2.8K Partages

Notre meilleur article insolite de la semaine est arrivé, avec une vidéo venant tout droit du Canada : dans cette dernière, deux ours agacés se défient dans un duel à suspens, en plein milieu d’une route traversant une forêt en Colombie-Britannique.

La séquence vidéo montre deux ours turbulents se disputant en un duel dramatique, au milieu de la nature sauvage de la Colombie-Britannique. Au début, les deux animaux grognent, semblant se tester mutuellement avant de se mettre sur leurs pattes arrière et de se bousculer.

Après quelques bousculades et coups de gueule de la part des deux ours, l’un d’eux finit par trébucher sur le côté de la route. Ils se testent alors une dernière fois avant que l’un d’eux ne prenne la fuite.

« C ‘était de loin l’une de mes meilleures rencontres sauvages que j’ai jamais eu ! » a écrit Cari McGillivray, la femme qui a pris la vidéo, dans les commentaires de la publication Facebook. La séquence a été filmée sur la Stewart-Cassiar, une longue route traversant la dense végétation de la Colombie-Britannique et reliant l’Alaska aux États-Unis contigus. Son emplacement éloigné en fait un lieu d’observation privilégié pour les beaux paysages et la faune qui s’y trouvent.

Il faut savoir que les populations d’ours bruns (dont les grizzlis sont une sous-espèce) se trouvent en abondance au Canada et en Alaska. Selon l’Union internationale pour la conservation de la nature, bien que l’activité humaine puisse menacer les populations d’ours de certaines zones, il s’agit d’une espèce qui n’est pas (encore ?) en danger d’extinction.

En Colombie-Britannique par exemple, la province où les images ont été capturées, il y aurait environ 15’000 grizzlis au total selon le gouvernement canadien, soit environ le quart de la population nord-américaine.

Les grizzlis (Ursus arctos horribilis) peuvent atteindre jusqu’à 2.4 mètres de haut et peser plus de 360 kg, ce qui fait d’eux des prédateurs supérieurs de la chaîne alimentaire (bien que leur alimentation principale soit composée de noix, de baies, de fruits, de feuilles, de racines et de poissons).

Sur le même sujet : Des lions du désert de Namibie ont été observés en train de chasser et manger des animaux marins

Cliquez ici pour supprimer les publicités.

Actuellement, nous ne savons pas pourquoi les deux ours se sont battus. Les grizzlis utilisent une combinaison de sons, de mouvements et d’odeurs pour communiquer entre eux, mais se battent rarement, selon la National Wildlife Foundation.

Un tel comportement se produit généralement lorsque deux ours mâles s’intéressent à la même femelle et se battent pour avoir la possibilité de s’accoupler avec elle. Cependant, ils ont tendance à s’accoupler entre mai et juillet et à passer en hibernation à la fin de l’automne ou au début de l’hiver.

La vidéo de la dispute :

Don’t normally post on here but thought I’d share this incredibly rare and amazing moment with all you guys of these grizzlies fighting! Keep a sharp eye out for the little wolf that is observing them in the distance! 🥰🐻🐺

Publiée par Cari McGillivray sur Vendredi 20 septembre 2019

Maintenant, il est temps de prêter attention à un petit détail : si vous mettez la vidéo sur pause à environ 46 secondes, vous pourrez distinguer un loup, loin derrière (sur la droite). L’animal semble observer la scène avec une totale désinvolture, ce qui rend cette vidéo vraiment unique.

La vidéo a été publiée pour la première fois sur Facebook vendredi dernier et compte déjà (au moment de l’écriture de ces lignes) plus de de 72’000 partages.

Source : Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2.8K Partages
2.8K Partages
Partager via
Copier le lien