Un couple de manchots homosexuels n’a pas eu la chance d’obtenir un œuf de façon naturelle. Les deux tourtereaux ont donc tout naturellement décidé… d’en voler un. Des gardiens de zoo ont ensuite observé les deux mâles en train de couver l’œuf volé.

Dans un zoo hollandais, deux manchots mâles en couple étaient si avides de « progéniture » qu’ils ont décidé de voler un œuf à une autre paire de manchots… En effet, deux manchots du Cap (Spheniscus demersus), du zoo DierenPark Amersfoort, aux Pays-Bas, ont récemment été observés en train de couver un œuf volé.

« Leur nid, contenant l’œuf volé, se trouvait à proximité d’un autre nid appartenant à un couple de manchots (cette fois un mâle et une femelle) », ont indiqué des représentants du zoo dans un communiqué. « La saison des éclosions était déjà en cours pour la communauté de manchots du zoo, et les mâles ont probablement volé l’œuf de leurs voisins reproducteurs pendant ‘un moment d’inattention’ », ont ajouté les représentants.

Quelques poussins dans la couvée de manchots du zoo ont déjà éclos et les gardiens d’animaux surveillent de près le couple de mâles, qui réchauffent à tour de rôle leur œuf mal acquis. Par contre, il reste possible que l’œuf volé n’ait peut-être pas été fécondé.

À noter que le cas de ces deux manchots en couple et de même sexe n’est pas le premier. En effet, il y a eu Roy et Silo (maintenant séparés), des manchots à jugulaire (Pygoscelis antarcticus) qui vivaient au zoo de Central Park à New York, et étaient partenaires depuis six ans. Skip et Ping, des manchots royaux mâles (Aptenodytes patagonicus), accouplés consciemment au zoo de Berlin. Puis Sphen et Magic, de jeunes manchots papous (Pygoscelis papua), qui ont trouvé l’amour dans l’aquarium Sea Life Sydney, en Australie.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.
pinguins homosexuels vol oeuf

Contrairement aux manchots hollandais qui ont décidé de voler un œuf et le couver, deux manchots royaux (en image) du zoo de Berlin, nommés Skip et Ping, ont adopté un œuf abandonné en août dernier. Ils avaient déjà essayé de faire éclore des pierres dans leur enclos. Crédits : Omer Messinger/EPA-EFE/Shutterstock

Certains de ces autres couples de même sexe ont couvé des œufs : Silo et Roy ont élevé leur poussin en 2004, tandis que le poussin de Sphen et Magic, nommé « Baby Sphengic », est né le 19 octobre 2018. Par contre, Skip et Pink restent à l’heure actuelle sans « enfants »… Malgré leurs efforts, leur œuf non fécondé a « éclaté » le 2 septembre dernier.

Bien entendu, les manchots ne sont pas les seuls oiseaux formant des couples homosexuels. Il faut savoir que plus de 130 espèces d’oiseaux sont connues pour leurs comportements homosexuels, ce qui peut inclure des rituels de parade complexes, des contacts génitaux et même la nidification, et ce pendant des années.

VIDÉO : Un couple homosexuel de manchots prend soin de son oeuf volé…

Source : Dierenpark Amersfoort

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.