduses, dans les profondeurs de la zone dite crépusculaire. Ils sont réputés insaisissables. Mais l’E-Jelly, une méduse leurre électronique conçue spécialement pour permettre de les filmer, a bien rempli son rôle ! « Le calmar arrive, sort ses bras et les enroule autour de la méduse électronique », explique Nathan Robinson, de la Fondation océanographique de Valence, en Espagne.

À LIRE AUSSI :
Un bébé requin né dans un aquarium pourrait être un cas rare de parthénogenèse

Ces calmars ont des yeux de la taille d’une assiette, explique Robinson, et ils sont très sensibles aux lumières que les humains utilisent habituellement pour descendre en eau profonde. Edith Widder, collègue de Robinson à l’Ocean Research & Conservation Association aux États-Unis, et son équipe, ont mis au point le dispositif leurre. L’un de ses secrets est qu’il utilise de la lumière rouge, que le calmar ne voit pas aussi bien, pour éclairer le champ de la caméra.

L’E-Jelly ressemble à un dessous de verre avec des lumières colorées sur le pourtour, qui imitent celles des méduses bioluminescentes que les calmars peuvent distinguer. Il sert d’appât pour les calmars qui se nourrissent de ces méduses, et est placé juste devant la caméra.

Un « petit spécimen géant » de plus de 6 mètres de long

L’équipe a emmené le dispositif dans des eaux situées à environ 160 kilomètres au sud de Mobile, en Alabama, et a capturé les premières images connues de calmars géants dans le golfe du Mexique en juin 2019. Les calmars géants peuvent mesurer jusqu’à 40 mètres de long, bien que cet individu nouvellement filmé (et décrit dans la nouvelle étude) ne mesurait qu’environ six mètres, tentacules et bras compris.

calmar geant chasse meduse leurre phases
A-F : Images tirées des vidéos, montrant le calmar géant s’approchant de la méduse leurre. Dans l’image E, les huit bras et deux tentacules sont visibles. Un seul tentacule est également clairement visible sur les images B et F. © Nathan J.Robinson et al.

Vous voulez éliminer toutes les pubs du site tout en continuant de nous soutenir ?

C'est simple, il suffit de s'abonner !


J'EN PROFITE

20% de rabais pour les 1000 premiers !
Code : 0pub20

Jusqu’ici, les chercheurs pensaient que ces géants chassaient en embuscade pour conserver leur énergie dans les profondeurs relativement arides de la zone crépusculaire, entre 400 et 1000 mètres de profondeur. Mais cette vidéo montre le calmar en train de traquer et de frapper sa proie présumée. Cette découverte suggère que les calmars géants évoluent dans les profondeurs en étant des chasseurs efficaces plutôt qu’en attendant que l’occasion se présente pour tendre une embuscade.

À LIRE AUSSI :
Écoutez un canard australien dire « Espèce d'idiot ! » comme un humain

La vidéo ci-dessous résume les différentes séquences filmées par les chercheurs :

Source : Deep Sea Research Part I: Oceanographic Research Papers

Laisser un commentaire