4.9K Partages

Un serpent à trois yeux a été retrouvé à Darwin, dans le Territoire du Nord, en Australie (forcément). L’animal a été découvert par des gardes forestiers des parcs et de la faune du Territoire du Nord, qui ont ensuite partagé des photos sur les réseaux sociaux.

Le serpent en question est un python tapis, une espèce qui peut atteindre 2 à 4 mètres de long. On le trouve couramment en Australie, en Indonésie et en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Le python tapis vit aussi bien dans les forêts humides du nord-est du Queensland que dans les bois du Murray/Darling ou dans les zones semi-désertiques de l’Australie Méridionale. C’est un animal nocturne qui peut vivre aussi bien sur terre que dans les arbres. On le trouve également souvent près des habitations, où il se nourrit notamment de rats. Comme tous les pythons, il possède des dents plutôt longues et bien aiguisées. La morsure est douloureuse mais jamais mortelle car les pythons ne sont pas venimeux. Son espérance de vie est de 15 à 20 ans.

Le serpent découvert avait trois yeux et était jeune (pas plus de trois mois). Il faisait environ 40 centimètres de long. Il a été surnommé Monty (python) lorsqu’il a été découvert à la fin du mois de mars dernier, mais malheureusement, il est décédé la semaine dernière.

« C’est remarquable qu’il ait pu survivre aussi longtemps dans la nature avec sa difformité, et il avait du mal à se nourrir avant de mourir la semaine dernière », a confié Ray Chatto, ranger de la faune et des parcs dans le Territoire du Nord.

serpent malformation trois yeux

Crédits : Northern Territory Parks and Wildlife

À présent, le corps du serpent a été donné à la science et c’est l’Organisation de recherche scientifique et industrielle du Commonwealth à Darwin, qui va l’étudier en détails.

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

Vous aimerez également : Une nouvelle espèce de serpent vient d’être découverte… à l’intérieur d’un autre serpent

Bien entendu, pour les scientifiques, sa malformation crânienne est ce qui rend ce spécimen si fascinant. Son troisième œil semblait parfaitement fonctionner et l’équipe a dû placer le serpent dans un appareil à rayons X pour bien comprendre ce qui se passait : il s’avère que la configuration étrange de l’animal n’a pas été causée par la fusion de deux têtes distinctes, comme ils l’avaient imaginé auparavant, mais bel et bien par un seul crâne doté d’une cavité oculaire supplémentaire.

« Il était généralement admis que l’œil s’était probablement développé très tôt au stade embryonnaire de développement. Il est extrêmement improbable que cela provienne de facteurs environnementaux. Et il s’agit presque certainement d’un phénomène naturel, à savoir que les malformations chez les reptiles sont relativement communes », explique NT Parks and Wildfire sur Facebook.

Cependant, bien que les malformations soient assez courantes chez les reptiles, découvrir des serpents à trois yeux reste un événement particulièrement rare.

À noter qu’Internet est rempli d’histoires diverses et variées sur des reptiles inhabituels (parmi tant d’autres animaux). Par exemple, l’histoire d’un rat-kangourou se battant tel un véritable ninja contre un serpent venimeux, dans le désert sombre près de Yuma, en Arizona (USA).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4.9K Partages
4.9K Partages
Partager via
Copier le lien